Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/03/2010

Mais qui croasse contre Daerden?

Michel Daerden a proclamé récemment haut et fort son mépris d’un “corbeau” anonyme, qui tente de “salir son image, sa réputation et son honorabilité”. La tirade grandiloquente est bien dans son style clownesque: il suffit de parcourir Youtube, Dailymotion ou les photos de Match pour voir qu’il est difficile de descendre plus bas. Daerden, c’est le degré zéro de la politique, le carré, non, le cube, que dis-je, l’exposant 10 du populisme paternaliste houblonné et aviné. Mais n’oublions pas qu’en dépit ou à cause de cela, il se compte 65.000 électeurs de Papa: des “clients” purs et durs, bénéficiaires de prébendes, de bénéfices, ou de petits avantages; des prospects (ah... si seulement l’autoroute de Cerexhe-Beaufays se faisait...); des compagnons de standardesques orgies (Papa, il est avec les gens, il est comme les gens); des déçus de la mort de Coluche, en quête une nouvelle épopée politique (grand)guignolesque; et aussi, je confirme, des sympathisants du FN dont l’un confessait (au coeur de l’antre cockerillienne, dans une conversation d’hommes d’équipe) qu’il voterait Papa “pour foutre le bordel”.

Un corbeau. C’est vrai que l’animal noir n’est pas d’emblée très sympathique; on le soupçonne d’accointance avec le mal, avec la mort, avec le diable. Il est réputé de mauvais augure. Pourtant, les spécialistes s’accordent sur son extrême intelligence, ses capacités cognitives et son extraordinaire mémoire. Son ingéniosité aussi.

Lire la suite