Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/02/2010

PP, again: vous prendrez de la tarte ou du mousseux?

Le jeudi sur Twitter, c’est le jour des confessions. J’ai encore loupé l’occasion de m’”exhibitionner”, donc je me rattraperai ce samedi. Oyez, oyez.

Je ne sais pas si c’est en rapport direct avec le carnaval, mais j’ai fait hier un truc incroyable. J’AI MIS DU VERNIS À ONGLES. Bon, oui, je sais, à l’heure où tout le monde court les blogs de filles, où l’on disserte mascara, épilation, string et drague des FIWF, (avec autant de talent que Ioudgine, alias Perséphone), mon aveu vous laisse de marbre, et vous vous en battez vraisemblablement l’aile ou le popotin. Je vous épargnerai donc les considérations oiseuses sur mes relations au look, à la mode,  au salon de coiffure, au maquillage et autres futilités. Sachez néanmoins qu’au réveil ce matin je me suis fait l’effet d’une Lady Macbeth: mes mains m’ont paru ensanglantées. Je traîne de surcroît un vague sentiment de culpabilité. Rassurez-vous toutefois, Taminoooh va bien.

Cela n’ayant aucun rapport avec ce qui précède (hormis le fait que je portais un manteau rouge, un pull rouge, un sac rouge, assortis à mes ongles (et doigts) laqués), j’ai été écouter hier le Sieur Modrikammen et so co- ou vice-quelque chose, Rudy Aernout. Plantons le décor.

Lire la suite

27/11/2009

Bonjour PP

Lâche toi lousse, disent les Québécois, dans une expression intraduisible mais qui signifie grosso modo: vas-y, défoule-toi. C’est qu’à force de fédérer, réseauter, percoler, de fourrer son nez cléopâtresque dans les tréfonds des blogs politiques belges, Pamina laisse Le Bien commun en déshérence. Or, ce blog, c’est un peu mon oxygène, mon respir, ma soupape à vapeur, mon anti-dépresseur: un élément essentiel qui, je pense, m’aide à garder intacts quelques reliquats de santé mentale...

Comme ces billets ont débuté avec l’aventure Lidé, et que Rudy Aernoudt fut involontairement la cause de ma conscientisation politique, il est logique que je me penche d’emblée, et avec enthousiasme, sur le berceau de PP. Douce ou perfide marraine? Nous verrons à l’usage ;0)

Lire la suite