Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/09/2009

L'interculinarité

Après de houleux débats sur l’interculturalité, où je me vois quasiment menacée d’une fatwa occidentale pour n’être pas plus extrémiste, j’ai eu le grand plaisir d’écouter aujourd’hui, sur la RTBF première, le journaliste français Mohamed Sifaoui. Musulman, croyant, laïc, démocrate, résolument opposé au voile et à la burka, et il appelle l’Europe à une affirmation de ses valeurs face à l’intégrisme. De quoi brouiller les cartes du tarot simpliste: musulman=islamiste. Dans ses écrits aussi, d’ailleurs

Lire la suite

22/09/2009

Interculturalité mais encore

Voici quelques jours qu’on nous bassinne avec “Les Assises de l’interculturalité”. Un machin dont j’ai appris hier qu’il allait durer un an, et dont Delruelle, président du Centre pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme, a expliqué hier avec la plus totale ingénuité la raison d’être, et la ligne directrice. Si vous imaginiez qu’il s’agissait d’un lieu de débats de réflexion, sachez que c’est le cas: dans la limite claire de balises bien définies  (Par qui? Quand? Avec quelle légitimité?)..., et qu’on nous propose comme évidentes. Par exemple : « on peut très bien réussir l’intégration sans rester focalisé sur l’assimilation. Il faut déconnecter les deux. Pour moi, c’est le grand défi des Assises : on doit essayer de le faire comprendre et accepter par un maximum d’acteurs sociaux. » -au moins, on sait à quoi sert la dotation de ce machin (comme celle de la rtbf): nous convaincre de vérités bien définies (une fois encore par qui, quand, avec quelle légitimité).

Dieu merci, j’ai entendu ce matin Guy Harscher aux propos certes plus réalistes. Je ne désespère pas encore tout à fait que la raison et la pondération nous mènent à des décisions que l’humanisme motive: un humanisme arrimés à ses valeurs, non pas défendant, mais proclamant celles-ci, capable en somme d’une militance positive. Idéalisme et pragmatisme peuvent et doivent aller de pair: et il faut parfois ranger le premier au profit du second, le temps de prendre les mesures qui lui permettront, demain, d’avoir plus large droit de cité.

Lire la suite