Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/05/2010

Robin-des-bois, leur bourse et nos vies

Au coeur de mes pires accès de pessimisme, je tente de préserver quelques braises, étincelles et flammèches: promesse ténue, mais promesse quand même qu’une flamme pourrait s’élever; elle repousserait les ténèbres et nous rassemblerait, pour entonner tous en choeur des chants repris à la guitare. Ou au luth. Comme dans Robin des Bois, tiens. 

Lire la suite

30/04/2010

Campagne électorale, jour 1

Hier, fidèle à mon devoir civique lequel est toujours belge, à défaut de belgicain, j’ai postposé le repiquage de mes géraniums pour suivre l’actualité. En bâillant. Car si l’on y songe bien, le suspense haletant du jour portait exclusivement sur ce point: à quel moment allait-on tirer la sonnette d’alarme. Ce qui relève de l’événementiel, et non de l’information. L’information, je vous la communique, et elle n’est pas neuve: on est dans le lisier. Ce qui est neuf, c’est que nos politiques semblent en prendre conscience. Jusqu’à quel point, là est la question. Surtout, sont-ils capables, étant part du problème, d’y trouver solution?

Lire la suite

15/03/2010

L'hydre et les présidences bicéphales

280px-Lernaean_Hydra_Louvre_CA7318.jpgDans le 200e billet du Bien commun, publié avant hier, je laissais libre court à ma colère face à la soumission des détenteurs de mandats (sens premier de “mandataires”), votant au Parlement comme un seul homme, selon les “instructions” de présidents de parti :, et ceci, dans un déni total des procédures garantissant la démocratie et l’impartialité lors de la désignation d’un juge à la cour constitutionnelle. Un scandale, d’autant qu’il fait désormais figure de “normalité”.

J’évoquais à cette occasion l’image antique de l’Hydre. Venue tout droit de Grèce -comme l’actuelle crise de l’euro, ce monstre vivant dans les marais de Lerne a, selon la tradition, un corps de serpent ou de chien et se caractérise par plusieurs têtes. Celles-ci, une fois tranchées, se régénèrent doublement et leur gueule exhale même pendant le sommeil de la bête, une haleine mortifère. Juste image d’un état particratique où des têtes multicolores agitent crêtes et crinières, font mine de se combattre, mais n’ont d’autre objectif que de rester au pouvoir: ce qui leur permet de continuer à nourrir une panse hypertrophiée, grand corps malade dont on masque par un silence complice les furoncles et plaies purulentes.

 

Lire la suite

04/02/2010

Priorité protocolaire: vive les présidents!

Après le tollé médiatique autour de la nomination de Mgr Leonard, les sorties onckelinxiennes sur son éthique, l’interview musclée, quasiment inquisitoriale du nouvel archevêque par des journalistes RTBF, voici que le MR se fend, et taille dans le vif, portant le coup d’estoc: il faut revoir l’ordre protocolaire. Il y a des priorités, quoi...

Lire la suite

03/10/2009

Indigestion?

Serai-je victime d'une indigestion? C’est la question que se posent quelques fidèles de ce blog, devant la page d’accueil du Bien commun, désespérément inchangée depuis quelques jours: aurais-je mal digéré quelque recette interculinaire, en particulier l’agneau maghrébin aux citrons confits? La réponse est non. Tout va bien, le transit aussi, merci. La plume –ou le clavier- n’est en rien constipé. Un peu de surcharge pondérale (le poids des mots?), quelques calculs (budgétaires), des problèmes de tension (professionnels). Un petit soucis de bile, néanmoins. En effet, j’ai pour habitude de parcourir la presse très très matinale (en général, dès l’insomnie de 5h30): celle dont les titres sont en vrac, encore, et l’orthographe mal collationnée. L’heure où on trouve même sur Le Monde des fautes de participe passé (!!!), ce qui console des horreurs que je retrouve dans certains de mes billets, quand j’ai le malheur de me relire.

Lire la suite