Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

23/03/2010

Cohn-Bendit, le Bien commun et le web 2.0

Ça y est! Depuis que j’attendais cela: la référence au Bien commun (au singulier) dans un discours politique. Un discours, non une conférence, car j’avais souligné déjà que Van Rompuy y avait fait allusion, il n’y a pas si longtemps : c’était dans le cadre d’un exposé sur la pensée de Benoît XVI. Je guettais donc ça et là les timides apparitions du concept dans le langage politique, attendant sa formulation explicite. C’est chose faite. Et le héraut s’appelle Cohn-Bendit. (Non, je n’ai pas fait de faute -héraut, celui qui proclame, et non héros, celui qui triomphe).

Puisque je considère qu’avérer sa subjectivité est un grand pas vers l’objectivité, j’avouerai: le personnage (et son idéologisme) me donne des boutons. Son côté soixante-huitard déjanté et fort en gueule m’irrite; mais j’admire son culot, et l’art de sortir des vérités toutes crues. Son récent discours à Barroso valait de l’or. Du même alliage, je trouve, le manifeste qu’il vient de publier dans Libé. Bon, précisons d’emblée que ce qui me retient, outre la verve et l’allant, c’est la critique de la particratie. Ce qui me hérisse, c’est que son idée de Coopérative Politique est elle-même sectaire. Lisez et relisez: elle ne peut être que de gauche. Tant il est difficile de dénoncer les logiques “partidaire” (sic) et d’y échapper.

Lire la suite