Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/08/2010

Wikileaks, Dutroux et le journalisme

Discuter sur Twitter du “scoop” de la DH, à savoir la publication de 1235 pages du dossier Dutroux sur Wikileaks, c’est un peu délicat. La forme lapidaire (140 caractères) sonne comme autant de sentences (presque des jugements) et la formulation tronquée débouche parfois sur des raccourcis de pensée.

Un billet sur le sujet a été publié par Erwan Gaucher ( CMC ) avec l’éclairage de Philippe Laloux, du Soir. Je partage globalement l’analyse de ce dernier sur le contenu mis en ligne. Par contre, je ne comprends pas la mise au point de l’association des journalistes, qui regrettent “la totale absence de contextualisation, de mise en perspective ou de démarche journalistique”. De la part de qui?

Certes pas de la part de Wikileaks: c’est, comme le dit justement Ph.Laloux, une source de sources. Un réservoir. Parfois, faute d’éthique de la part du dépositaire (et ce semble être le cas cette fois-ci), un dépotoir.

lire la suite sur la nouvelle plate-forme: http://www.leblogdubiencommun.be/

merci de mettre vos signets et flux RSS à jour...

24/08/2010

Beaucoup de bruit PP-our rien

iens, Rudy AernOU(d)T est viré. Encore. C’est une fatalité qui le poursuit, comme les démissions guettent, où qu’il aille et quoi qu’il fasse, notre Yves Leterme national. Je propose, puisqu’on discute présentement régionalisation des (in)compétences, qu’on nous reprenne ces deux-là. Et les tomates Flandria aussi: les italiennes ont bien meilleur goût.

Allons allons Pamina, c’est la rentrée. Si Twitter et la joyeuse bande de twittos que je fréquente incitent au bashing, ne sombrons pas dans la méchanceté gratuite. Nos éminences letermienne et aernouesque sont certes intelligentes. L’ennui c’est que nul n’a encore décelé le registre dans lequel leur intelligence pourrait s’exercer concrètement, et mériter ainsi le titre de COMPÉTENCE. En dehors de la politique politicienne, veux-je dire, car reconnaissons à l’un et à l’autre un art certain de la représentation, de la médiatisation et de la calimérisation (NB pour les incultes: du nom de Calimero, le poussin rendu célèbre par son jugement à portée universelle: “c’est trop injuste”).

lire la suite sur la nouvelle plate-forme: http://www.leblogdubiencommun.be/

merci de mettre vos signets et flux RSS à jour...

17/08/2010

Du périmètre plénier copernicien et des origines de di Rupo

« Le périmètre d’une figure plane est la longueur du bord de cette figure. Le calcul du périmètre sert par exemple à déterminer la quantité de grillage nécessaire à la clôture d’un terrain, le nombre de briques ou de pierres pour la construction d’un mur, etc ».

Une fois n’est pas coutume, je sollicite Wikipedia pour sa définition (évocatrice) des travaux de nos sept présidents réunis en séance plénière, et qui explorent les pistes d’une réforme copernicienne.

En effet, le vocabulaire employé, pour être banal, n’a rien d’anodin. Parler de périmètre (qui détermine une superficie) alors qu’il nous faut une refondation (en profondeur) de l’État, je trouve ça de mauvais augure. On clôture en somme chacun son pré carré : c’est là que se tient le troupeau. Lequel a toujours les pieds dans la mouise et attend résigné la prochaine tonte.

la suite du billet sur la nouvelle plateforme (changez vos signets et flux rss: http://www.leblogdubiencommun.be/

15/08/2010

Le bien commun n'est pas mort...

Cher lecteur, en dépit du message alarmiste posté en commentaire du dernier billet, le bien commun n'est pas mort: sa nouvelle plateforme www.leblogdubiencommun.be connaît actuellement un problème technique, que nous espérons régler au  plus tôt...

 

21/06/2010

Sparadrap et "bonne gouvernance"

J’ai failli m’étrangler samedi matin en lisant un des titres de LLB : Associer le politique à la gestion du Forem.  Quoi, ce n’était pas encore suffisamment le cas ? Moi qui m’imaginais que le fait d’être encarté, choisi par un ministre, entouré d’encartés, coachés pour répondre au profil requis par le Sélor, le fait d’être drillé par un cabinet ministériel (dont la justification belgo-belge est de pouvoir colorer la politique d’administration) et « impulsé » par un ministre inféodé à un parti pouvait à tout le moins passer pour proximité politique, voire même franche politisation, j’ai tout faux. Voici qu’à ces structures dont l’efficience est légendaire, on va adjoindre… un « comité de pilotage » où figureront des représentants du gouvernement. LeForem lutte contre le chômage. La preuve, voici un nouvel organe, une nouvelle superstructure, où l’on pourra sans doute aucun caser des exclus du système : ministres au rencart, députés en fin de mandat,  voire retraités à l’étroit dans leur maigre pension et privés de postes de commissaires, consultants, administrateurs, etc (cfr  ce pauvre Robert Urbain,remballé de Shangaï)

La suite sur la nouvelle plateforme du Bien commun:

Leblogdubiencommun.be