Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/03/2011

Il fait beau. C’est le printemps et la guerre.

Il fait beau. C’est le printemps et la guerre.

J’ai marché nu-pieds dans la rosée pas encore radioactive, touché un bourgeon, écarté la lancéole d’une tulipe prête à se faire crucifier par un rosier expansif. Le silence est aussi profond que celui de Wouters Beke planchant sur un hypothétique accord préalable à un gouvernement belge. Je me dis que la vie n’est pas si mal, après tout.
C’est vrai quoi. Vous et moi pourrions habiter Benghazi ; ou Sendaï ; on parlerait de nous dans les feuilles de chou du journal, dans les blogs, sur Twitter. On mourrait, là, sous les yeux du monde. Glorieux. Stoïques. Et peut-être interviewés.

Pire encore, vous et moi pourrions habiter la Côte d’Ivoire, le Bahreïn, la Syrie. On mourrait pareil, sous de vraies balles aussi, mais en deuxième ou en troisième page. Cités en entrefilet, ou en dépêches. Morts anonymes et non médiatisés. Quelle tristesse…

Comble de l’horreur enfin, nous pourrions être vivants, prisonniers, otages depuis si longtemps que même nos compatriotes oublieraient à la fin, dans quel pays, dans quel conflit, pour ou contre quelle connerie idéologique nous sommes entrés peu à peu dans cette zone grise comme un sépulcre.

Dieu merci nous vivons ici. Un dimanche placide –les cloches sonnent, et le gazouillis des oiseaux tente de les faire taire. J’ai décidé ce matin d’être héroïquement heureuse.

Pas par je-m’en-foutisme, égoïsme ou provocation. Juste parce que jouir de ce qui m’est offert est reconnaître le prix de ma chance. Et que de tels moments m’aident à garder intact un désir, violent comme un combat, de changer le monde. Pour ceux de Benghazi, Sendaï, Fukushima, ceux d’Abidjan, de Deera, Manama, du Caire ou de Tunis. Et ceux, et celles qui n’ont pas l’honneur de vos pages, de vos blogs ou de vos tweets.

Aussi.

------------

Retrouvez le Bien commun, ses archives et ses commentaires sous le nom de domaine et sa plate-forme: http://www.leblogdubiencommun.be/. merci de vous y référer pour laisser votre comm'