Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

19/11/2010

Twitteuse désinfluente

Les twittos étant, comme les blogueurs, réputés avoir un ego surdimensionné, ce matin, je devrais léviter: @Paminaaah figure sur la liste des comptes twitters influents soumis à un petit sondage par Le Soir.  Ciel! Alors que j’ai commis voici plus d’un an un billet sur l’Influence, pour dire à quel point c’était un concept creux.

Passé le délicat chatouillis du “ah ah mon nom est dans le journal”, même si ce n’est pas le jour où l’on décerne le Nobel de littérature, j’ai ri. Ri, comme le boxeur poids léger qui s’aperçoit qu’on l’a inscrit dans la catégorie poids lourds: M’enfin quoi... que fais-je aux côtés d’un @Le_Bux, (La Libre Belgique), @politiclub (Le Soir) @JohanneMontay (RTBF), @Samynwetstraat (Standaart), que fais-je aux côtés de @michelhenrion ou @CharlesBricman, dont le blog est au coeur, si pas le coeur de la blogosphère politique belge? Mystère.

Certes 90% des twittos cités sont acteur de ma TL (Time line, pour les non-initiés), et les non-professionnels de cette liste, en particulier –Chaos_Be, Caro_Bxl ou @marcelsel- en sont des animateurs-débatteurs quotidiens. Il en manque tant cependant, de mes indispensables, de mes incontournables. Trop engagés? Trop discrets? Leur absence me rend un brin mal à l’aise, comme si de ce fait, ma place était usurpée.

Sans cracher dans la soupe (ou plutôt, à cette heure, dans le cappuccino), je pense qu’il faudrait refaire ce sondage en précisant les critères, en distinguant journalistes et simples citoyens, faire place à ceux là dont l’influence ne se mesure pas au nombre de followers, au ranking sur twitter, à l’espace pris dans le débat public, mais à l’impact du tweet sur la pensée individuelle. Bien sûr, j’aimerais encore y figurer –sous un autre titre qu’”influente”, peut-être.

Car ce concept rappelons-le est issu du marketing; il tend à faire croire que certains (des “élus” au sens divin) détiennent un singulier pouvoir, celui d’”orienter” des masses et de conditionner leurs réactions. Principe porteur, et pour certains particulièrement rémunérateur: nous sommes de ce pas entrés dans l’univers du billet de blog ou du tweet sponsorisé, autrement dit, dans celui des opinions qui se monnayent et donc se vendent.

Blogueuse, twitteuse influente? Non franchement je n’ambitionne pas ce titre ni cette réputation, car ce n’est, dans l’esprit des inventeurs de ce concept,  qu’une royauté de carnaval sur un troupeau de décervelés. Ce que Twitter et ce blog m’offrent en revanche, c’est l’occasion d’échanger, de dialoguer, de polémiquer parfois avec des individus, des personnes. Je ne tente jamais de susciter des réponses-stimuli, servile adhésion à une parole de vérité, mais au contraire je cherche à souligner la complexité des opinions et le nécessaire travail de l’intelligence qu’il faut consentir pour qu’elles sortent de leur statut initial de “préjugé”. J’aime le débat, j’aime la discussion, j’aime cette dialectique qui fait que chaque jour, à travers vous, je me construis.

Au fond, et ce n’est pas une pirouette, il y a bien un titre auquel j’aspire, et que j’aimerais revendiquer: c’est celui de blogueuse désinfluente. Bien sûr, c’est nier, dans son essence même, la notion de “pouvoir”: mais c’est réapprendre, pour soi et pour autrui la liberté de penser, la fierté d’être soi, et l’audace de vivre selon ses convictions.

Penser sa vie, vivre sa pensée, - une bien jolie devise et qui pour moi rime en définitive avec “bonheur”.

Merci en tous les cas à ceux dont l’intérêt a contribué à me “hisser” dans ce classement impromptu, et qui passent par ici, par hasard ou par conviction.

 

PS: les commentaires se trouvent sur la nouvelle plate-forme:

http://www.leblogdubiencommun.be/

Les commentaires sont fermés.