Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

20/05/2010

"Aux urnes citoyens" et moi

Bon, je ne vais pas en faire un fromage: juste, une petite mise au point. Les lecteurs assidus duBien commun sur son ancienne plate-forme de La Libre Belgique se rappellent sans peine mon appel récurrent, pendant les élections 2009, à aller voter, et le slogan qui ponctuait les interventions de Pamina sur les différents forums de La Libre et du Soir. A savoir: “Aux urnes citoyens”. On retrouvera sans peine les nombreux billets reprenant ce thème, en vrac (liens ci-dessous) 20/4, 2/5, 7/5, 12/5, 26/5, 1/6, sans compter le billet qui le choisissait pour intitulé. J’apprends aujourd’hui que cet appel à voter démocratiquement est devenu le slogan de campagne du PP.

Je trouve que ce qu’Olivier Baum appelle une simple “coïncidence” sent plutôt la réminiscence (vu le nombre d’anciens Lidéens et de récents Ppistes fréquentant le blog). N’ayant pas été consultée, voire simplement mise au courant, je trouve le procédé indélicat.  Et je saisis l’occasion, pour ceux qui n’ont pas suivi l’itinéraire du Bien commun, de me démarquer de toutes les chapelles qui prétendraient m’avoir pour fidèle. En clair, le Bien commun ne s’inféode pas.

C’est peut être aussi le temps de rappeler ma profession de foi, sur le rôle des blogs politiques (au terme d’un clash mémorable avec…). Celà s’appelait: Mise au point, parenthèse, -virgule

Et j’y précisais simplement ceci :

Je suis contente de vous avoir connu, je vous souhaite bonne route. Si vous passez sur la mienne et cueillez encore l’une ou l’autre fleur sur le bord du chemin, merci de donner les coordonnées GPS (citer la source ;0).

Demande réitérée, et très fermement.

Ps pour info et mémoire:

Aux urnes citoyens

Gangrène

Une info obligeamment communiquée

Je ne veux pas voter, je veux élire (Version 1)

Particratie politique et culturelle

De l’incurie comme institution nationale

Le révisionnisme est en marche

 

Le Bien commun a migré : merci de changer vos signets, rss et de réserver vos commentaires à la nouvelle plate-forme: http://www.leblogdubiencommun.be/

Commentaires

Chère Pamina,

Je ne crains que tu te laisse emporter par un égo surdimensionné.

1. Le slogan n’a été décidé et envisagé que par une dizaine de personnes qui à ma connaissance ne lisent pas Pamina ou alors pas depuis un an.

2. Tu n’es pas la seule à avoir eu des avis ou idées reprisent plus tard par d’autres, le fait est que nous sommes des milliards sur cette planète. Il n’est donc pas anormal de considérer que statistiquement des idées semblables naissent. D’ou la coïncidence.

3. Ton paragraphe regrettant de ne pas avoir été ‘consultée’ est confondant me semble -t-il.

4. Je n’ai moi-même appris le slogan final que lundi. Une personne évoquait l’idée de « Aux Armes Citoyens’ transformé en « Aux urnes citoyens », je pense que le terme ‘urne’ n’est pas une invention de Pamina… Ni la phrase « Aux armes Citoyens ».

Un peu de raison gardée ne te nuirais pas…

Salutations

Olivier Baum

Écrit par : Olivier baum | 20/05/2010

Les habitués jugeront. Y compris et surtout en terme d’ego sur-dimensionné, car si je ne me trompe ton esclandre sur le Bien commun venait d’un problème de ce type. Il va de soi que je n’entendais pas donner mon aval au choix du bureau du PP. Mais comme la communication informelle semble être votre fort, il eut été élégant de m’en toucher un mot. Pour le reste, relire la fin du billet. Et bon vent. Peu probable qu’il emporte mon bulletin dans votre urne.

Écrit par : pamina | 20/05/2010

Pour vous en toucher un mot, il fallait encore me souvenir d'un titre de billet paru il y a près d'un an. C'est nouveau ce concept de propriété intellectuelle en général accordée aux citations des grands de ce monde...

Votre raisonnement est incroyable de prétention mal placée et inconvenante, sans même revenir sur vos insinuations troubles au sujet de moments passés et que je pensais réglé depuis lors.

Ce clôture ici l'intervention d'un mal venu.

Salutations,

Olivier Baum

Écrit par : olivier baum | 20/05/2010

Chassez le naturel, il revient au galop. On peut faire le beau pour quêter le su-sucre de nos voix, le costume est bien neuf et craque aux entournures.
Mes insinuations n'ont rien de trouble, je ne suis pas obligée quant à moi de faire la purge de mon blog pour mettre mes pensées d'aujourd'hui en accord avec mes positions de hier. De surcroît elles répondaient juste à une accusation d'égotisme particulièrement mal placée: il est à craindre que l'enflure soit de ton côté un mal chronique, dont tu connaisses soudain un second accès. Rompons-la. Cette mise au point, le mot l'indique, est aussi un "point". Final en ce qui me concerne.

Écrit par : pamina | 20/05/2010

A titre purement informatif, il suffit de vérifier le nombre d'occurences sur Google et répondant à la phrase "Aux urnes Citoyens" (des centaines), ainsi que leur antériorité en 'années' à votre excellent billet titré du même nom.

Cessez d'être ridicule...

Écrit par : olivier baum | 20/05/2010

Tiens, le futur escompté-sénateur vouvoie son électorat potentiel à présent? Dans tes com's (abondants) sur le Bien commun, tu me tutoies, pourtant? John aussi? Christian aussi? Paturon aussi? Matthieu aussi? Oupssss maladresse c'est vrai, quelques uns ont déjà pris le large, ils ne sont plus susceptibles de "percoler". On laissera l'appréciation de la palme du ridicule à d'autre que toi: tu es sur les listes, et pour une fois en tête.

Écrit par : pamina | 20/05/2010

Les commentaires sont fermés.