Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

22/04/2010

Belgique moribonde: intubateur ou thanatopraxie?

Un jour comme aujourd’hui, parler politique, ça ne me dit pas. Ecouter les éditions spéciales non plus, d’ailleurs. Les pronostics de Madame Soleil, les interviews “oracle du Seigneur”, je trouve ça profondément inintéressant. User ses neurones à prévoir les cas de figure, quel intérêt? Y’a des gens payés pour ça, non? Et grassement. Appelons-les les chapons de la politique. Il y a, aussi, quelques volailles déplumées caquettantes dans la basse-cour. Elles espèrent du grain.


L’appel au “sens de l’Etat” de ces particrates convaincus est de la dernière indécence. Le Cvp, pardon, Cd&V, dénonçant l’électoralisme de l’OpenVld... Ha ha ha, laissez moi rire. Jaune. Ou jaune et noir. Hein, Bart? Il y a autre chose là-derrière, j’en suis convaincue. Un atout, un va-tout... Il y a trop d’intelligence chez les de Croo pour risquer un mauvais calcul. Donc le calcul est bon. Mais lequel? Nous ne tarderons pas à l’apprendre.

De toute façon, peu importe la solution que quelque charlatan trouvera à la crise actuelle. Intubation, électrochocs, exsangination: l’Etat belge est en phase terminale et sous respirateur artificiel. L’open Vld vient de débrancher l’appareillage, et à cette heure, on peut quasiment appeler les thanatopracteurs. Les thana quoi?

Ces gens qui, tout simplement, pratiquent la thanatopraxie (aussi nommée art restauratif en Belgique), c’est à dire la science ou les techniques modernes permettant de préserver des corps de défunts humains de la décomposition naturelle, et de les présenter avec l'apparence de la vie pour les funérailles.

Nos politiciens ont en la matière une grande expérience : la démocratie est déjà passée entre leurs mains. Alors pourquoi pas l’Etat tout entier ? Voilà qui permettrait à nos chapons de faire quand même bonne figure à la Présidence européenne, n’est-il pas ? D’autant qu’on sait quelle énergie notre Premier itinérant a investi dans cette cause sublime.

Ce pays meurt. Il ne meurt pas de BHV : il meurt d’un défaut chronique de gouvernance, engendré par une dégénérescence de l’ensemble des processus démocratiques débouchant elle-même sur une particratie paralysante et mortifère.

Le ranimer, c’est ranimer la maladie. Songeons-y.

Commentaires

Alors , que faire ? comme disait Lénine.
Un appel à l'indépendance walonne ?
Un appel au bon sens du peuple ?
Un appel à la République ?

Écrit par : hughes_capet | 22/04/2010

je n'en ai aucune idée.
je suis convaincue qu'il n'est pas possible de continuer dans le système particratique actuel, avec les politicards actuels.
voit-on le Belge defiler pour autre chose que le pouvoir d'achat?
émigrer?

Écrit par : pamina | 22/04/2010

Bravo, j'adore le parallèle...
Je vais la retenir celle-là : "Le ranimer, c’est ranimer la maladie".
Merci.

Écrit par : SB | 22/04/2010

je discutais ce midi avec une collègue militante convaincue de gauche (et féministe de choc). Elle me disait ressentir, même dasn son milieu très politisé un ras-le-bol généralisé de la population. Elle pense qu'il s'exprimera par un vote sanction et des abstentions massives.
Ni elle ni moi ne voyons qui que ce soit sortir vainqueur à ce triste spectacle

Écrit par : hughes_capet | 22/04/2010

Je partage Pamina, en tout point...

Olivier

Écrit par : olivier baum | 22/04/2010

Estimée Pamina,

La Belgique n'est pas moribonde, elle est déjà morte et décomposée depuis longtemps... et tant pis pour les thanatopracteurs.

Quant à la particratie, elle survira à la Belgique, ne vous faites surtout aucune illusion à ce sujet...

Pour ce qui est de la suite... qui vivra verra...

Bonne soirée,
Soltan Griss

Écrit par : Soltan Griss | 22/04/2010

Comme vous dites si bien les de croo ont bien réfléchi et préparer leur décision,ce n'est pas la faute à la fougue du gamin mais c'est une décision réfléchie par le VLD depuis longtemps et probablement en concertation avec les autres partis flamands.
J'avais pourtant l'espoir que l'OPEN ait l'intelligence de penser d'abord aux citoyens belges mais j'ai bien peur que ces cocos aient deux langages.C'est à présent Reynders qui a été désigné pour éteindre l'incendie et cet urgentiste devra calmer l'intransigeant Oliver et l'ambitieux Alexander.
Il faut dire que les loups sont sortis du bois et qu'ils sont prêts à nous manger tout crus.
Ce monde politique est tellement tordu qu'on a difficile de comprendre leurs petites manigances,c'est honteux de jouer ainsi avec la bonne foi des citoyens au quotidien.
Et dire qu'ils sont grassement payés pour créer un tel chambard méprisant.Je suis dégoûtée.

Écrit par : jacobs micheline | 24/04/2010

Les commentaires sont fermés.