Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/01/2010

Darwin, la poésie et l'imbécillité

IMG_3679_2_2.JPG

Cela figurait dans mes voeux de Nouvel An: en voici un, du moins, de réalisé.

Le vaillant petit rouge-gorge qui habite mon jardin a réussi tout à la fois à acquérir la technique de la mésange pour s’agripper à la boule de graine et imiter le colibri, pour s’alimenter en vol stationnaire.

Je vous offre donc quelques clichés poétiques, célébrant cette mutation darwinienne, avant de disserter brièvement, dans le style étymologico-philosophique qui vous est cher, de l’imbécillité humaine.


 

IMG_3683_2_2.JPG
IMG_3686_2_2.JPG

En fait, Darwin n’a rien à faire en l’affaire, me direz-vous justement. Pas de saut génétique, mais simple acquisition de compétences nouvelles, appropriées à une nouvelle donne. Certes, mais cela illustre d’un autre côté l’importance de l’effort et de l’obstination dans le cadre du Struggle for life; qui plus est mon sympathique rouge-gorge a montré sa capacité d’adaptation au milieu, caractérisé, vous l’avez tous remarqué, par un important réchauffement climatique (-7 au thermomètre à l’heure de mon cappucino matinal. Et des congères sur la terrasses. Brrrrr).

Bref, mon volatile n’est pas un imbécile –du latin imbecillitas, qui manque de force et/ou de réflexion. Au contraire des deux lauréats du Darwin award, lequel vient de mettre une fois de plus la Belgique à l’honneur. Le prix récompense en effet les individus qui ont contribué à l’amélioration globale du patrimoine génétique humain, en disparaissant dans le cadre d’une mort particulièrement stupide. Les vainqueurs toutes catégories sont les deux Kosovars écrasés lors de l’explosion de la banque dinantaise qu’ils tentaient de cambrioler... à la dynamite.


Rappel du fait divers:

26/09/2009

Deux malfrats ont perdu la vie samedi matin dans l'attaque à la dynamite d'une agence bancaire de Dinant dont la moitié a été littéralement soufflée par l'explosion. Les auteurs, qui visaient vraisemblablement le distributeur automatique de l'agence Record Bank située rue Saint-Georges, ont tous deux été retrouvés sous les décombres.

http://www.lalibre.be/actu/namur-luxembourg/article/531607/cambriolage-a-la-dynamite-a-dinant-les-2-auteurs-morts-sous-les-decombres.html

 

Des imbéciles, au sens latin du terme, "qui manquent à la fois de force et de réflexion", la politique nous en donne nombre d'exemple. Les pleutres accrochés à leur fauteuil de député ou à leur portefeuille de ministre sont légion, et se la bouclent pour ne pas déplaire au "Président". Quand aux irréfléchis, ceux qui parlent plus vite que leur ombre et votent avant même de lire leur dossier, parce que "Le Président l'a dit, et c'est la discipline de parti", ils ne sont pas moins nombreux. C'est sans compter encore avec les imbéciles au sens courant du terme. Ceux qui prennent à bras le corps les 12 travaux ridicules,  triomphent en César devant Cléopâtre dépoitraillée et font le Guignol en séance de Sénat. Hélas. Comme disait François Colette: "Belgique, l'indigence y est d'abord politique". Nous en sommes  au point que quand un premier ministre énonce un propos simplement sensé, quoique totalement insipide et incolore, l'éditorialiste se croit tenu de sortir la brosse à reluire et de le comparer aussitôt à un Churchill. Allons allons, un peu de mesure. Parler d'intérêt général est un lieu commun de la politique, simplement négligé par les marketteux de dernière génération. Qu'ils le ressuscitent à présent n'est pas un gage de changement. Voyons les actes.

En attendant, je préfère célébrer le courage de mon petit rouge-gorge, qui m'a mis au coeur un peu de bonheur et de poésie. Il me convainct bien davantage que Leterme de ce qu'

Another world is possible.

 

IMG_3687_2_2.JPG

 

 

 

Commentaires

Très joli commentaire, très bien pensé, très bien écrit.

Ceci dit, nous sommes tous des 'imbéciles', chacun à notre tour. Qui peut prétendre n'avoir jamais manqué de force ou de réflexion ?

Écrit par : Nonpeutetre | 09/01/2010

La comparaison avec Churchill est en effet assez osée :-)

Écrit par : xavier | 09/01/2010

Félicitons le petit rouge-gorge .

Accordons un petit sourire au ministre : il m'a fait rire et ceci vaut ma mansuétude en ce début d'année ! Le rire n'a pas de prix .

Écrit par : BrunoK | 09/01/2010

merci pour vos commentaires de mon blog
bonne année.

Écrit par : FANTAZIAN | 10/01/2010

Pamina,

Je te prie de bien vouloir transmettre mes félicitations à ton rouge-gorge !

Merci également pour ce lien sublime vers les Darwin Awards, totalement nécessaires ! J'ai passé un bon moment à la lecture !

Reçois également mes bons voeux pour uen année 2010 franchement meilleure que 2009...

Écrit par : Christian | 11/01/2010

Après la lecture de cette note, j'attends avec impatience une sortie sur le darwinisme social ;)

Écrit par : Le Sanglier | 11/01/2010

c'est en cours ;0) -mais els corrections d'exam' aussi, helas... :0(

Écrit par : pamina | 11/01/2010

Le baculus latin c'est le bâton, la canne. Si vous êtes infecté par un petit bâton, c'est un bacille,comme celui de Koch.
Si vous êtes faible, vous vous appuyez sur un bâton physique ou moral et vous voilà im-bécille.

Écrit par : hughes_capet | 11/01/2010

Joli, Pamina! Ici, vous vous faites vraiment "journaliste", au sens premier et non administratif du terme: ce billet est une page de journal, comme celles qu'ont publiées les grands diaristes, en s'appuyant souvent sur la confrontation de la rumeur du monde avec de tous petits faits de leur vie quotidienne.
Et, comme vous, je ne vois pas bien ce qui, chez Yves Leterme, peut faire penser à Sir Winston...

Écrit par : charles | 11/01/2010

Joli, Pamina! Ici, vous vous faites vraiment "journaliste", au sens premier et non administratif du terme: ce billet est une page de journal, comme celles qu'ont publiées les grands diaristes, en s'appuyant souvent sur la confrontation de la rumeur du monde avec de tous petits faits de leur vie quotidienne.
Et, comme vous, je ne vois pas bien ce qui, chez Yves Leterme, peut faire penser à Sir Winston...

Écrit par : charles | 11/01/2010

... et la lecture des Darwin Awards peut toujours servir à redonner le sourire: il y a des jours où la franche c... déride de la mesquine mediocrité

Écrit par : pamina | 11/01/2010

Les commentaires sont fermés.