Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/11/2009

La m... brune dans nos boîtes mail

Je me réjouissais, au printemps dernier, que les “affaires” à répétition ne propagent pas la “peste brune”, un certain extrémisme fascisant; je m’inquiétais, au début de l’automne, de certains traitements de l’information qui tendaient à occulter des problèmes liés à l’immigration; je m’offusquais enfin plus récemment du discours formaté qui présidait à l’inauguration des Assises de l’interculturalité, dont E.Delruelle révélait la finalité avec autant d’ingénuité que de condescendance.

Dans le même temps, je soulignais le resserrement progressif de la libre expression sur les Forums, soit par le verrouillage de ceux-ci sur des sujets sensibles (Le Soir), soit par une modération outrancière (La Libre). Il est vrai que la dégénerescence de ceux de la D.H, par exemple, prêtait à inquiétude. Il n’empêche: ces éléments conjugués ont provoqué ce qui était à craindre.


La marmite sous pression trouve à lâcher la vapeur, et faute de pouvoir s’exprimer dans les espaces de débat public, elle crache son venin dans les blogs ou les commentaires de ceux-ci. Je n’en veux pour preuve que la polémique née sur Le Bien commun à l’occasion des assises de l’interculturalité.

Mais il y a pire: les mails racistes pullullent désormais, propageant des blagues douteuses et –hélas- parfois drôles, ce qui multiplie leur vitesse de transmission. Dans le même temps, des pps percutants voyagent, des mails “informatifs” véhiculant des vérités aussi manipulées que celles que je dénonçais plus haut se multiplient. Ces courriels investissent les boîtes mails de toutes les catégories de population, et plus seulement les minoritaires lecteurs de presse ou de blog. Ils distillent leur venin sans contradiction, assènent leur vérité à l’emporte pièce, nul ne peut les arrêter, les modérer, les contextualiser.

La m.... brune est dans nos boîtes; elle échappe aux filtres anti-spam, parce qu’elle nous est transmises par des connaissances, parfois des amis, des gens  posés, des humanistes et des altruistes, des militants de l’une ou l’autre bonne cause, des gens qui vont à la messe ou sont bénévoles dans l’associatif, des gens comme vous et moi, quoi, qui ne sont pas racistes, mais qu’une certaine pensée unique a fini par lasser, parce qu’elle occulte, masque et ment sur des problèmes réels que nous connaissons tous.

Le rôle du politique –et de la presse, évidemment- n’est pas de voiler les problèmes, mais de les avérer, de permettre la discussion et le débat qui favorisent des avancées consensuelles. Si l’un et l’autre se voilent les yeux, se bouchent les oreilles et closent leurs lèvres, ils alimentent d’autant l’expression éruptive, violente et extrémiste de ceux qui se sentent brimés jusque dans l’expression de leur mécontentement. Je ne les approuve pas, mais je les comprends.

Il nous faudrait des politiques, c’est à dire non des lobbyistes d’un parti, mais des hommes engagés en faveur du Bien commun: autrement dit disposés à écouter toutes les parties. Et ce, même si leurs propos déplaisent.

 

-bien sûr je vous invite à parcourir La Belgosphère, qui a publié ce matin toute une série de nouvelles contributions des blogs politiques ;0) http://www.labelgosphere.be

 

Commentaires

Je préfère la soit-disant "merde brune", qui souvent dit la vérité, que de laisser se développer la merde verte islamique qui ne fera pas de cadeau aux infidèles lorsque, démographie, aveuglement politique et allocations familiales follement consenties obligent, ils seront majoritaires.

Écrit par : Citoyen | 25/11/2009

13h54: je viens de constater que le forum ouvert en rapport avec le billet de Delruelle, est fermé...

Écrit par : pamina | 25/11/2009

bonsoir
@ citoyen

je suis aussi de votre avis...surtout que les réactions de citoyens commencent de plus en plus à se manifester ! serions nous les seuls à voir claire dans ce jeu de dupes ?

Écrit par : jacques legrand | 25/11/2009

J'ai de plus en plus l'impression d'une dichotomie entre (excusez les termes mais je ne trouve rien de mieux)le "pays légal" et " le pays réel". Comme si la ligne de démarcation (je sais , j'exagère) ne passait plus entre riches et pauvres, nantis et démunis mais entre membres et non-membres du système.
L'oligarchie politique qui s'est installée chez nous et a développé les moyens de se reproduire diffuse un discours normatif. On nous dit ce qui est bien ou mal , politiquement correct ou incorrect. Et bie sûr cette norme est celle qui va dans le sens de LEUR consensus mou.
Maitnenant, ce pays réel va-t-il s'organiser ? je ne sais pas. Toute la question est là .

Écrit par : hughes_capet | 26/11/2009

.... il faut des instruments pour cela; ils existent, mais y aura-t-il une volonté, au dela des individualismes, des interêts particuliers, pour travailler de concert?
Et puis, Hughes, quand commettrez-vous un billet sur la Belgosphère? -j'ai trouvé que Dopey, ce matin, avait un peu de votre style, de votre ton, de votre mordant ;0)
http://www.labelgosphere.be/index.php?option=com_content&view=article&id=459:leterme-sous-le-sapin-reynders-au-temps-des-cloches&catid=152:federal&Itemid=802

Écrit par : pamina | 26/11/2009

c'est typiquement fémini, cela Pamina. Seriez vous en train de chercher à me séduire ? ;-)

Écrit par : hughes_capet | 26/11/2009

c'est typiquement féminin, cela Pamina. Seriez vous en train de chercher à me séduire ? ;-)

Écrit par : hughes_capet | 26/11/2009

pour la Belgosphere (comme instrument d'expression démocratique), je suis prête à tout lollllllllllll -vous inquiétez d'ailleurs mon mari, je dois vous dire: votre côté fantomatique et le fait que vous n'ayez pas torché les bouteilles avec les vieux de la vieille, l'été dernier, le rend suspicieux lollllll

Écrit par : pamina | 26/11/2009

Les commentaires sont fermés.