Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/11/2009

La Belgosphère 2.0

Une semaine de test, pas mal de corrections de détails, quelques mises au point rapport aux auteurs: La Belgosphère 2.0 entre dans sa seconde phase, et a besoin de volontaires pour tester ses fonctions plus élaborées. C’est au prix de votre participation qu’elle peut devenir une caisse de résonance des opinions publiques, amplifiant, comme vous êtes plusieurs à l’avoir noté, le trafic vers les blogs individuels.

 


Dans l’affaire du Californiagate comme dans celle de Jean Sarkozi en France, l’amplification des réactions citoyennes  a résulté d’une coordination –non hiérarchique- des actions individuelles. Peut-être le terme d’”orchestration” serait-il mieux approprié, quoiqu’il suppose encore un maestro, un chef d’orchestre, une baguette: ce qui me paraît assez antinomique avec le principe même de la blogosphère.

En conservant la métaphore musicale, je pense qu’un modèle plus approprié serait la Jam session (pour les jazzmen), le boeuf (pour les rockers) ou la descarga (pour les salseurs). Ce qui implique que quels que soient nos instruments et nos partitions de base, nous puissions au moins nous joindre pour lancer des invitations  à “jammer” ensemble. Or, je viens d’en faire l’expérience, beaucoup de blogs n’ont pas même une adresse de contact...

La Belgosphère propose désormais une inscription “membre”, qui permettra d’établir le relais, un peu selon le principe des Flashmob. Dans le même temps, l’adhésion étend les possibilités de l’interface: la taille des commentaires n’est plus limitée, l’autocorrection est admise, l’insertion de liens externes aussi. Les membres autorisés comme auteurs peuvent poster directement des billets (même s’ils ne tiennent pas de blog régulier), ouvrir des commentaires, proposer des sondages. Les membres autorisés comme éditeurs peuvent gérer un groupe d’auteurs ou de commentateurs etc...

Cela va sans dire, mais va encore mieux en le disant: la Belgosphère ne diffuse pas les coordonnées de contact, sans en demander préalablement l’autorisation. Voilà, -je laisse momentanément ouverts les commentaires aux “non-membres”, afin d’avoir un feed-back aussi ouvert et réactif que possible. La Belgosphère a besoin de vous pour s’améliorer, devenir un instrument efficient, un porte-voix, un catalyseur... et un percolateur au sein de la vie civile, qu’elle souhaite démocratiquement politiser.

Commentaires

bonsoir
mon commentaire sur la belgoshère ne passant pas , je me permets de poster le copié-collé ici et , comme il était réponse au billet de Pamina , ça ne prête pas à concurrence !! ai je fait une mauvaise manipulation !! merci de me communiquer le mode d'emploi !!

bonjour
avant de faire mon commentaire , je voudrai dire bravo pour la présentation et la qualité de ce blog
Pour une fois , je ne me sens pas trop en symbiose avec toi Pamina au sujet du qualificatif m.... brune !!
moi même , je t'envoie régulièrement de ces mails , dois je donc comprendre que je suis un extrémiste raciste ? perso , je ne m'en sens pas un car j'aime bien distiller autour de moi des faits de sociétés qui m'apparaissent intolérable dans notre société d'ouverture , les nouveaux événements de ce week-end (non manipulés)témoignent d'eux -mêmes qu'il est temps de se réveiller et de secouer le cocotier...de toute façon , l'information(mail/pps) ne t'es pas soumise à approbation que je sache et chacun est libre d'en tirer ses propres conclusions
Mon simple constat est qu'il y a 50ans lorsque que, les premiers immigrés d'origine maghrébine et turcs sont venus ici dans le but d'obtenir un boulot que nos Belges rechignaient à vouloir prester , ils se sont intégrés et n'ont posés à ce que je sache aucun problèmes...la deuxième génération à commencer à revendiquer et obtenir pas mal de concessions au niveau de leur culte , cette génération elle ne nous apporte suremment plus rien culturellement parlant si ce n'est troubles ,drogues ,et toutes les dérives qui font tant la une des journaux parlés qu'écrits !! et encore , beaucoup de choses nous sont cachées voir censurées !! faut il continuer à dire amen , et continuer à jouer le rôle de l'autruche ou faire le rôle que les médias ne tiennent pas ? en préconisant des sanctions envers le mrax et son président , le duo destexhe/demlenne fait il lui aussi partie de cette m.... brune????

Écrit par : jacques legrand | 23/11/2009

Salut Jacques - j'esperais bien avoir l'occasion de reparler avec toi, parce que non je ne vise pas spécialement tes mails. Ce qui m'a frappée, vraiment, c'est de m'apercevoir que certains des plus virulents, des plus sectaires arrivent et font mouche jusque dans des lieux qu'on qualifierait d'imperméables. Le côté occulte dans lequel la presse et les medias et les politiques les confinent augmentent leur force de frappe. C'est pervers. Il faut oser dire les problèmes, refuser l'inacceptable d'un certain islamisme -celui que ton pps montrait par exemple- car il est insensé que les interrogations légitimes de citoyens inquiets soient ramenées à du pur racisme ou de l'islamophobie. Il y a là amalgame.
non, je ne pensais pas non plus que ces mails me sont soumis pour approbation, comme tu le dis, chacun est libre de les faire suivre ou pas.
je pensais au contraire faire un billet sur ton pps, précisément, parce qu'il m'a interpellée; car force est de reconnaître que n'importe lequel des européens qui aurait osé brandir une telle pancarte se serait pris une volée d'inculpations pour racisme, menaces, incitation à la violence. Le mot tolérance est décidément à réanalyser, et à devenir réciproque.
.
Je m'en voudrais que tu prennes à titre personnel ce billet, d'ailleurs. Parce que de ton côté, tu es une bonne source d'information ;0)

Écrit par : pamina | 23/11/2009

bonjour
@ Pamina

t'inquiète je ne suis pas susceptible à ce point..au sujet des mails/pps j'en reçois des dizaines par jour dont beaucoup sont classement vertical directo...ceux que je distille(principalement liés à l'islam) me paraissent des plus interpellant car, j'appréhende vraiment la dérobade de nos (ir) responsables sur le sujet! pour preuve ,le commentaire de mado sur la belgoshere qui traite de l'interview de la nouvelle co-présidente d'Ecolo sur matin première...j'en ai froid dans le dos ...jamais plus ce parti comme il est parti n'aura ma voix aux élections !! alors , javaux: ange ou démon ?

Écrit par : jacques legrand | 24/11/2009

pire: "bien pensant"

Écrit par : pamina | 24/11/2009

ils sont tellement bien pensant qu'on doit rappeler les papys pour dépatouiller le merdier BHV... au vu de ce qu'on voit à l'heure actuelle au niveau politique Belge et à tous les niveaux de pouvoir, pour rappel: gvt fédéral , communauté française, région wallonne , flamande , germanophone et bruxelloise il n'y a pas de quoi être très fier de se revendiquer ministre de !!! jamais je n'ai autant vomi la politique comme à ce jour

Écrit par : jacques legrand | 24/11/2009

無料出会い系セフレ熟女

Écrit par : nepi | 18/12/2009

En appui à la Biogée de Michel SERRES


Connaissez-vous Beynac?
Un château étonnant, dominant la Dordogne. Connaissez-vous Beynac? Un château fabuleux, dominant la Dordogne. Rivière chaleureuse, Espérance a-t-on dit. Connaissez-vous Beynac? Un site grandiose, cent dix mètres plus haut que rivière Espérance. Rivière paresseuse, rivière courageuse qui un jour décida de tout déposer là! Et comprenons-le bien!
Elle arrêta tout là, non pas comme glacée, figée par un grand froid. Elle arrêta tout là, sans courant ni mouvement, et si vous décidiez d'un jour y patauger, votre corps y plongeait comme dans un corps inerte; figée mais non gelée, transparente et mouvante, apparence émouvante, sans saveur ni couleur... La Dordogne était là, immobile, arrêtée.
Etonnant que cela. Il n'y a pas longtemps que cela s'est passé. Et personne ne l'a su!
Des savants assemblés, des débats endiablés ont accouché de mots. Rien ne pouvait expliquer, les mots cachaient les maux. Du cœur même de la vie, le cœur semblait noué. Existant, mais sans vie. Loin de là, sur les bords de l'Oder, et plus près de chez nous tout le long de l'IJzer, au fil du Rhin, du Wal, tout au fond de la Meuse et de la Moskova, l'eau, courant, a douté et puis s'est arrêtée... Les alvins, les saumons, les truites et les brochets, toutes et tous à la suite, plus aucun n'a nagé. Ils étaient morts noyés...
Etonnant tout cela. Il n'y a pas longtemps que cela s'est passé. Et personne n'y a cru!
Les savants ameutés, gouvernants apeurés; des débats enroués ont accouché de mots, amertume et panique, inconscience et puis peur, angoisse et...REAGIR. De l'OTAN à l'ONU, de sigles et de symboles, ils se sont attablés. Il fallait REAGIR. Mais personne n'a songé, et pas un n'a pensé marcher dans les vallées, remonter les ruisseaux et interroger l'eau. Et puis de toute façon... qu'eut-elle donc pu nous dire, engluée qu'elle était de rancœur et de peine? Car tous, ils l'ignoraient. L'eau qui peine se tait, l'eau qui souffre se ferme. Tel était le problème.
De la Loire à l'IJssel, de l'Euphrate à la Seine l'eau de la terre souffrait, l'eau du monde peinait. Mère de toute vie elle en avait assez de toujours plus lutter, de sauter, de filer et de se retourner pour plus s'oxygéner, pour mieux aimer les hommes. Ils avaient oublié que vivre est partager les talents, qualités et tous les dons reçus. Ils avaient oublié que si l'intelligence épouse l'insouciance, l'eau souffrait de la soif, que la vie bafouillait et que l'air étouffait.
Connaissez-vous Beynac, dominant la Dordogne?
C'est là que commença cette étrange anecdote. Et c'est là qu'aujourd'hui tout commence et renaît. S'appelant Espérance, c’est elle qui renonça en décidant d'offrir aux hommes, juste une chance.
Comme un tendre sourire, comme un souffle d'amour, Espérance a bougé, la Garonne et le Rhône; de l'Ouest au Grand Nord, les torrents ont repris, les eaux vives écumé et l'air a respiré, la vie s'est exprimée... Et comprenons-le bien.

Écrit par : andré elleboudt | 25/01/2010

L'Esperance.... l'Esperance.... parfois elle court, parfois elle stagne...

Écrit par : pamina | 25/01/2010

Les commentaires sont fermés.