Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/11/2009

Le comble de l'hypocrisie

 

nucleaire.jpg

Désireuse d’annoncer au PS un heureux événement, la naissance de la Belgosphère, je me suis rendue sur le site du susdit parti. Quelle n’a pas été ma surprise d’être accueillie par une pacifique publicité, contre les armes nucléaires. Peace and love, quoi. D’ailleurs une fois l’accès accordé à la page d’accueil, on continue sur le même ton: “Love in Respect day” c’est dire oui à l’amour mais en respectant son compagnon de jeu... Traduction, si un PS vous entube, citoyen, il prendra des précautions. Ça rassure, car pour ma part si je suis persuadée d’être saine, j’ai quelques raisons de craindre l’irresponsabilité morale de l’un des partenaires de la coalition. Toi aussi, Josy?

 

 


Trève de métaphore. Cette publicité impudente m’a laissée sans voix. L’hypocrisie avait, avec la promotion de Donfut à l’IGH, culminé à des sommets himalayens; ici, elle atteint une profondeur abyssale. Pour en prendre la juste mesure, je vous renvoie à la belle collecte d’infos médiatique engrangée sur le site du Grand Barnum. Edifiant.

Ainsi donc, Demotte accordant des licences au paradis démocratique de Khadafi, s’abrite derrière “l’intérêt général”. Oufffffff, Pamina, tu as eu chaud: il aurait pu, suite à une contamination de notre blogosfiant vocabulaire, invoquer Le Bien commun... mais non, et c’est une chance, il nous reste encore pour rêver, cette notion démocratique et positive, indemne de pollution politicarde. Pour l’instant...

Réfléchissons. “L’intérêt général”. Ces mots doivent avoir un sens caché: ils ne peuvent pas aussi outrageusement dénier la vérité et les valeurs communes. Rudy Demotte a voulu signifier quelque chose qui échappe au commun des mortels. Eurêka. J’ai trouvé. J’ai compris. L’intérêt général, c’est que la Wallonie se maintienne économiquement au haut niveau où l’ont propulsée le plan Marshall et 20 ans de règne socialiste; dans ce contexte, un faillite de la FN serait malvenue. Elle provoquerait... quoi encore? Un BAIN DE SANG SOCIAL. Et en l’occurrence, en particulier avec ce fleuron rouge, un BAIN DE SANG SOCIALISTE.

En toute cohérence, le PS s’oppose au nucléaire: arme de destruction massive, celle-ci aurait pour effet d’annihiler D’UN COUP une masse importante de population innocente. Même Khadafi n’aurait plus besoin d’armes légères, maniables, performantes pour faire régler l’ordre dans d’autres Hiroshima ou Nagazaki... Plus de commande, faillite. Faillite, bain de sang social socialiste.

Josy Dubié, Ecolo dont on connaît les positions pacifistes, assistait ce week-end à un rassemblement de “gens de gauche” initiant une levée de fonds: celle-ci n’est pas destinée à financer les indemnités de sortie de Happart, ni les consulatnces de Donfut. Non non non, c’est pour aider à éclaircir l’assassinat de Julien Lahaut. On se fait les héros qu’on peut, on s’invente les causes qu’on veut.

Chaque jour pourtant cette gauche indigne, particratique et clientéliste  tue et l’esprit et le corps de Jaurès. Qui s’en étonne, qui s’en émeut?

Allez, Brel, fait nous rêver de ce que fut un socialisme émancipateur, digne et pacifiste.

Ils étaient usés à quinze ans 
Ils finissaient en débutant 
Les douze mois s'appelaient décembre 
Quelle vie ont eu nos grand-parents 
Entre l'absinthe et les grand-messes I
ls étaient vieux avant que d'être 
Quinze heures par jour le corps en laisse 
Laissent au visage un teint de cendres 
Oui notre Monsieur, oui notre bon Maître   
Pourquoi ont-ils tué Jaurès ? 
Pourquoi ont-ils tué Jaurès ?   
On ne peut pas dire qu'ils furent esclaves 
De là à dire qu'ils ont vécu 
Lorsque l'on part aussi vaincu 
C'est dur de sortir de l'enclave 
Et pourtant l'espoir fleurissait 
Dans les rêves qui montaient aux cieux 
Des quelques ceux qui refusaient 
De ramper jusqu'à la vieillesse 
Oui notre bon Maître, oui notre Monsieur   
Pourquoi ont-ils tué Jaurès ? 
Pourquoi ont-ils tué Jaurès ?   
Si par malheur ils survivaient 
C'était pour partir à la guerre 
C'était pour finir à la guerre 
Aux ordres de quelque sabreur 
Qui exigeait du bout des lèvres 
Qu'ils aillent ouvrir au champ d'horreur 
Leurs vingt ans qui n'avaient pu naître 
Et ils mouraient à pleine peur 
Tout miséreux oui notre bon Maître 
Couverts de prèles oui notre Monsieur 
Demandez-vous belle jeunesse 
Le temps de l'ombre d'un souvenir 
Le temps de souffle d'un soupir   
Pourquoi ont-ils tué Jaurès ? 
Pourquoi ont-ils tué Jaurès ?

N'oubliez pas de vérifier les flux des blogs fédérés sur www.labelgosphere.be

Commentaires

Pamina,

On pense toujours que le comble est atteint, mais comme l'univers, il n'a pas de limites ;-)

Écrit par : olivier | 17/11/2009

Traiter les sujets d'actualité : délinquance, immigration m^me si l'on en est issu , l'enseignement, la justice la sécurité reléve du POPULISME...Terme qui ne me derrange pas non plus.

Écrit par : balis christian | 27/11/2009

vous avez raison; et il faudra trouver autre chose pour justifier l'arrogance -ou la condescendance- avec laquelle on traite le citoyen, une fois qu'il a voté, que cette accusation de poujadisme et populisme

Écrit par : pamina | 27/11/2009

Les commentaires sont fermés.