Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/11/2009

Le MRAX au point Godwin

Le MRAX bénéficie depuis 60 ans d’un capital de crédibilité dans sa lutte contre le racisme et la xénophobie. On ne compte plus les personnalités qui se sont associées aux cause qu’il a défendues, avec justesse et justice. Pourtant, depuis des mois, le personnel du MRAX tente désespérément d’attirer l’attention sur les dérives internes de cet organisme financé par les pouvoirs publics. En vain. Des fidèles se sont dissociés de la nouvelle ligne, définie par l’actuel Président, Radouane Bouhlal. Alain Destexhe, dont certes l’impartialité en la matière ne pourra être affirmée, a porté récemment le débat sur la place publique. Violent retour de flamme et du PS, en la personne de Fadila Laanan, et du Directeur de l’asbl. Voici que d’emblée, la critique est assimilée à une attaque politique de la droite extrême, en des termes non équivoques:

« L'intégration du lexique de l'extrême droite française dans le vocabulaire politique est une première chez nous. Je ne nie pas que les citoyens belgo-belges, blancs, ou je ne sais comment les appeler puissent être victimes de racisme. Mais dans le cas présent, on crée une opposition d'un camp contre l'autre (…) M. Reynders est aujourd'hui dépassé par une dérive populiste, celle des nouveaux réactionnaires de droite ».


Ah bon ? Voici donc le point Godwin au secours de la gestion autocratique et opacifiante d’un individu, d’un réseau d’influence népotique dénoncé par les employés et membres même du MRAX. Car c’est bien de cela qu’il est question. C’est bien cela qui est mis en cause, et nullement la légitimité ni l’existence du MRAX tel que défini statutairement.

Que Fadila Laanan monte au créneau pour cautionner cette interprétation, et cristalliser le problème en termes particratiques me semble autrement grave. Voici la ministre responsable qui, face à la dénonciation de propos racistes, antisionistes et pour le moins tolérants vis-à-vis du terrorisme et d’organisations terroristes, se fend d’un commentaire pour le moins mal à propos.

"C’est simplement ridicule pour un élu qui adopte systématiquement la posture du donneur de leçons et qui, dans ce dossier précis, prétend dicter à un membre du Mrax des règles de bienséance dans l’expression publique de ses opinions"

Savez-vous quoi, Madame Laanan? Si j’accorde volontiers une part de mes impôts à la tâche d’oeuvrer à un monde plus juste, solidaire, ouvert et humaniste, il me derange, effectivement que Monsieur Bouhlal ou ses satellites usent de leur position en guise de tribune politicienne: que celle-ci soit en faveur du PS, du communautarisme musulman ou du Hamas. Que vous répondiez en défendant et légitimant l’ ”expression publique de ses opinions (et quelles opinions!!!)” montre à quel point vous-même et votre parti ont consenti –ou encouragé- la dénaturation du MRAX.

Il n’y a pas ici de lepénisation du débat, il n’y a pas de montée de la droite réactionnaire: il y a des citoyens-contribuables qui, finançant des organismes d’intérêts publics, s’émeuvent d’en voir bafouer les statuts, dévoyer les buts, détourner politiquement leurs moyens –au détriment même, et c’est un comble, de ceux-là qu’ils sont sensés aider et protéger.

 

Pour comprendre ce qui se passe, ne pas omettre de lire les documents internes du MRAX, diffusés ici:

http://sauvonslemrax.blogspot.com/ 

Commentaires

C'est une des nombreuses techniques d'anesthésie de l'opinion.

Remettre en cause ou contester est devenu :

Pour la mixité dans les écoles : La défense des écoles de nantis
Pour les dérives particrates : de l'antipolitisme primaire ou du poujadisme
Pour réclamer un peu d'ordre dans les parlements : de l'anti-parlementarisme
Pour refuser le communautarisme : Du racisme ou de l'extrémisme
Pour mettre en cause le port du voile : de l'islamophobie

Je présume que chacun ici, trouvera bien un tiroir dans lequel se cataloguer, car c'est bien à cela que nous en sommes arrivés...

Pour tuer son chien, accusez le d'avoir la rage...

Écrit par : olivier | 14/11/2009

et le frileux peureux ferme sa G... de crainte d'être assimilé à ces caricatures.
Avis aux citoyens passant par ici:
la belgosphère est en ligne et en phase de test. vos commentaires sont les bienvenus.
www.labelgosphere.be

Écrit par : pamina | 14/11/2009

bonjour

plus que jamais , je partage l'adage qui dit que faites du bien à quelqu'un , en retour il vous ch..dans la main...en effet ça fait plus de 50 ans qu'on essaye par tous les moyens(de concessions) à nous intégrer à tous ces étrangers musulmans , jusqu'à les nommer dans nos propres gouvernements !! et que font - ils ? foutre le bordel et avoir des attitudes ..racistes à notre égard..y en a marre de tous ces muslims ingrats et irrespectueux! la seule chose qui m'encourage , c'est de voir que la levée de bouclier anti- islamique gagne tous les pays européens envahis..ont - ils eux aussi compris que sans sursaut énergique , nous étions cuits ??

Écrit par : jacques legrand | 14/11/2009

Bonjour.
Il me semble utile de vous soumettre, ci-dessous, tout le communiqué de la ministre Fadila Laanan, diffusé vendredi, qui montre bien qu'elle ne "cautionne" rien, puisque, à ce stade, elle ne prend pas position au sujet de la polémique relative au Mrax. Sa réaction est uniquement due aux propos mensongers d'Alain Destexhe, qui a prétendu qu'elle "minimise" les problèmes, ce que contredit clairement le compte-rendu des débats au Parlement (voici le lien: http://www.pcf.be/req/info/document?id=001294807).
Sur le fond du dossier, à ce stade, la ministre a donc fait deux choses, de manière claire:
- demander une enquête administrative approfondie sur ce qui se passe au Mrax. Si d'autres peuvent se répandre en considérations diverses dans les médias, la ministre de tutelle d'une association comme le Mrax, dont elle est le pouvoir subventionnant, est tenue à respecter certaines procédures, sous peine de nuire à la gestion du dossier. Le cas échéant, l'enquête sera, si nécessaire, suivie de mesures ou de sanctions éventuelles, voire d'un transmis à la justice ou d'une plainte si besoin...;
- se démarquer explicitement de certains propos d'un des membres du Mrax, mis en cause dans la presse et au Parlement.
Bref, la ministre a fait exactement le contraire de ce que vous indiquez, je suppose par manque d'une information complète dans votre chef.
Voilà qui est réparé j'espère.
Bonne soirée.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Fadila Laanan s’insurge
contre les propos mensongers
du sénateur libéral Alain Destexhe

La ministre de la Culture, de l’Audiovisuel, de la Santé et de l’Égalité des chances de la Communauté française, Fadila Laanan, a découvert avec stupéfaction le compte-rendu fait par certains médias des propos apparemment tenus à son encontre, ce vendredi, par le sénateur libéral Alain Destexhe.

Selon ce compte-rendu journalistique, le sénateur libéral se serait dit “choqué par la "minimisation" qu'a faite la ministre quant au discours tenu par un dirigeant du MRAX ». Si tels sont effectivement les propos tenus par le sénateur Destexhe, la ministre Fadila Laanan s’insurge énergiquement contre cette accusation mensongère absolument scandaleuse, qui est purement et simplement contredite, sans aucune équivoque, par le compte-rendu des travaux parlementaires (en annexe, pages 29 à 31). Elle est totalement inacceptable dans le chef d’un mandataire d’un parti démocratique d’une manière générale. Et en l’occurrence, elle est tout simplement ridicule pour un élu qui adopte systématiquement la posture du donneur de leçons et qui, dans ce dossier précis, prétend dicter à un membre du MRAX des règles de bienséance dans l’expression publique de ses opinions.

La ministre rappelle qu’elle n’a fait preuve d’aucune complaisance dans ce dossier. Au contraire, comme en atteste explicitement le compte-rendu parlementaire annexé :
- elle a demandé une enquête administrative au service compétent du Ministère de la Communauté française au sujet des problèmes évoqués au sein du MRAX ;
- elle s’est très clairement démarquée des propos qui suscitent la vindicte du sénateur libéral. Le 28 octobre, elle indiquait en effet, en séance plénière du Parlement de la Communauté française : « Monsieur Destexhe, vous avez eu le loisir de développer de manière polémique durant tout le week-end des accusations à l’égard du MRAX et des déclarations de certains membres, dont Nordine Saïdi. En tant que ministre de tutelle, il ne m’appartient pas de commenter les déclarations des membres d’associations. Je ne l’ai jamais fait par le passé. Je ne partage pas le genre de propos auxquels vous avez fait référence et qui, me semble-t-il, ont été tenus durant une période électorale propice à la controverse. »

Le sénateur libéral ayant soit fait preuve d’une grande inattention lors de cette séance, soit sciemment décidé de travestir la réalité pour faire un coup médiatique, la ministre Fadila Laanan attend à présent de lui qu’il retire ses propos et qu’il donne à cette rétractation la même publicité qu’à ses accusations scandaleusement mensongères.

Ceci sans préjudice des éventuelles suites judiciaires que la ministre Fadila Laanan pourrait donner à ces propos déplacés pour un mandataire public, dont elle étudie l’opportunité.

Écrit par : Pascal Sac | 14/11/2009

ah si nous pouvions nous aussi , en tant que citoyens grugés par toutes les turpitudes et prébendes effectuées par nos sinistres, nous constituer parties civiles envers tous les scandales , nominations, et escroqueries engendrées par les ci-dénommés, que resterait -il de ce beau panel politique !

Écrit par : jacques legrand | 14/11/2009

@ pascal sac
j'ai l'impression que votre site a été "mis à sac" !

Document non disponible

Le document demandé n'est pas disponible en version électronique. Pour obtenir une version papier, veuillez contacter le Parlement de la Communauté Française par courriel à l'adresse

Écrit par : jacques legrand | 14/11/2009

@ Jacques Legrand.
Le lien "direct" ne fonctionne effectivement pas depuis ce blog, mais le document est accessible en copiant-collant l'adresse: http://www.pcf.be/req/info/document?id=001294807

Écrit par : Pascal Sac | 14/11/2009

@pascal sac
la phrase que j'incrimine est celle du communiqué de presse et en particulier ceci: "qui, dans ce dossier précis, prétend dicter à un membre du MRAX des règles de bienséance dans l’expression publique de ses opinions". Si Madame Laanan estime dans son interpellation qu'un subsidié peut éventuellement critiquer son subsidiant, le problème n'est, me semble-t-il, nullement là: il est dans la transformation d'un organisme de lutte contre le racisme et la xénophobie en tribune politique communautariste. L'argent du contribuable n'a pas à cautionner cet état de fait, -ou plus exactement cette voie de fait à l'encontre du pluralisme démocratique.
Il est regrettable que Madame Laanan n'ait eu connaissance des problèmes internes u MRAX que par des courriels ayant transités par plusieurs personnes: ce me semble une réponse qui plaide à nouveau en faveur de la fin des cabinets pléthoriques, dupliquant une administration pléthorique.
Quand à l'enquête, compter sur la belgosphère pour ne pas la laisser enterrer. Au fait, et celle sur les coachings au forem? vous en auriez des nouvelles? -je parle des formations-poutine de l'administration (480.000€) et les 71.000€ de préparation au Selor, facturé par Mean. Ah. Ce n'est pas la même administration. mais c'est PS aussi, non? Tant de choses se traitant en dehors des instances démocratiques, en ce pays (coalitions, portefeuilles, listes électorales), pourriez-vous règler les dysfonctionnement au niveau particratique, peut-être, aussi?

Écrit par : pamina | 15/11/2009

Si le porte parole de Madame Fadila Laanan vient jusqu'ici nous faire part du communiqué de presse, je tiens à profiter de sa présence pour lui poser quelques questions à propos du MRAX :

1. Est-il normal que cette ASBL n'ai toujours pas publié ses comptes 2008 à la BNB ?

2. D’après les statuts, les administrateurs ne peuvent être permanents. Pas de mention du montant de rétribution des administrateurs.

3.quelques dizaines de membres en ordre de cotisation, cotisations qui rapportent un malheureux 4.000 euros. Le poste rémunérations des permanents (et administrateurs ?) mange 495.000 euros à comparer aux 600.000 euros de subsides reçus.

Moralité : le contribuable paye une ASBL à hauteur de 600.000 euros par an (source le Vif), de subsides dont les 5/6 partent en frais de personnel.

4. Le MRAX ne fait-il pas double emploi avec le CECLR ?

5. Est-il normal que sur les pages Facebook de Messieurs Nordine Saïdi et Hamel Puissant ont y retrouve comme 'amis' des politiques dont une présidente de Parlement Wallon et un Ministre régional Bruxellois ?

Avant d'aller plus loin Mr Pascal Sac, ne pensez vous pas qu'il est largement temps de dissoudre le MRAX, qui n'est plus qu'un pâle reflet de ce qu'il devrait représenter et de donner au CECLR les compétences, moyens et prérogatives de faire ce que le MRAX a été incapable de faire malgré son cout ?

Croyez bien qu'il n'y a pas que des Alain Desthexe pour vous mettre sur le nez ce genre de dérives, il est largement l'heure d'arrêter les frais du communautarisme à tout crin pour de sombres raisons électoralistes.

Et si en qualité de porte parole, vous estimez devoir venir jusqu'ici sur des blogs citoyens diffuser la version officielle, alors ayez la courtoisie de prendre en considération ce qui est écrit sur les mêmes blogs.

Ou alors préparez vous a devoir intenter des dizaines de procès...

Bien cordialement,

Olivier Baum

Écrit par : olivier | 15/11/2009

Olivier, ton commentaire est éclairant; fais un billet sur ton blog je le relaierai en accueil dans labelgosphere, promis.
ps: ps bien implanté ici, hein? z'ont même posté une pétition en faveur des syndicats récemment sur le "percolateur".

Écrit par : pamina | 15/11/2009

C'est que tu tiens le bon bout Pamina :o)

Un billet éclairé est en cours d'élaboration, il sera publié tantôt et j'en profiterai pour signaler labelgosphère.be comme promis.

Puisque les politiques refusent d'admettre l'évidence, je vais démontrer jusqu'ou ca va ! Preuves à l'appui.

Écrit par : olivier | 15/11/2009

bonjour
la tension monte dans les chaumières et les fantassins sortent en éclaireurs..je perçois déjà les premières salves du canon , question de régler le tir..l'hiver sera chaud sur nos blogs favoris ,je vous le dis et tenez le vous pour dit !

Écrit par : jacques legrand | 15/11/2009

lolllllll
je tenais à ce que nous soyons prêts avant les élections, hein...
effectivement ça grouille... ça grenouille... et ça a raison d'avoir un petit frisson;
je peux vous dire que ça en a, jusque dans les rédactions lollll ça réagit vite, et bien ;0)

Il nous manquait une caisse de résonance pour nos élucubrations respectives. Elle existe, à présent. Je fais le pari de l'augmentation de notre trafic individuel (et pas que national, les amis). Attendez la suite ;0) -enfin non, n'attendez pas! au boulot! au travail! ouste!

Écrit par : pamina | 15/11/2009

Après avoir visité la centrale des bilans de la BNB (www.bnb.be) et vérifié les comptes publiés de l’ASBL Mrax, NN 0415.750.215 il apparaît que seuls les bilans au 31.12.2006 et au 31.12.2007 sont publiés à ce jour… Est-ce normal qu’une ASBL financée quasi totalement par des fonds publics prenne de telles libertés avec les règles de publicité légales, ou sont les comptes 2008 ?
A la lecture des bilans on se rend compte que le financement public est utilisé à concurrence des 5/6 pour financer les frais de personnel, reste donc 100.000 € pour le reste à tel point qu’en 2006, l’exercice se clôtura avec une perte de 46.000 €. (Ndr : le financement public atteint 600.000 €/an selon diverses sources).

Vous constaterez une fois de plus que des machins , coiffés par nos inénarrables socialaux sont pillés financièrement !!! indécrottable ce parti scandaleux....qu'on arrête les frais tout de suite ou alors , nous exigerons la même chose pour le bien commun..non mais

Écrit par : jacques legrand | 15/11/2009

ouais, je songe à me mettre en ASBL, aussi lolllll. Et si j'ai droit à 400 postes de travail, je vous engage, ok?

Écrit par : pamina | 15/11/2009

Moi je suis dégouté...

Plus tu creuse, plus c'est désespérant.

Jusqu'où vont-ils laisser aller les choses ?

Écrit par : olivier | 15/11/2009

Le mur de Berlin a été démonté, à certains endroits, à la petite cuillère. Les choses bougent, Olivier, tu as expérimenté l'effet d'un coup de pied dans la fourmillière -et sa reconstitution, ailleurs, c'est vrai. En ce temps, j'appelais au soutien de la presse dans la reconquête de la politique citoyenne: elle se range peu à peu, elle est mise au pas. Mais il y a une force de réveil terrible chez les citoyens, il y a une conscientisation possible. Il faut donner voix à leur protestation. Le net, le mail, l'hyperlien ont une efficacité. Regarde ce qui se passe en France.

Écrit par : pamina | 15/11/2009

Pour Berlin, c'est une chose, dans La Libre et son forum il est bel et bien présent, curieusement mes commentaires y sont soigneusement 'écartés' semble-t-il ;-)

C'est ça LE système...

Par contre des portes paroles ministériels peuvent débouler la ou ils veulent, ou des partis y aller de mensonges énormissimes et ça passe.

Je plains ce qu'est devenu le journalisme... mais c'est un autre débat.

`

Écrit par : olivier | 15/11/2009

Pour Berlin, c'est une chose, dans La Libre et son forum il est bel et bien présent, curieusement mes commentaires y sont soigneusement 'écartés' semble-t-il ;-)

C'est ça LE système...

Par contre des portes paroles ministériels peuvent débouler la ou ils veulent, ou des partis y aller de mensonges énormissimes et ça passe.

Je plains ce qu'est devenu le journalisme... mais c'est un autre débat.

`

Écrit par : olivier | 15/11/2009

Oups j'ai écris trop vite !

Mon commentaire a passé le mur de la modération...

Au temps pour moi...

Écrit par : olivier | 15/11/2009

@olivier: te tracasse pas, je suis censurée sur les forums aussi, sauf ceux qui parlent du dressage des poissons rouges ou autres sujets moins sensibles. mais ils ont le choix: ou écouter des voix alternatives, posées et rationnelles, ou voir débouler du pas-jojo-du-tout. le pas jojo arrive, un flot brun inonde les boites à mails.
je reste fidèle à ma méthode de goutte d'eau: l'humidité monte dans les murs. ça les fragilise.

Écrit par : pamina | 15/11/2009

j'admire ton flegme ;-)

Écrit par : olivier | 15/11/2009

c'est à force de prendre des poings dans la g... mais de gagner des combats -les neurones ne sont pas trop abîmés par les hématomes ;0) -par contre, j'ai une belle collection de cocards lollll

Écrit par : pamina | 15/11/2009

j'ai publié une partie de ton texte sur le MRAX et un lien vers ton blog, en page d'accueil de la belgosphère.
je ne maîtrise pas encore tout de cette interface; mais si tu trouves assez de potes pour cliquer sur ton article, tu vas te retrouver aussi dans la rubrique "articles les plus lus". Ciao.

Écrit par : pamina | 15/11/2009

Pas de potes, Pamina, je ne sais même pas qui sont les visiteurs d'ailleurs :o)

Mais merci !

;-)

Écrit par : olivier | 15/11/2009

"Et en l’occurrence, elle est tout simplement ridicule pour un élu qui adopte systématiquement la posture du donneur de leçons et qui, dans ce dossier précis, prétend dicter à un membre du MRAX des règles de bienséance dans l’expression publique de ses opinions."

La liberté d'opinion est un droit...
Mais en l'espèce il y a une confusion qui s'est introduite : Madame la Ministre parle de l'expression du point de vue d'un individu là où monsieur le Sénateur parle de l'expression du point de vue d'une association.

La question est donc de savoir si les propos tenus l'ont été en tant que citoyen ou en tant que président du MRAX.

L'amalgame entretenu ne sert pas la démocratie...

Écrit par : Citizen Lambda | 16/11/2009

bonjour
on ne va pas continuer à jouer éternellement avec les mots pour savoir qui que quoi où !! ce que je sais , c'est que ce mouvement(mrax)n'est pas un mouvement anti-raciste mais raciste envers la communauté Belge qui est quand même chez elle dans ce pays tonnerre de bresse...donc , comme l'a dit Olivier , fait doublon avec le ceclr donc , à la trappe donc 600.000 euros de récupérés...!!! par les temps qui courent...

Écrit par : jacques legrand | 16/11/2009

... un citoyen financé par le contribuable en tant que directeur du MRAX -par l'ensemble des contribuables, donc, de toutes les sensibilités- devrait à tout le moins conserver une devoir de réserve (si cette expression peut encore être employée après le sens irrecevable que lui a donné un élu UMP). La liberté d'expression a un prix: l'autonomie financière. Mais cracher dans la soupe qu'on vous sert, je trouve cela extrêmement malséant. et irritant.

Écrit par : pamina | 16/11/2009

Pamina, je ne partage pas votre point de vue : la liberté d'expression ne s'achète pas !
Votre propos cautionne les dérives berlusconiennes ou les futurs ambitions sarkhoziennes...

Ceci étant dit, ce monsieur n'a pas étaler ses états d'âme personnel en les habillant de la légitimité du MRAX.

Il s'agit d'une forme de totalitarisme idéologique incompatible avec la démocratie.

Quand aux propos émotionnés de Jacques Legrand... sans doute est-il lui-même tombé dans le piège !

Écrit par : Citizen Lambda | 16/11/2009

@citizen lambda: vous dévoyez mes propos! quand j'écris que la liberté a un prix -l'autonomie financière- je veux dire par là que si tu veux être libre d'exprimer tes états d'âmes, ne vit pas des subventions publiques; mange de la vache enragée s'il le faut, mais ne fait pas approvisionner le ratelier dans lequel tu craches.

Écrit par : pamina | 16/11/2009

@ citizen

propos émotionnés !! pourquoi , vous avez peur qu'on vous prive de votre morceau de tarte ?

Écrit par : jacques legrand | 16/11/2009

L'affaire du MRAX est une chose, Fadila Laanan en est une autre, et je cache pas que j'ai été assez choqué (et il en faut...) par sa réaction aux propos de Destexhe. En effet, qu'on soit d'accord ou pas avec les propos qu'il a tenu n'a pas beaucoup d'importance (pour la suite de ma prose, s'entend). L'important est que, dans notre pays, il puisse les tenir, ces propos (ce qui est rarement le cas dans les pays musulmans). J'accorde une énorme importance à cette liberté de pensée. Ce droit fondamental est bafoué par Fadila Laanan, qui le dénie à Destexhe en le poursuivant en Justice. De la part d'une ministre d'un pays soi-disant démocratique et libre, je trouve cette attitude non seulement choquante, mais extrèmement grave : serions-nous au début de la dictature socialiste ?!? Sois vigilant, citoyen, et apprête-toi à te battre pour ta liberté de penser...

Écrit par : Christian | 17/11/2009

@jacques legrand
"ça fait plus de 50 ans qu'on essaye par tous les moyens à nous intégrer à tous ces étrangers musulmans , jusqu'à les nommer dans nos propres gouvernements !! et que font - ils ? foutre le bordel et avoir des attitudes ..racistes à notre égard.": ça doit être ça que citizen traite gentiment de "propos émotionnés" et que pour ma part je qualifierais de propos racistes. C'est le problème de tous les billets abordant les problématiques d'immigration et de cohabitation, les vraies questions qu'ils peuvent soulever (et c'est le cas de celui-ci) sont systématiquement détournées par des intervenants qui profitent de leur publication pour y déverser leur bile xénophobe. C'est aussi la raison pour laquelle, selon moi, les forums de discussion de LLB sont très vite modérés, empêchant ainsi le débat de fond de se développer.

Écrit par : MarcDS | 17/11/2009

@ MarcDS,

Oserais-je compléter votre judicieuse remarque par le fait que d'autres intervenants vont tout aussi vite qualifier de raciste tout qui oserait remettre en cause certains poncifs...

Mais comme vous le dites si justement, en bridant le débat, en bridant tout débat, on ne fera que renforcer les rancoeurs et les extrêmes (des deux côtés).

Tout comme au Mrax, pourquoi faut-il que son combat contre la xenophobie soit incarné par un Allochtone, un marxiste de la LCR et une bande de types dont on peut douter de la sincérité du combat (e.a nordine saïdi).

La manière dont le Mrax est représenté et son fonctionnement sont aussi néfaste au bon belge qu'aux victimes d'actes racistes ou discriminatoires, c'est une évidence.

C'est ce que je pense...

Écrit par : olivier | 17/11/2009

vous savez , le qualificatif de raciste , il a bon dos chez nous !!
l'année passée ou celle d'avant , devait se dérouler une manifestation contre l'islamisation de l'europe... résultat , interdite par l'autorité socialiste.... par contre , qui ne se souvient des guérillas de quartier opposant nos braves muslims à nos vilains policiers....avec la bénédiction dans un premier temps de notre ayattolah moureaux avant qu'il ne se ravise et fasse alors intervenir ses forces de l'ordre car le mouvement dégénérait
il y a près de 70 ans , mon père a donné 5 ans de sa vie dans les camps nazis et vous croyiez que je donnerai une seconde de la mienne parce que des inconscients et inciviques nous donnent en pâture à une autre forme de nazisme qu'est l'islamisme radical !! le net , est un outil extraordinaire qui nous permet de juger ce qui est bon ou mauvais... qui n'a pas reçu sa vidéo sur les exactions commises par ces barbares barbus , tous les jours nous sommes informés de ce qui se passe ailleurs tantôt du danemark tantôt de nos voisins immédiats que sont la Hollande et la France
De plus en plus de pays semblent se réveiller contre la menace que représente cet islam vindicatif..voyez la France , voyez ce qui se passe à vénissieux près de Lyon où des quartiers entiers sont colonisés , où la burqa règne et où les zones de non droit et de ghetto se multiplient...alors si dénoncer ces situations intolérables c'est être raciste...bein alors je le suis et je me battrai pour que mon pays ne sombre pas dans ce futur ko

Écrit par : jacques legrand | 18/11/2009

Ami, entends-tu le vol lourd des corbeaux sur nos plaines?
Ami, entends-tu le cri sourd du pays qu'on enchaîne?
Ohé , partisan, ouvrier et paysan, c'est l'alarme
Demain l'ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes.....
.....
Demain du sang noir sèchera au grand soleil sur les routes
Chantez compagnons, dans la nuit, la liberté nous écoute.

Écrit par : hughes_capet | 19/11/2009

@ capet, ce 'chant du partisan' déplacé c'est pour rigoler hein ?

Écrit par : quidam | 19/11/2009

@ quidam

déplacé !! pourquoi ? c'est vrai qu'avec une musique de fond cela rendrait mieux

Écrit par : jacques legrand | 20/11/2009

bonjour
pour en terminer avec ce billet , je vous invite à lire celui de viviane teitelbaum qui reflète à merveille l'état d'esprit de nos muslims...et plus particulièrement celui du président du MRAX

http://www.vitelu.be/?p=401

Écrit par : jacques legrand | 20/11/2009

Les commentaires sont fermés.