Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/06/2009

Happart ramène sa fraise...

Je m’étais promise de laisser percoler nos réflexions précédentes, et d’appliquer mes énergies zennifiées au travail en retard. Sauf que le “jus” m’a semblé hier soir atteindre le fond de la cafetière: j’ai croulé de rire en entendant au JT de la RTBF, Didier Reynders évoquer le problème des coalitions émanant des Présidents de parti, et non soumises à l’approbation des citoyens dans un second tour.

Grumf. Soit nos cogitations égalent (en les précédant de quelques semaines) celles d’un politicien qualifié d’”intellectuellement brillant” (ce qui est somme toute bon pour le moral sinon pour l’ego), soit “le Bien commun” a un fond de lecteurs extrêmement varié... ce dont je me réjouis. On ne construit pas de “Bien commun” tout seul. D’ailleurs il commence à être temps de s’y mettre, concrètement. De repenser la notion, de repenser les modes d’actions. J’y travaille (très très laborieusement), et vous soumettrai prochainement quelques sujets de réflexions. Mais en cet aujourd’hui décidément très matinal (5h 24’) et ensoleillé déjà, laissez-moi juste me “lâcher”, me défouler, me dé-moroser, accordez-moi la liberté de filer la métaphore de ce cher José, lequel nous a hier ramené sa fraise, et dit tout son intérêt pour ce beau fruit: “beaucoup de rouge, un peu de vert, c’est comme au Parlement wallon”.

Moi, je trouve que le PS de Happart c’est comme les fraises espagnoles...


-insipides, inodores, on les achète parce qu’elles sont rouges dehors

-elles sont transgéniques, on y a mis le gène de la longue, longue, conservation

-elles ont besoin pour leur culture d’une main d’oeuvre maintenue dans la précarité

-comme en Andalousie, elles épuisent et ruinent le sol où elles sont implantées

-Elles sont tellement sensibles aux parasites qu’il faut employer beaucoup de pesticides

-elles sont nuisible au développement local (mmmmmmmmm “la Namuroise”, notre vraie fraise de Wepion...).

Bref, Ecolo m’a l’air déjà bien “embarquetté”; et que dire du CDH, qui n’a même pas eu les honneurs de la comparaison. Le grand oracle Fouronais n’a pas eu le temps sans doute de continuer avec sa subtilité habituelle, en qualifiant les appendices orangés de fruits pas murs ou de sous-fraise,...

Ultime réflexion:

Qu’Happart, aime les fraises, quoi d’étonnant après tout? Il se sucre avec elles.

Contribuables, debout! Au boulot! Faut remplir le sucrier!

 

(texte libre de droit, merci de citer la source ;0))) 
http://lebiencommun.blogs.lalibre.be/ 

 

Quelques lien pour bien comprendre les implications de la fraise espagnole, si vous en êtes toujours adepte:

http://www.mediafire.com/?nwnyq42dtjy

http://www.infosdelaplanete.org/3502/en-andalousie-les-fo...

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=300003&sid=...

http://www.baudouinpeeters.be/index.php?option=com_conten...

http://www.greenpeace.org/france/detectivesOGM/ogm-le-dos...

 

Commentaires

Et un peu d'étymologie : Au temps où la laque n'existait pas, où L'oréal n'était même pas envisagé et qu'il fallait recourir à des moyens naturels pour faire tenir sa coiffure, il était fréquent que l'on répandît du sucre en poudre sur ses cheveux pour les faire tenir.
Au XVIème siècle, la mode vint de doter les costumes, surtout masculins, d'un appendice aussi inutile que la cravate et qui fut surnomé la fraise, sorte de collier en dentelle empesé qui vous transformait le moindre bourgeois en antécédent de Mussolini, tant il l'obligeait à lever le menton et à regarder mâlement la ligne bleue des Vosges ou l'horizon qui chante.
Sitôt que l'on vieillissait, que la main se faisait moins adroite, qu'Alzheimer s'introduiait en fraude dans vos neurones, en vous coiffant, vous manquiez de précision et au lieu de vous sucrer les cheveux, vous vous sucriez la fraise.
Sucrer les fraises = vieillir (et plutôt mal)
Ceci dit, Happart est cynique, c'est là son moindre défaut. Son parti n'a même plus besoin de gagner les élections pour occuper le pouvoir. Que l'électeur l'éjecte et les harkis le ramènent.
Ca me rappelle ce proverbe que connaît tout joueur d'échecs "la menace est plus forte que l'exécution" (parce qu'une menace oblige l'adversaire à la parer, ce qui non seulement lui fait quitter son plan mais le force à rentrer dans le vôtre). Ici il aura suffi d'un froncement de sourcil du Caligula montois pour que écolos ramènent....leur fraise.

Écrit par : hughes_capet | 17/06/2009

vous faites l'édito de Konen dans la libre, Pamina
Félicitations.

Écrit par : hughes_capet | 17/06/2009

:0))) http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/510042/l-effet-papillon.html

merci à vous, les commentateurs, qui êtes le sel de la terre et de ce blog lollll

Écrit par : pamina | 17/06/2009

Edito de la Libre repris aussi (ton billet sur les huiles vierges) dans la revue de Presse de Matin première :o)

Pour D.R. il lit mon blog et très probablement celui-ci aussi Pamina.

Mais c'est un peu tard pour nous écouter... hier j'ai écris à son attachée de presse Clémentine Barzin, non sans lui rappeler la teneur de notre réunion (Reynders, Jeollet) de mai, ...

;-)

Écrit par : olivier | 17/06/2009

Perquisition dans les bureaux de José Happart
Mercredi 17 Juin 2009 | 14 min. | powered by
(Belga) Une perquisition a été menée dans les bureaux du président du Parlement wallon José Happart, mercredi matin à Namur, a-t-on appris à bonnes sources.

Les enquêteurs se sont rendus dans les locaux situés au 5e étage de l'immeuble de la rue du Tan, occupés par la présidence. José Happart n'était pas joignable mercredi en milieu de matinée...

Va t'il aller sucrer les fraises à St Gilles ?

Bon débarras !

Écrit par : olivier | 17/06/2009

laissons sa chance au coureur lollllllll c'est trop facile...

Écrit par : pamina | 17/06/2009

suite des infos (verifiées?): http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/263950/des-perquis-a-liege.html

Écrit par : pamina | 17/06/2009

et la plus drôle: http://www.rtlinfo.be/rtl/news/article/250285/proc-s-carolo-despiegeleer-ruin-est-incapable-de-payer-son-avocat-/

waf waf waf.... pour les blanchir, il va en plus falloir recourir au Pro Deo... Qu n'a-t-il demandé au Sieur Uytendael??? c'est vrai, lui, il veut des causes qui rapportent... Vous vous souvenez de cet article du Vif?

Écrit par : pamina | 17/06/2009

En fait happart est soupconné d'être mêlé à un marche public corruptif (un marché contre des travaux gratos pour une copine à lui) c'était paru dans la presse il y a qlq semaines, et repris sur mon blog, sans que personne ne s'en émeuve...

Les innoncentes aux mains pleines...

voir la lettre ouverte : "Ils ont choisit entre la mère cleptomane et le père despotique..."

Écrit par : olivier | 17/06/2009

LOLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLL qui mène les perquisitions à l'Aeroport de Bierset??? Danielle Reynders! C'est à CROULER de rire!
N'empêche, ce sera un bon argument pour crier à la machination ! Calimerupo ne manquera pas l'occasion.
Ciel! Mon surréaliste pays! Pourquoi un ne fait pas un réality-politically-show, sur un poste à la demande? je suis sûre que ça ferait un tabac! on pourrait renflouer les caisses de l'Etat rien qu'avec les droits de diffusion.

Écrit par : pamina | 17/06/2009

Le blème c'est qu'à ce train la, les bureaux seront désertés Boulevard de l'empereur... tous au cachot...


Quelle hécatombe hein ... y a plus un tribunal de libre avant 2014 avec toutes ces 'affaires'...

quelqu'un écrivait : Ils ont tellement la trouille qu'avec une seule olive sous les fesses ont en a tiré un litre d'huile première pression à froid...

Écrit par : olivier | 17/06/2009

J'y pense.... son entrepreneur français, il l'a trouvé pendant une virée socialo au Mipim de Cannes???

Écrit par : pamina | 17/06/2009

visiblement, y'en a d'autres que ça défoule lolllllll
http://www.lalibre.be/actu/gazette-de-liege/article/508998/jose-happart-du-trublion-au-brontosaure.html

Écrit par : pamina | 17/06/2009

Oui, ca je l'avais déjà écrit en parlant d'Happart et de l'arrière garde du néolitique qu'il représente.

A la limite j'eu préféré que ce journaliste publie avant cette nième affaire...

C'est toujours comme ca, la presse ca commente les dépêches Belga, à part quelques édito un peu plus courageux, de temps en temps...

Qui parlait d'éthique fin avril ? personne... à part nous et qlq autres...

Écrit par : olivier | 17/06/2009

Omerta: peur des cadavres, car je te tiens, tu me tiens par la barbichette. Y'en a qu'un qui tire toujours son épingle du jeu, c'est Daerden. Evidemment quant on voit ses sbires colleurs d'affiches dans question à la une, ça fait réfléchir.
N'empêche, il est fort Papa, pour arriver à s'en tirer toujours... y'a que Westphael a avoir eu le culot d'aller porter plainte; les autres se sont écrasés.

Écrit par : pamina | 17/06/2009

Wesphael .... il a été frapper au carreau d'Happart and Co pour participer à la Mission au Bénin en 2004 (il pouvait pas en principe, n'étant pas un groupe parlementaire).

Tout ca parce que Wesphael voulait rejoindre sa future épouse (princesse africaine beninoise).

Comment le PS s'est mis Ecolo dans la poche en Walolo, en accordant des subsisdes parlementaires normalement réservés aux groupes parlementaires... (ca fait juste une différence à 6 zéro dèrrière u chiffre).

La presse n'en dit rien, étonnant hein ...

Si je divague ? allez vous renseigner...

Écrit par : olivier | 17/06/2009

A propos de Reynders et de son second tour.
Il n'en est pas question. Qu'est-ce que ça veut dire un second tour quand il faut élire une assemblée ? En France, ils élisent les députés de l'assemblée par région ou plutôt par sous-région. Résultat, c'est comme au présidentiel, on a soit des gens du PS, soit des gens de l'UMP.
Certains appellent ça le socialo-gaulisme en honneur de ce pacte (qu'ils disent) entre ce cher général et la gauche qui ont décidé de se partager le pouvoir, tous les petits partis n'ont pas la représentation qu'ils devraient avoir !
D'ailleurs, le scrutin uninominal à 2 tours est connu pour être un des systèmes les plus pourris qui soit, ce mode de comptage souffre de nombreux problèmes.

On comprend donc bien que ce cher Didier nous fasse le coup, ça l'arrangerait bien, les écolos, le CDH buiten ! Mais il faudra me passer le corps pour imposer ce système. Enfin, je crois que vous disiez la même chose hier. J'attends donc de voir ce que vous proposez ! Si vous voulez, j'ai quelques documents expliquant la théorie des votes qui pourraient vous inspirer.

Écrit par : Siko | 17/06/2009

évidemment qu'un vote à deux tour de type français ne m'inspire pas vraiment; surtout promu par Didjé; mais on devrait pouvoir voter sur les majorités possibles. Si le système n'existe pas, à nous de l'inventer. Oui, la documentation m'intéresse, évidemment... même si nous avons un peu de temps pour méditer la chose ;0)

Écrit par : pamina | 17/06/2009

Voilà, je pense que ces deux documents pourront vous aider à guider votre réflexion, le premier a été écrit par un chercheur français à destination du grand public (il explique certains paradoxes) :
http://actu-flexion.blogs.lalibre.be/files/vote_francais.pdf
Le second est le théorème d'Arrow qui est un peu plus prise de tête (et en anglais), mais c'est un prix nobel d'économie très pertinent qui a démontré, comme je vous l'avais expliqué dans un post précédent, que l'on ne peut pas avoir un système parfait de prise en compte des votes. Les 5 conditions ne peuvent jamais être remplies simultanément.
http://actu-flexion.blogs.lalibre.be/files/Harrow.pdf

Écrit par : Siko | 17/06/2009

pour percoler à mon tour, voici le blog d'un politologue bien informé ;0)

http://vosprioritespolitiques.blogspot.com/

Écrit par : pamina | 17/06/2009

J'ai, moi aussi, été sidéré par l'aisance avec laquelle DR a repris mot pour mot le texte de votre billet d'hier, sans vous citer!

Écrit par : JL | 17/06/2009

oh non, il a varié sur un point notable: il envisage un système à deux tours majoritaire: loin de moi cette idée! Personnellement, je pense qu'il faut trouver le moyen d'inviter les citoyens à entériner les coalitions proposées... ou les rejeter purement et simplement. Il faut pouvoir se prononcer sur les coalitions, la décision ne peut revenir aux chefs de parti...

Écrit par : pamina | 17/06/2009

addenda d'un lecteur spirituel:

Sans oublier que grâce aux stolons, le fraisier se multiplie facilement. Un pied de fraisier meurt et il en repousse de multiples autres.

Écrit par : pamina | 18/06/2009

Les commentaires sont fermés.