Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/06/2009

Chapeau melon

Bon, j’avais une Valda à cracher. En fait je l’ai avalée, elle m’est restée dans la gorge, résultat : pharyngite. Origine psychosomatique ;0) Notez que ce n’est pas tant le résultat de ces élections qui passe de travers, que leur interprétation tendancieuce, fallacieuse et pour tout dire  malhonnête intellectuellement. Au boulevard de l’Empereur, une demie-déroute s’est ainsi traduite en victoire… sur le désastre attendu. Napoléon en eut avalé son chapeau mais Elio di Rupo quant à lui prend la chose avec panache. Il est resté (et non redevenu) le président du premier parti de Wallonie. Et hop, une plume à son couvre-chef… Si celles-ci sont d’ordinaire essentielles à la parade nuptiale, la mariée en l’occurrence (Ecolo) ne donne guère l’impression de vouloir convoler dans l’urgence, et ne se montre guère plus séduite par le plumage que le ramage de son premier soupirant. Le MR n’en profite pas pour autant : Destexhe fait lui aussi tapisserie. Au vestiaire les hauts-de-forme : pas de chapeau, c’est le temps du melon.


Vert et orange : cette alliance-là, soyons francs, personne ne l’a vue venir, du moins sous cette forme préalable, consensuelle et pour tout dire, tactiquement hyper-intelligente. Sans doute nous sommes nous laissés aveugler par la bi-polarisation du débat, car à y bien regarder, elle était au niveau des cadres du parti sociologiquement évidente et idéologiquement convergente. Politiquement, c’est un coup de maître, et pour ma part, je trouve la situation jouissive, et parfaitement illustrée par le Kroll du matin dans Le Soir. Javaux et Milquet perchés dans un arbre, et les « pontes » réduits à manifester concrètement devant eux leur bonne volonté… Tel est pris qui croyait prendre, on assiste à un renversement des pouvoirs, les petits donne le « la » aux grands  et je me dis qu’en l’occurrence, oui, peut-être bien que ces élections marquent un changement dans la donne traditionnelle.

Car il y a un vainqueur : Ecolo. Les gens qui ont voté pour ce parti ont voté pour un programme qu’il était foncièrement malhonnête de limiter aux petits oiseaux et aux grands bobos. PS et MR ont mis en exergue l’inexpérience des verts: les voici appelés à concourir à un projet que l’électorat a plébiscité, à étoffer le trousseau de la mariée, bref, à retisser un bien commun politique. C’est tout bénéfice pour la démocratie, si du moins CDH et Ecolo se comportent autrement qu’en particrates : en politiques, en hommes et femmes d’Etat. Et pourquoi pas après tout ?

Peut-être est-il trop tard pour être pessimiste…

 

 

Commentaires

Qu'Ecolo mette à profit les réflexions très pertinentes de Louis Michel (interview dans le Vif l'Express) où il met très JUSTEMENT en garde Ecolo :

« Si j’étais à la place d’Ecolo, je me méfierais quand même du fait qu’en Wallonie, par exemple dans l’Olivier, Ecolo n’est pas indispensable, n’est pas incontournable. D’où évidemment une position de fragilité je dirais presque métabolique dans le cas de l’Olivier". (…)

« Il appartient aux écologistes en âme et conscience, face à ceux qui les ont élus, de faire leur choix. C’est leur droit, c’est leur devoir aussi. Je ne vais donc pas commencer à faire de la manipulation, des pressions, du chantage. Je dis simplement qu’un point faible dans l’Olivier en Wallonie, c’est qu’ils ne sont pas incontournables et que donc ils ne seront jamais à l’abri du non-respect d’un accord, d’une pression inélégante de l’un ou l’autre partenaire. Ils doivent le savoir".

On ne peut en effet que se souvenir de ce qui s’est passé lors du passage d'Ecolo au fédéral : ils se sont fait « bouffer tout cru » pour de telles raisons ; ensuite le P.S. avait pu récupérer les voix transférées à Ecolo, ce qui témoignait de la part de ces électeurs d’une déception par rapport à Ecolo et donc d’un obligé retour à la mamelle socialiste…

J’espère de tout cœur qu’Ecolo ne fera pas un (tel désastreux) remake, ce qui pourrait alors les envoyer ensuite dans l’opposition pour plus longtemps encore !

Écrit par : Baudouin Labrique | 10/06/2009

Allons, restons sérieux, Louis Michel donne des leçons, sachant très bien que si il y a Olivier en Wallonie, il y a plus que de fortes probabilités qu'il en aille de même à Bruxelles et par voie de conséquence que cela entraîne une traversée du désert de 5 années pour le MR.

Concernant l'axe du centre, probable manifestation de vouloir peser lourd face aux 'majors' PS et/ou MR, c'est tactiquement bien joué, soit il en résultera un axe melon unissant leur sort bruxellois et wallon (le cdh pouvant reconduire l'actuelle majorité Ps-Cdh à namur sans écolo ni MR)

Possible aussi que s'ils décident de choisir la mère (le PS) plutôt que le père (le MR), nous nous dirigions vers des fédérales anticipées, autrement dit l'axe du centre façon XXI siècle pourrait aussi se lire autrement.

On verra bien ce qu'ils en sort, mais je note la remarque pleine d'humour noir de Joelle Milquet qui a un journaliste répondait hier, les gens voulait un changement de gravité... et bien c'est ce qui est occupé à se passer :o)

Well Done

Écrit par : olivier | 10/06/2009

Là nous entrons dans le jeu de Madame Soleil, évidemment. N'empêche, je trouve assez jouissif ce début de négociation. Les rois sont nus...

Écrit par : pamina | 10/06/2009

Jusqu'à un certain point et surtout grâce à l'annonce que le PS et le MR ne joueront pas ensemble :o)

C'est assez nouveau comme concept lol

Écrit par : olivier | 10/06/2009

je ne suis pas sûre que Louis Michel soit un conseilleur totalement impartial... ;0)
et le melon est peut-être une solution prévoyante au problème; en toute logique, la notion de fidélité devrait avoir d'autres connotations au cdh qu'avec un quelconque autre partenaire. Qui sait, on va peut-être se trouver avec un vrai arc-en-ciel, un gouvernement de salut public... en un temps d'austérité et d'élagage du personnel politique, ça pourrait faire mal aux portefeuilles des usuellement bien nantis... (je parle des portefeuilles ministériels). Mais quel atout face à la Flandre...

Écrit par : pamina | 10/06/2009

En tout cas ce qui est sûr c'est qu'ils ne se sont pas réunis deux jours pour analyser leurs points de convergence, leurs programmes respectifs ils les connaissaient déjà avant.

Reste donc à penser à une articulation commune sur des points précis (j'ai d'ailleurs entendu Nollet dire ce matin qu'ils avaient bien avançés sur les cumuls avec le CDH...).

Probable qu'une fois bien accordés ils vont dire aux deux autres, volià, on veut ca et ca et encore ca, si c'est ok, on discute sur le reste...

Écrit par : olivier | 10/06/2009

@ pamina qui écrit "je ne suis pas sûre que Louis Michel soit un conseilleur totalement impartial"
Est-ce que cela enlève pour autant de la pertinence à ses propos ? Pas de procès d’intention gratuit : le fait qu’il fait cette analyse qui me paraît de bon sens et objective ne doit pas la rendre automatiquement suspecte parce qu’in fine cela sert indéniablement les intérêts d’un MR qui veut se retrouver au pouvoir !

La possibilité d’un gouvernement arc-en-ciel que vous soulevez parait peu probable : le PS et le MR ont clairement dit leur intention de ne plus gouverner ensemble ; ce serait un peu trop gros qu’ils passent outre une telle assertion de multiples fois répétées !

Écrit par : Baudouin Labrique | 10/06/2009

Le ton est nettement plus joyeux... ça fait du bien !!

Écrit par : quidam | 10/06/2009

@quidam: on va essayer de "positiver" ;0)

Écrit par : pamina | 10/06/2009

P.S. Pamina, voici cet autre avis qui me semble éclaire :

"Le peu probable arc-en-ciel

Sur le plan arithmétique, il n’y aurait évidemment aucun problème à voir se nouer une alliance PS-MR-Ecolo partout dans l’espace francophone. Cette coalition disposerait d’une majorité très confortable : 62 sièges (sur 75) en Wallonie, 61 sièges (sur 72) dans le groupe de langue française à Bruxelles et 78 (sur 94) en Communauté française. Ce serait une joyeuse répétition des coalitions mises en place après les scrutins de 1999 et qui avaient été baptisées "arc-en-ciel" pour figurer le curieux mélange des couleurs qu’elles supposent.


Cette alliance est cependant mal barrée sur le plan politique. Faut-il rappeler que le PS et le MR ont dit qu’ils ne gouverneraient pas ensemble ? Et s’ils devaient changer d’avis, ils ne s’embarrasseraient sans doute pas d’un partenaire qui ne serait pas nécessaire.

De toute façon, les verts y réfléchiraient à deux fois avant de faire l’appoint. Ecolo a gardé un très mauvais souvenir de sa participation à l’arc -en-ciel. "
http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/508411/les-9-majorites-mathematiquement-possibles.html

Écrit par : Baudouin Labrique | 10/06/2009

je voyais un vrai arc-en-ciel, avec de l'orange en prime; mais oui, c'est peu probable -juste, une éventualité de front francophone face aux flamands; mais cela discréditerait davantage encore les partis, je crois, après le cirque électoral que nous venons de vivre. De toute façon, nous n'avons plus notre mot à dire, malgré que l'on se gargarise de justifications "démocratiques" -le jeu particratique commençait le 7 juin, et nos voix servent désormais d'alibis, d'où la voltige des chiffres "démonstratifs". N'empêche, cette fois, il y a un grain de sable dans la mécanique, c'est ce soudain accord entre les petits (indispensables aux gros, plus si gros que ça d'ailleurs...). C'est.... rafraîchissant, tiens!

Écrit par : pamina | 10/06/2009

ne nous hâtons pas. Voyons ce qui va sortir des consultations. Et ne prêtons pas à nos politiciens des qualités qu'ils n'ont pas. Le cdh n'est pas plus fiable que ne l'était le psc ou que ne l'est aucune autre formation politique. Dans ce milieu tout le monde parle avec tout le monde et chacun aime à rouler l'autre dans la farine.

Écrit par : hughes_capet | 10/06/2009

@Pamina: je dirais même plus : Chapeau Melon et Botte de Foin! ;-D
Un truc du tonnerre, ça serait d'inviter les meilleurs éléments des deux grands partis à faire un gouvernement wallon "arc en ciel" à la carte. Démocratiquement parlant, les électeurs auraient les représentants qu'ils ont sollicités de leurs votes. Dardenne devrait choisir de mettre ses compétences d'économiste-magouilleur pour sauver la Wallonie plutôt que le Standart de Liège ou rester "papa" à Ans... Tout le monde travaillerait enfin pour relever le défi de faire de la Wallonie une région progressiste....

Écrit par : @nne | 10/06/2009

Daerden (pas Dardenne svp) n'est plus que l'ombre de l'excellent technicien qu'il a été. Il conserve sans doute doute quelques restes mais il y a tant au PS qu'au cdH et que chez Ecolo de jeunes bonnes têtes qui pourraient conduire l'attelage financier wallon.

Écrit par : lamarmotte | 10/06/2009

bonsoir
ainsi donc les dés sont jetés !! une fois de plus nous assistons à un non événement si ce n'est qu'Ecolo récupère ses pertes de 2004 après l'expérience arc en ciel...reynders est renvoyé dans son rôle de dauphin et la reine de saba(jojo)maintien vaille que vaille son strapontin quant à noeud pap , il a réussi son coup de poker en bluffant le Mr et en limitant la casse...bref , une fois de plus , l'immobilisme wallon a prévalu grâce à l'électeur que je rends caution solidaire et responsable de cette situation
Après avoir mené campagne(pas candidat) pour LiDé dans l'arrondissement Dinant-Philippeville, l'on se rend compte que ce n'est pas demain que nous arriverons(vous compris) à faire bouger les choses car tellement de facteurs entrent en ligne de compte..Accès aux médias..moyens humains et financiers...spolié par l'adversaire sur les panneaux d'affichage , vol et destruction de panneaux privés...bref,rien d'encourageant pour celui où celle qui croit changer le monde wallon !! oublié le californiagate et les affaires,
le cafouillage de l'orange-bleue...les clandestins sur les grues qu'on veut régulariser...le pouvoir d'achat et fortisgate...tout ça pour ça , c'est le constat; alors je vous souhaite aussi bonne chance si vous pensez faire mieux !!

Écrit par : jacques legrand | 10/06/2009

Sans vouloir trop m'identifier à ce pathétique "Mrs Winter", ne serait-il pas opportun à ce stade de questionner la suggestion de ce blog "Et si nous devenions des citoyens politiques" ?

En effet, sommes nous seulement des citoyens ?
...
Pas étonnant dès lors que les habitants de ce pays laissent ronronner les politiques dans leurs petites manigances.

Alors comment faire pour que les habitants deviennent au moins des "citoyens"? Quel programme ! ! !

Du reste, l'expression "citoyen politique" ne relève-t-elle pas du pléonasme, civis et polis désignant chacun la même chose, la cité ?
Ceci dit en clin d'oeil à Pamina, bien sûr, dont je vénère l'oeuvre créatrice. :=)

Écrit par : Pierre Dandoy | 11/06/2009

@jacques: je comprends ta déception, Jacques - mais le cas de Lidé conforte ma lointaine analyse: comment changer un système particratique en ajoutant un parti dessus la strate? en jouant le jeu, en faisant le jeu? maintenant, expérimenter la bassesse est toujours "délitant" des énergies. J'ai entrevu Daerden junior hier, narguant avec ses sbires le colleur du PTB, cette image était scandaleuse. Vraiment. Un nouveau parti ne peut exister sans une personnalité, un quelqu'un comme porte-étendard. C'est stupide, mais c'est ainsi. Un mouvement, c'est différent. Demo: ecolo -ça a pris 20 ans, mais ça a pris. maintenant à voir si le fait de se traduire en parti ne va pas tuer le mouvement...

Écrit par : pamina | 11/06/2009

@Pierre: sur le fond, vous avez tout à fait raison. Sauf que l'usage pourvoit des connotations étrangères à l'étymologie. Exemple: nous sommes de fait des citoyens européens -c'est à dire des "ressortissants" d'un espace géographique commun; mais 50% des citoyens européens n'ont pas daigné se déplacer pour les élections -ils n'ont pas été activement citoyens, ils ne se sont pas manifestés comme politique.
Donc j'emploie citoyen comme un état de fait, un cadeau (mal estimé par les récipiendaires, hélas), et politique comme une volonté active.
Devenir citoyen? C'est devenir responsable, à son échelle. je veux plus d'esprit d'entreprise: en quoi entreprend-je (lolllllllll celle-là, je ne voudrais pas la prononcer lolllll); je veux plus de qualité de vie -je fais quoi concrètement, personnellement? je veux un dialogue politique; est-ce que je m'implique, m'applique? Ai-je déjà interpellé un de mes représentant? Et à ceux qui attendent que "cela" change, peut-être faut-il leur demander simplement ce qu'ils ont déjà commencé à changer...
L'idée de cercle vertueux fait de plus en plus recette. Et pourquoi pas?

Écrit par : pamina | 11/06/2009

Sur le site de l'Echo de ce jour : Me Modrikamen veut créer son propre parti.

Écrit par : jo moreau | 11/06/2009

bonjour
@Pamina

Exact pamina au sujet de LiDé...pas (plus) de leader car celui qui a repris le flambeau(e.bruckmann)a fait tout bonnement 199 voix de préférence !!! or , sur notre arrondissement , la tête de liste y a fait 235...bref , c'était un test pour voir si l'après Aernoudt était tenable et envisageable !! de son temps, LiDé était pointé à 0.4%...
C'est aussi vrai qu'Ecolo à ses débuts a oeuvré en tant que mouvement et a stagné pendant tout un temps avec des résultats similaires(de 0.2 à 0.8%)maintenant si je dois aussi attendre 30 ans avant de voir ou percevoir un zeste de changement, je crois que pour moi c'est râpé car j'ai déjà près de 62 piges au compteur..ahahahah
Crois tu aussi qu'avec une dizaines d'internautes répartis sur 3/4 blogs , nous avancerons ?? regarde avec olivier , malgré tout le ramdam fait autour du californiagate..c'est déjà aux oubliettes chez le citoyen lambda

Écrit par : jacques legrand | 11/06/2009

Finalement, en analysant l'évolution visible (médiatisée) des négociations ainsi que les signaux que je reçois en confidentiel, c'est assez réjouissant, sans s'avancer de trop on peut dire qu'en matière de gouvernance les lignes bougent.

Il est évident que quelque soit la ou les futures symétries de coalitions prochaines, il y aura forcément des déçus, mais cela ne sera plus comme avant, enfin j'ose y croire sincèrement.

C'était peut-être une bonne chose que l'électeur donne une certaines victoir mesurée aux écolos et ne pénalisent pas réellement le CDH, c'était la seule façon de contraindre les deux majors d'évoluer aussi.

Cette analyse n'engage que moi, mais je préfère rester positif sur ce coup la ;-)

Écrit par : olivier | 11/06/2009

@ Jacques,

Erreur, rien n'est aux oubliettes, le californiagate aura participé à son niveau à un appel d'air très clair vers une réforme de la gouvernance, désormais cet appel est défendu par Ecolo (qui est par ailleurs une charpente de son programme)

Souviens-toi, en avril personne ne parlait d'éthique, fin avril jusqu'au élections on n'a plus parlé que de ca dans les médias, parfois même à l'excès.

Mais remettons les choses à leur place, le californiagate n'etait qu'un catalyseur, parmi d'autres, rien de plus, rien de moins.

Du reste, c'est oublier l'énorme travail accompli en coulisses, rencontre avec les 4 partis, le dernier encore jeudi dernier avec le bureau politique du CDh, la semaine prochaine, d'autres réunions sont prévues.

Ce n'est pas parce que il n'y a pas x articles dans la presse, que rien ne bouge, il faut sortir de cette logique que les choses n'existent que parce qu'elles sont étalées dans les journaux, c'est totalement faux.

Pour Lidé, qui y croyait réellement ?, Lidé est définitivement étiquetté, l'affaire Aernoudt, c'était déjà FINI avant même de commencer, malheureusement pour vous, c'était plié d'avance, sans programme clair, sans véritable(s) leader(s) et dans un désordre complet.

Les bonnes volontés ne suffisent pas, regarde combien de petites listes étaient candidates, pas une ne dépasse les 2%, voir en général moins de 0.5 %

Je suis convaincu que la meilleure méthode, actuellement, c'est que l'opinion un tant soit peu fédérée, fasse pression, afin de faire évoluer les partis, car ils ne peuvent plus se passer de ces quelques miliers de voix qui désormais font la différence.

C'est une révolution lente, mais probablement celle qui a le plus de probabilités d'aboutir, depuis qu'on a rangé les piques au vestiaire.

Enfin je l'espère ! :o)

Écrit par : olivier | 11/06/2009

@ jacques: l'espérance partagée par certains, c'est que le désir de changement manifesté à voix de plus en plus pressantes (et dans la presse, et dan les blogs, et dans les forums, mais aussi dans les listes alternatives, dans la discussion politique qui reprend court dans la rue) soit entendu par ceux qui ont déjà du poid, ceux qui sont d'ores et déjà nos représentants...

Écrit par : pamina | 11/06/2009

je te rejoins absolument, Olivier. Toujours l'écume, les gouttes, la vague..... même sans tsunami il est possible de ronger les remparts des châteaux de sable où résident les potentats.
je me demande si ces élections paradoxales ne restaurent pas la politique, la vraie... alors que tout le monde se sent perdant quelque part, et râle de la situation, tous sont contraint de discuter sur des accords de programme, au lieu de trôner sur des résultats "démonstratifs" pour revendiquer des avantages...

Écrit par : pamina | 11/06/2009

Bien oui Pamina, note qu'à titre personnel je ne râle pas au sujet des résultats, je les trouvent même excellent, ce rééquilibrage modéré des forces en présence, contraint au dialogue et permet comme tu le soulignes à juste titre d'y entrevoir l'émergence de la vraie politique, celle du débat sans risque de pensée unique, tant le sort des uns est liés à celui des autres.

Mais, je me trompe peut-être, ca on en jugera dans quelques semaines ou mois.

Écrit par : olivier | 11/06/2009

ne serait-ce que ce qui se passe présentement, une négociation obligée sur les programmes avant même la détermination de la coalition, est un fait extrêmement positif; de plus, ça opère au niveau des "majors" un recentrement et oblige à une approche humble; voilà qui change du moins la forme, et ne sera pas sans incidence sur le fond...

Écrit par : pamina | 11/06/2009

Illustration :

http://galeries.dhnet.be/album/dubus2704/dubus1106.jpg/

Écrit par : olivier | 11/06/2009

@ Jacques,
je suis content de constater que tu ne laisses pas tomber les bras.
Pour le californiagate, détrompes-toi, des personnes m'en parlent toujours et crois-moi, on y fera référence encore longtemps.
Le travail d'Olivier a été remarquable, sans pour celà négliger celui de plusieurs autres et notre modeste présence a contribué à cette médiatisation.
Je suppose que tu passes comme nous tous dans un creux d'optimisme, mais le cycle va reprendre, j'en suis certain.
Je profite de l'occasion pour t'inviter à lire le dernier livre de Rudy Aernoudt " La politique ça trompe énormément" Tu auras peut-être une autre vision sur ceux qui ont manipulé l'iniative de LIDE.
Pour ma part, j'en reste à la constatation que l'escroquerie financière est une chose avérée de la part des Eric Bruckmann et jacques Litwak.
'Devenez membre de LIDE en versant 10 euros et vous revevrez une confirmation de votre affiliation'. J'attends depuis des mois, donc ma conclusion logique.

La siuation politique actuelle d'une véritable équipe entre les deux 'petits' me réconforte quelque peu. Le message est que même si l'on peut paraître insignifiant, vient un jour où en se rassemblant on signifie quelque chose. D'où nos rencontres sur la toile grâce à des 'locomotives' comme Pamina. Tu m'excuseras l'expression, Pamina, parce que je suis sûre que tu aurais refusé le qualificatif leader.

Il y a de l'espoir et l'espoir fait vivre.

Yvan.

Écrit par : Yvan | 11/06/2009

J'aurais presque envie d'ajouter, que c'est maintenant, hors contexte électoral, que le vrai travail de fond commence. On verra ce qui reste, une fois écarté l'exaltation ou l'opportunisme éventuel.

C'est maintenant aussi, que je vais voir si les particrates si bienveillants hier, le seront encore demain, une fois le danger écarté.

Il faut savoir, que certains blogs sont monitorés quotidiennement par les bureaux politiques, que certains journalistes s'inspirent des courants de fond pour rédiger leurs articles et la tendance du jour.

Bref, aucune raison objective de laisser tomber un seul centimètre du boulot accomplit, au contraire, il faut persister, probablement que cela percolera et qui sait pour les prochaines échéances d'autres prendront la relève et feront à leur tour connaître leurs aspirations.

La blogosphère autorise de reprendre la main aux médias institutionnels, sans devoir répondre à des critères commerciaux ou éditoriaux, peu importe l'audience d'ailleurs, on s'en fout, ce qui n'est pas mesurable en terme de risque, est un risque politique majeur durant certaines périodes, c'est cela qu'il faut exploiter, tout en veillant à être constructif, autant que possible.

Écrit par : olivier | 11/06/2009

Je voulais ajouter un point qui me semble crucial, ce n'est pas le Californiagate, ni 3 ou 5 ou 50 citoyens désabusés devant un voyage indécent l'important, l'important c'est que le monde politique à compris et enregistré que c'était possible, même pour une vingtaine de types de faire la une de tous les média, d'ici et d'ailleurs, ca c'est la leçon, qu'ils ne sont pas prêts d'oublier. Cette couverture médiatique la, la plupart des députés, candidats, et même caciques, ne l'ont pas et ne l'auront jamais.

Il faut donc bien comprendre, que si prochaine fois il y a, il ne pourront plus jouer l'ignorance, comme ils l'ont fait pendant la première semaine d'avril. Quelque chose à fondamentalement changer, il ne faut plus être 2500 manifestants pour faire la une d'un média...

;-)

Écrit par : olivier | 11/06/2009

Oui Olivier, il ne faut plus être 2500 manifestants avec des pétards, des sifflets, des drapeaux, ... mais il suffit de quelques blogs construits dans l'esprit de celui-ci pour qu'un nombre incontrôlable d'insoumis (= libre de penser) de citoyens viennent le consulter, se conforter dans leurs idées, ou réagir.

La technologie nous offre aujourd'hui le moyen, bien plus que le suffrage universel, de participer activement et sans aliénation phylosophique ou politique à notre société et notre avenir.

Yvan.

Écrit par : Yvan | 11/06/2009

pas oublier le travail des forums, non plus; franchement, l'humeur et l'humour que certains véhiculent sont extrêmement salubres. Je dois dire que quelquefois, j'ai croulé de rire.... et le rire, c'est la pire des armes contre la bêtise ou l'ineptie. Il y a beaucoup de choses qui prêtent à rire, e Belgique et en Wallonie; parfois jusqu'aux larmes...
@Olivier, as-tu relevé ton mail sur cause toujours?

Écrit par : pamina | 11/06/2009

à 100% d'accord avec ton analyse, Olivier; et je crois qu'effectivement, il y a une opportunité de changement qui se dessine; la percolation, le réseautage ont des effets totalement inattendus; nul, ni nous, ni personne ne peut prévoir exactement la répercussion des infos, commentaires, analyses qui circulent, se relaient, s'amplifient, ou tombent à plat. C'est un peu l'effet papillon et pour ma part je suis très frappée de l'excellente tenue des blogs politiques, qui chacun dans leur style ont gardé une "décence" -ce qui n'a rien à voir avec une réserve, qui n'a pas sa place dans ce type de media très particulier que constitue la blogosphère. Une chose est sûre: la conscientisation politique croit. C'est une phénomène perceptible mais non mesurable ni quantifiable. J'en perçois des signes, à la caisse de mon Delhaize, à la file d'attente pour payer mon ticket de parking, dans les rangs de la chorale de mon homme et même dans l'une ou l'autre remarque de ma fille, qui d'ordinaire préfère le magazine "Jeune et jolie" et Newport beach au JT... c'est peut-être la plus belle des nouvelles: que les gens se réapproprient les affaires politiques, en d'autre termes qu'en combat de chefs ou de partis. A nous, aux citoyens, le forum athénien!

Écrit par : pamina | 11/06/2009

Anecdote de blog: leur lecture est parfois à retardement, et dépend des forwards de liens par mail. J'ai parfois des retours sur des billets bien antérieurs, c'est amusant. Cela percole aussi de façon anonyme, de bouche à oreille: mon homme a ainsi entendu dans les rangs de sa chorale la démonstration chiffrée du tsunami PS, en des termes qui l'ont franchement fait marrer.... vu que c'est lui qui m'a fait la démonstration et a fourni matière au billet. C'était très drôle d'avoir ainsi un feed-back en direct. Il y a eu aussi un temps de surveillance très serrée, là, c'était extrêmement désagréable par contre.... comme l'arrivée des taupes. mais globalement, quelle expérience collective enrichissante (enfin, je parle en terme de satisfaction intellectuelle, hein...). Allez, on continue, hein?

Écrit par : pamina | 11/06/2009

@ Pamina, pour tout dire je n'ai plus suivi causetoujours, je n'y croyais plus et pas trop le temps, j'ai meme paumé les codes d'accès lol ;-)

Écrit par : olivier | 11/06/2009

@ olivier
Lorsque je dis californiagate aux oubliettes, c'est pour l'électeur scotché aux 3 partis des véreux inciviques qui ont reniés une fois de plus leurs paroles..près de 4.000 voix pour le dardenne du mr et plus de 6000 pour lebrun du Cdh..là sorry mis l'arrête me cale le gosier...je sais pertinemment bien que tu continues à faire un travail formidable en coulisse...je m'en informe d'ailleurs régulièrement et je vois l'évolution du blog CVC...pour ce qui concerne LiDé..vous avez tous raison dans votre vision sauf sur le programme qui je vous le rappelle est déjà venu sur la table en octobre/novembre 2008 et où , on y parlait déjà de la mal gouvernance, de l'éthique...l'enseignement figurait aussi dans les priorités.. et en y prêtant attention on voit, que divers partis (Ecolo & Mr) y ont souscrits... donc si plus de 50% d'un programme d'un mouvement inconnu est repris , c'est que c'est pas si con que ça!!

@ Pamina

je l'ai déjà proposé à maintes reprises mais ne serait il pas utile de se rencontrer tous au moins une fois en dehors de cette toile pour faire le point sur nos diverses démarches !!!

Écrit par : jacques legrand | 11/06/2009

ben j'ai lancé une invitation en off, mais j'avais pas ton adresse privée et puis je ne te voyais plus ici, donc je n'ai pas pu te contacter ;0)
si ça t'intéresse, envoie-moi ton mail sur boitepostale@ibelgique.com, d'acc? on est 4 pour le moment, des vieux de la vieille ;0)

Écrit par : pamina | 11/06/2009

@ Jacques, concernant Ecolo, les thèmes d'éthique et de gouvernance y font partie de leur programme bien avant que la seule idée de constituer Lidé fut née.

J'ai d'ailleur retrouvé un document sur Etiopa daté de 2007 qui reconstitue l'exacte position actuelle Ecolo (province, cumuls, etc).

En fait, ce que je veux surtout dire, c'est qu'isolément on peut croire avoir inventé l'eau chaude, mais c'est rarement le cas :o)

Concernant les voix de préférence, Dardenne par exemple est Bourgmestre de la Roche, tu sais les gens ont souvent besoin d'identification, il suffit parfois bêtement d'un vote parce que le candidat a pris la peine d'écouter le quidam avec empathie (une sorte de gratification du con par procuration)

D'ailleurs, rebondissant la dessus, hier sur votezpourmoi, Lamy parodiait à nouveau Daerden (l'autre) et lui faisait dire papa à ses cons, 65.000 cons... Avez vous regardé question à la une hier ?

Edifiant :

Migisha, vote ethnique par excellence par le tout matongue, alors que le type admet lui même qu'il était pret à entrer dans n'importe quel parti... bref on se demande ou est son projet politique, le voilà député pour 5 ans...

Daerden dans les rues de liège : une passante, 'j'ai un logement de cité grace à vous' (on voit ensuite daerden mi fier - mi emmerdé)

Conclusion :

Loi de la Votation d’Holenweg

Une addition de votes corporatistes n’a jamais fait un vote d’intérêt général.

Écrit par : olivier | 11/06/2009

@olivier, celle-la tu me permets de la reprendre dans le billet sur le bien commun que je couve depuis plus d'une semaine, mais n'arrive pas à pondre vu le boulot en retard... (déveopper loi d'Holenweg)

Écrit par : pamina | 11/06/2009

bien sur, fallait meme pas demander ;-)

c'est un sujet qui m'intéresse le vote ethnique, communautaire ou corporatiste, on remarque une tendance très forte des partis à se diriger vers ces orientation pour pecher les voix.

certains disent que c'est normal de coller au plus près des composantes sociales, mais ce que je déssaprouve c'est que cette correspondance (selon moi) doit malgré tout reposer sur des têtes bien pleine, et concernant mishiga par exemple, je vois plus de l'oppotunisme qu'un réel désir de faire avancer les choses (mais je me trompes peut-être) J'avais envoyé un mail a ce candidat, pour en savoir plus, mais comme je ne suis pas de Matongue (humour) il ne m'a pas répondu...

Écrit par : olivier | 11/06/2009

ah? moi, le candidat de couleur d'ecolo m'a répondu.... dans un style très coloré lollllll

Écrit par : pamina | 11/06/2009

Amusant le petit reportage d'hier soir. Révélateur? Faut pas pousser.
La mise en évidence de l'appel aux 'belles frimousses' n'était un secret pour personne. Par contre le petit quizz et la motivation profonde de Migisha, c'est soit de la naïveté soit de la bêtise.
Le comportement de papa manquait d'éclat, il a déjà été plus ridicule que ça. Comme les plus grands humoristes, il a des difficultés à se renouveler. Ce n'est donc pas encore aujourd'hui qu'il va me faire rire.
La principal c'est pour la madame et l'obtention d'une maison dans la cité, comme l'autre qui a remercié Lizin pour son PV et un troisième dont Tarabella a pris les coordonnées pour pallier aux manques de l'administration.
Que ferions-nous sans ces bons pasteurs qui sont si proches des petites gens ?

Yvan.

Écrit par : Yvan | 11/06/2009

Le pire, c'est que le candidats n'ont pas le droir de payer une bière pendant la campagne ! MDR !!

Et c'est sérieux en plus ! :o)

Écrit par : olivier | 11/06/2009

heuu Yvan

Révélateur, bien oui, tu relève précisément les deux points qui m'ont paru révélateur et que je cite. t'as vraiment décidé de me contredire toi ! :o)))))) mais bon c'est de bonne guerre, y a deux jours c'était moi qui jouait à l'avocat du diable lol


;-)

Écrit par : olivier | 11/06/2009

@Olivier, j'ai pas compris mais ce n'est pas important.
Je viens par contre de lire dans La Libre qu'une séquence de l'émission n'a pas été diffusée. La direction de l'information de la RTBF a jugé de ne pas nous informer.
Pour ménager Elio .

Yvan.

Écrit par : Yvan | 11/06/2009

C'est exact mais à remettre dans son contexte, ils venaient de repasser une séquence sur happart et donfut, Reynders en rajoute une couche et il vient de perdre son frère, meme moi je me serais levé et je me serais cassé aussi sec entre nous.

La décision de la RTB de couper cette séuqence du type qui en a ras le bol , c'est du respect de la personne, ca n'a rien de politique.

enfin de ce que j'en ai compris à mon niveau.

Écrit par : olivier | 11/06/2009

ok olivier , alors espérons qu'Ecolo saura imposer sa philosophie aux 3 autres !!! bien sur que j'ai regardé"question à la une" et les moments forts: le quiz..mighicha... papa et fifi...
Pour le quiz, certaines questions étaient vraiment faciles et fallait être ignare pour pas savoir
Mighicha..encore une future nullité dans le cambouis!!! n'aura récolté (à mon avis) que les voix de son peuple..
Papa ah papa c'est un malin qui va où il faut..j' ai aimé son scud vis à vis de reynders
fifi , attitude déplorable vis à vis du colleur du PTB
Pour le reste , toujours l'arrête..

Écrit par : jacques legrand | 11/06/2009

Les commentaires sont fermés.