Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

07/06/2009

Aux urnes, citoyens

On peut être fatigué de la campagne électorale, d'écouter, de réfléchir, d'argumenter, de protester, -fatigué ou écoeuré. Il n'empêche: aujourd'hui, nous avons en tant que citoyens le droit, et le devoir, de faire un choix. Je vais aux urnes avec une conviction: la volonté de prendre part à cette démocratie qui est le fruits de longs combats, et qui demeure fragile. Non pas qu'elle soit menacée par les armes, la dictature, la force: mais par notre indifférence, notre inertie, qui la laisse en les mains d'autrui. Nous ne tolérons pas que d'autres nous disent quoi faire de notre vie. Tolérerons nous de ne pas dire un mot, de ne pas élever la voix, quand nos vies collectives sont en jeu, organisée par la politique?

Aux urnes citoyens!

Commentaires

Et maintenant le revers de la médaille.
Nous avons tous joué à : "Pile, je gagne. Face, tu perds!

Yvan.

Écrit par : Yvan | 07/06/2009

Ambiance très, très bon enfant dans ma commune en tous les cas... et je sais pas si c'était le cas chez vous, mais l'administration a profité l'occasion pour nous faire un "cadeau".... deux rouleaux de sacs poubelles lollllll. J'ai trouvé ça très métaphorique! Alors, "on jette quoi au bac", comme on dit à Liège? Notre paresse civique, notre défaut d'implication politique, notre inertie générale, nos mauvaises habitudes, notre individualisme.... et on repart en pensant politique, bien commun, projet de vivre ensemble... on repart positivement, comme les américains ont su le faire, avec un objectif: mieux demain ensemble...

Écrit par : pamina | 07/06/2009

Attendons 15h. Nous n'allons pas tarder à vérifier si un changement est possible.
Nous comparer aux américains ? Attention, petit pays, petit esprit, mais on peut toujours espérer.

Yvan.

Écrit par : Yvan | 07/06/2009

L'honneur d'être homme, c'est aussi de diverger du mouton: il est possible que nous pleurions ce soir la bêtise des troupeaux. Pas une raison pour les suivre ;0)
Mêêêêêêêêêêêêêêêêê non

Écrit par : pamina | 07/06/2009

Pas de sacs poubelle (très symbolique, jolie interprétation d'ailleurs) mais les assesseurs très sympas et une ambiance conviviale.

J'attends 15H aussi, je ne veux pas perdre ma bonne humeur avant ça. Et il n'est pas encore dit non plus que je la perdrai ;o)

Écrit par : Anyss | 07/06/2009

Je n'ai pas bien compris le sens.
Mais le résultat de "la bétise des troupeaux" est ma plus grande crainte.

J'explicite mon 'Petit pays, petit esprit '.
J'ai été au rendez-vous de ce matin en laissant ma voiture au garage.
Sur un trajet de 15 minutes je n'ai rencontré aucun piéton, même pas un pour aller chercher ses croissants chez le boulanger du village.
Par contre j'ai constaté que mon voisin est allé voter seul en voiture et en rentrant j'ai vu que l'épouse de ce même voisin est repartie seule en voiture, pour voter à son tour. Le vote secret poussé à l'extrême ?

Nous allons vraisemblablement constater dans les prochaînes heures une montée en flèche d'écolo, provoquée par ceux qui ne sont pas écologistes pour un sou.

Alors, il faudra que l'on m'explique la motivation réelle de cette poussée verte et tempérer autant que faire se peu un enthousiasme débordant vers les objectifs de sauver le monde, sauver la planète, sauver l'avenir de nos enfants ...

Vous rigolez ou quoi ?
Je ne suis pas pessimiste, ni optimiste.
Je suis réaliste. Il faudra une véritable catastrophe pour empêcher une grande partie de nos concitoyens de partir cette année encore exploiter les habitants de quelques pays du Sud, sans se soucier de l'aggravation considérable de la santé de notre planète.

'Yvan s'aigrit' comme l'a écrit Pamina.
Non Yvan en a marre des langues de bois et de tous ces discours, qui ne sont que des mots, encore des mots, toujours des mots...

Des chiffres, il faut des chiffres !
Je vais pouvoir enfin complèter ma déclaration fiscale, car la brilliante administration de la Communauté Française vient enfin de me faire parvenir le modèle 281.10 de mon épouse.
En contre-partie l'administration du Fisc m'annonce que j'ai un délai
de deux mois pour remplir ma déclaration. Allez comprendre ?

Supprimer deux fonctionnaires sur trois et en même temps deux parlementaires et députés sur trois, les temps de latence seront diminués d'autant et ma participation financière à l'enrichissement personnel de nos politiques ne pourra que s'en réjouir .

Yvan.



Yvan.

Écrit par : Yvan | 07/06/2009

En tant que Belge non résident en Ubuland, je n'ai pas le droit de voter aux régionales parce qu'il parait que nous, les expatriés, ne sommes pas concernés par les tenants et aboutissants de ce scrutin. Je pouvais voter par courrier pour les européennes mais je ne le fais pas car pourquoi oui pour l'un et non pour l'autre ? Je vote donc en France, comme pour les municipales. Il n'y a qu'en Belzik qu'on voit ça.

Écrit par : François Collette | 07/06/2009

alors moi, à 15h, je vote federer en trois set et ecolo-mr avec peut-être cdh pour tenir la bougie lollllll.
Yvan, nous partageons la même cyclothymie, les mêmes accès de déprime ou de colère. Mais il faut bien "tenir le coup", la résignation est la pire des attitudes, c'est la mort de la démocratie. J'ai voté idéaliste, pour un projet, et non, comme je le souhaite pourtant ardemment, pour chasser un parti.
Dans mon lotissement en tous les cas, ce matin c'était sympa, tout le monde allait à pied et semblait de bonne humeur (et même, ultime cadeau, ma fille m'a accompagnée ce matin pour aller voter la première fois :0))).

Écrit par : pamina | 07/06/2009

quelqu'un connaît perso didje et peut lui demander ce que signifie son "twitt" (découvert sur la libre): "Bon déjeuner sauf si apéro turquoise..."

Écrit par : pamina | 07/06/2009

@ Francois Collette,
Est-il normal de vouloir s'impliquer, avoir son mot à dire, dans une région, une ville, un village, que l'on a choisi de délaisser pour une autre région plus profitable à ses intérêts personnels ?

Participer à la vie économique et sociale dans la région où on a choisi de s'établir est légitime. Vouloir régenter la région que l'on a quitté, quelques soient le motifs, ne me semble pas correct.

Vous votez pour les municipales en France qui est votre région et c'est très bien. Vous ne votez pas pour l'Europe et pourtant c'est aussi votre région.
Alors j'ai quelques difficultés a saisir la subtilité .

Yvan.

Écrit par : Yvan | 07/06/2009

mon mari est non-européen, travaille en Belgique, paye des impôts en Belgique, ne touchera pas de pension ni aucune allocation en Belgique, et ne peut voter ni aux régionales, ni aux européennes... moche, non? qui paye des impôts devrait avoir le droit de dire, par le biais des élections qui manifestent un choix politique, à quoi il préférerait que cela serve...

Écrit par : pamina | 07/06/2009

@hughes capet, jo moreau,auriez-vous la gentillesse de me laisser votre adresse mail sur la mienne: boitepostale@ibelgique.com
non, je ne la donnerai pas à la stasi, c'est promis lollllll

Écrit par : pamina | 07/06/2009

@Pamina Il y a encore de l'espoir, du moins dans ta région.
J'ai découvert, il y a plus de dix ans et à mes dépens, la Hesbaye et ses habitants.
L'année dernière, notre village à célèbré "La Bataiile d'Othée de 1408".
J'attends de voir la même conscience pour ce qui se passe au début de ce 21e siècle .

Je suis d'accord avec le cycle de déprime, de colère et d'enthousiasme qui nous anime. C'est pourquoi il est nécessaire de focaliser notre énergie, notre mal-être, notre volonté de changement et d'espoir vers un projet renouvelé sans cesse dans l'espace et dans le temps.
Allons-nous laisser le champ libre à ces élus ???? du 7 juin sans leur tenir la bride au coup ?

Yvan.

Écrit par : Yvan | 07/06/2009

assurément non!
j'hésite entre deux lignes, rester indépendante-indépendante, ou m'investir dans un parti, y faire entendre ma voix...

Écrit par : pamina | 07/06/2009

Yvan, je vote pour l'Europe mais en FRANCE pour des candidats français. Comme pour les municipales en tant que ressortissant de l'UE. En Belgique, les expats peuvent depuis peu voter par courrier pour les légiuslatives mais pas pour les régionales. Voyez-vous une différence ?

Écrit par : François Collette | 07/06/2009

J'ai eu la chance en qualité d'assesseur de voter à 7h55 :o)

Mission achevée à 13h45, c'était très intérressant ce rôle citoyen, ambiance calme, détendue et les gens m'ont paru intéressés par le fait de voter, une citoyenne en chaise roulante, car platrée a absolument tenu à voter comme quoi...


;-)

Écrit par : olivier | 07/06/2009

pour la première fois de ma vie, j'ai eu l'impression que les gens votaient "consciemment". ça risque d'être peut-être d'autant plus traumatisant aux résultats lollllllllll

Écrit par : pamina | 07/06/2009

Je précise dans notre bureau, très peu d'abstention finalement (un peu près 7 % d'électeurs qui ne sont pas venus).

Écrit par : olivier | 07/06/2009

@Pamina,
Les références à la situation de ton mari interppellent particulièrement
Je vais exposer mon expérience à ce sujet qui est une autre vision de cette problèmatique.
A l'âge de 25-26 ans (en 1934) mon père à décidé, je suppose pour des raisons économiques, de venir travailler à Liège.
Les circonstances de l'époque ont fait que je suis né comme un étranger bien que ma mère soit belge.
A l'âge de 16 ans j'ai eu l'occasion de pouvoir choisir ma nationalité.
J'ai fait l'option, c'était le terme, pour la nationalité belge en ayant pleine connaissance de droits et des obligations.
C'est donc pour cette raison en 1970 que je n'ai pas subi comme beaucoup l'obligation de 'Service Militaire', mais je me suis porté volontaire, comme officier de réserve au service de ma patrie d'accueil et ce pendant 35 ans.
La situation n'est pas la même, mais l'implication pourrait être la même, c'est-à-dire choisir de s'investir pleinement et sans bouée de secour dans le pays, la région, où l'on vit.

Ceci n'est que l'expression de mon expérience.

Yvan.

Écrit par : Yvan | 07/06/2009

@françois Collette,

Effectivement, je ne trouve pas qu'il soit normal de pouvoir participer à un scrutin, plutôt qu'à un autre.
Mon raisonnement est le suivant : si vous ne participez pas à la vie économique, sociale ou politique d'une région, je ne vois aucune raison que l'on doive solliciter votre avis sur la gouvernance de cette région.

Sachant que les scrutins se renouvellent à des périodes limitées à quelques années, vous aurez toujours le loisir de vous exprimer en fonction de votre fidélité (résidence) dans la région concernée.

Encore une fois, au risque de décevoir certains lecteurs de ce blog,
je pense que l'honnêteté et la déothologie que l'on réclame de nos politiques doit s'appliquer en premier lieu à notre comportement.
Je m'identifie à ma région, donc j'y execerce mes droits et j'assume mes devoirs.
Si non, la Wallonie n'est pas une prison, la porte est grande ouverte.

Yvan.

Écrit par : Yvan | 07/06/2009

Yvan, dois-je en conclure que d'après ton analyse, le vote des résidents non-belges devrait alors être autorisé aux régionales ?

Écrit par : olivier | 07/06/2009

Si on suit votre raisonnement - que je respecte, les expatriés (parfois temporaires) seraient-ils des citoyens de second rang ? La Belgique est un des seuls pays à traiter ses citoyens non résidents de la sorte même s'il y a une amélioration depuis le dernier scrutin "fédéral".

Ne le prenez pas mal mais je perçois dans vos propos une petite pointe de jalousie à l'encontre des gens qui, comme moi, ont choisi d'aller vivre ailleurs. En ce qui me concerne, c'est avant tout mon île qui me rend heureux, pas la France, même si j'apprécie beaucoup mes nouveaux "compatriotes"(sauf un). J'ai toujours beaucoup d'attaches en Wallonie de par ma famille, enfants et petits-enfants. Je suis donc tout autant que vous concerné par ce qui s'y passe et surtout par son avenir.

Sans rancune aucune.

Écrit par : François Collette | 07/06/2009

Mon dernier commentaire s'adresse bien entendu à Yvan.

Écrit par : François Collette | 07/06/2009

pour ma part, je pense que tout qui travaille et paye des impôts a droit de vote, là où il paye ses impôts. Un expatrié temporaire qui paye encore ses impôts ou taxes a donc le droit de participer à la vie politique de son pays; si par contre on décide de finir ses jours à Benidorm ou aux iles caïmans, et voter là où on ne participe plus de façon contractuelle, cela me paraît peu cohérent. C'est comme ne plus être membre d'un club de foot mais vouloir choisir la couleur de la cafetaria, ou le débit de la douche lolllllll

Écrit par : pamina | 07/06/2009

@ François Collette,

Non Monsieur, je ne suis pas jaloux.
Pour reprendre vos termes, si je suis heureux sur mon île, je ne quitte pas mon île, c'est auusi simple que celà.
Si vous êtes tellement intéressé par la Wallonie, personne ne vous a obligé à la quitter et rien ne vous empêche d'y revenir, en tout cas pas moi.
En résumé, ce n'est qu'une question d'honnêteté, ma priorité est-elle ma région , ma famille, mes proches, ou la mienne ?

Vous appréciez beaucoup vos nouveaux compatriotes, sauf un ?

Alors c'est le genre de déclaration que je ne supporte pas.
Encore une fois question Honnêteté !

Désolé, mais je ne répondrai plus où il n'y pas de l'intelligence.

@ Olivier,

Peux-tu relire mon expérience, "je m'identifie dans ma région, donc j'y exerce mes droits et mes devoirs".
Pour faire simple, si je me considère comme en transit ou comme un touriste qui paie les taxes, TVA et autres sur les services que je sollicite de la région, je ne vois pas où sont mes prérogatives à règlementer les lois économiques et fiscales de la région qui a accepté de m'éberger ?
Maintenant si je m'inscris dans cette région, en prenant la nationalité, c'est-à-dire les droits et surtout les devoirs, alors il est indispensable d'être considéré conmme citoyen à part entière avec un droit de s'exprimer.

@Pamina, désolé, mais quand je paie la taxe d'aéroport à Montréal, j'ai le droit de donner mon avis sur la gestion ?

Yvan.

Écrit par : Yvan | 07/06/2009

Oh non quoi, Daerden + de 15000 voix... Happart, etc... m'enfin quoi.
Donfut qui désigne son affaire comme étant une "pseudo affaire" et qui revient siéger !!!
Quelle honte, mais quelle honte... Comment est-ce possible... :-(
ECOLO-CDH c'est encore possible ? Please, please !!!
Même ECOLO est dégoûté. Ils n'ont rien compris (PS) et ne tiendront pas leurs promesses.
ECOLO-MR-CDH, c'est encore possible. Je crois que c'est ce qui va arriver, c'est le choix le moins pire, je l'espère. J'étais pour l'Olivier mais pas dans ces conditions, ça non ! Mais quel foutage de gu.... ! Je suis hors de moi, c'est à gerber.

Écrit par : Anyss | 07/06/2009

Yvan, je te posais une question, pas de jugement de ma part, mais je suis étonné de ta réponse, en effet tu écrivais ceci :

"Mon raisonnement est le suivant : si vous ne participez pas à la vie économique, sociale ou politique d'une région, je ne vois aucune raison que l'on doive solliciter votre avis sur la gouvernance de cette région.'

Un résident étranger qui travaille, paye ses taxes et se voit prélever de l'ONSS, a t' il oui ou non le droit de voter aux régionales (ce qui n'est pas le actuellement), en fait si on accpete l'argument qu'un belge expatrié ne peut voter ici, sous le principe qu'il ne participe plus à la région (par son travail et ses impots) alors la logique voudrait que le résident étranger puisse voter, vu que lui remplit les critères que l'expat belge ne remplit plus (deux poids, deux mesures ?)

Écrit par : olivier | 07/06/2009

@Olivier,

Nous n'avons pas la même interprétation des mots.
Il ne faut pas en déduire un corollaire .
Car si 'vous ne participez pas' ne signifie pas comme tu essayes de me démontrer que la RECIPROQUE est vrai.
En analyse, si on démontre que toute fonction admettant en un point une dérivée finie est continue en ce point, il existe des fonctions continues n'ayant pas de dérivées.

J'essaye d'expliquer avec mes moyens limités.

Yvan.

Écrit par : Yvan | 07/06/2009

Toutes mes excuses pour les propos ci-dessus, je ne les relis pas, j'ai réagis sur le coup sans réflexion ni fond.

En tout cas, superbe victoire pour ECOLO, et dans toute la Belgique !!!
Ça fait très très plaisir ;-))

Bonne soirée à toutes et tous.

Écrit par : Anyss | 07/06/2009

yvan, c'est un langage politicien que tu adoptes la ! lolll


;-)))))

Écrit par : olivier | 07/06/2009

@ Olivier,

Ce n'est pas un langage politicien, car comme tu le mentionnes très bien, Quand un résident étranger .....
Il me semble qu'à ce moment, il persiste encore une petite différence ou un symbole que le résident étranger n'a pas ou ne souhaîte pas effacer.

Mais, je te retourne la question, quelle est la différence en droits et devoirs entre un belge et un étranger résident en Belgique.
Aucune pour les droits et pour les devoirs que le belge se débrouille avec son pays?

Il y a quelques années quand l'obligation du servce militaire existait toujours, la plus grande majorité des résidents étrangers de l'époque avait bien soin de garder leur status d'étranger.

Yvan.

Écrit par : Yvan | 08/06/2009

qui a vu une victoire écolo hier ? Vous êtes surs que des écolos se présentaient aux élections ? En tout cas sur la rtbf,je n'ai vu qu'un triomphe PS avec François de Brigode en maître de cérémonie. Isabelle Palmitessa, pâmée sur la grand place de Mons, face à Monsieur Didier Donfut, Président de LA Fédération (sans rire, si je peux mettre une femme dans un tel état rien qu'avec le son de ma voix, juré je me laisse pousser la moustache), Danièle Welter aidant un faible Luperto à expliquer à Kubla que quand on ne perd que cinq sièges c'est un raz-de-marée positif, et puis à 20 heures le discours du triomphateur en direct. Si les écolos sont sages, on leur proposera un secrétariat d'état au tri sélectif, sous la tutelle de Papa bien sûr.
Bref j'enrage !

Écrit par : hughes_capet | 08/06/2009

Le pire du pire: la premiere entrevue de di Rupo avec papa relifté, fausses dents sur faux sourire avec fausse rose... ça succédait à Happart en ministre de l'agriculture, analysant la montée d'Ecolo comme une récupération des voix FN.
J'hésite entre l'émigration ou le suicide. Il y a 30% de wallons satisfait de la Wallonie comme elle va, 63.000 dont l'idole est Daerden, et les flamands ont raison: l'assistanat et la déviance, pour ne pas parler de délinquance, sont culturels dans une grande part de la Wallonie. Peut-on quand même rappeler que 70% des wallons n'ont pas adhéré à ce modèle, à ce système? Et que la particratie nous imposer une coalition que nous n'avons pas à valider?

Écrit par : pamina | 08/06/2009

bon le suicide c'est pas une solution. On n'a jamais gagné une partie en abandonnant comme dit un proverbe répandu chez les joueurs d'échec.
Maintenant l'exil....
Il y a à quelques kilomètres de chez nous un pays bien géré, aux routes droites et propres, attentif à son environnement, prospère..
Vous voyez ce que je veux dire ? la Flandre
ON pourrait y demander l'asile politique.

Écrit par : hughes_capet | 08/06/2009

Je craignais ce qui vient de se passer, soit un certain succès du PS, ou un non-échec ??
Car qu'avait-il pour principal concurrent ? Quelle était l'alternative pour une population wallonne sinon sinistrée, au moins déboussolée ? Un MR poussiéreux qui ne proposait rien de concret, sinon une suffisance dédaigneuse vis-à-vis de Di Rupo, donc très mal ressentie par les anciens électeurs du mayeur montois.
Le MR wallon doit réaliser qu'avec son discours actuel, et son absence de vision alternative concrète pour la Wallonie, il a fait le plein de voix et ne pourra que décliner à l'avenir.
Le succès Ecolo est assuré par les déçus de tous bords, et par l'image d'éthique (justifiée) qu'il a donnée. Il a profité de circonstances ponctuelles, qui risquent de ne pas se représenter et il s'agit aussi à mon avis d'un succès ponctuel.

Écrit par : jo moreau | 08/06/2009

le pire est à venir. les méthodes anciennes ont montré leur efficacité, elles conduisent à un désastre qui s'aggrave; plus d'assistés=plus de clients PS. Les mentalités sont affectée. L'esprit général est infecté par le clientélisme, la déviance, la glorification de la médiocrité. Il n'y a rien à faire contre cela: parvenu à un certain stade de crétinerie, bouffe tes chips, regarde star ac' et revient dans 5 ans... Le Parti a besoin de toi. Au secours.

Écrit par : pamina | 08/06/2009

Le CDH a atteint son plafond. Le CDH c’est Milquet point barre. Elle lâchera la présidence en septembre donc le CDH perdra la moitié de son électorat aux prochaines élections.
Ecolo atteint 20% comme en 1999 grâce aux votes des déçus. S’ils déçoivent les déçus comme en 2004 ils se feront ratiboiser comme à l’époque sauf qu’il n’auront pas une 3ième chance : s’ils déçoivent cette fois ils devront se contenter des +- 8% que constitue la base de son électorat.
A long terme (donc plus qu’une législature) CDH comme Ecolo, ont intérêt à mettre le P$ dans l’opposition sous peine de se faire laminer dans 5 ans.
Il ne faut pas oublier que la situation est catastrophique, bien plus qu’on ne le croit et que les placards wallons regorgent de cadavres, surtout budgétaires.
L’olivier en Wallonie ? Ecolo n’y a pas intérêt parce que mathématiquement pas indispensables :ils ont essayé en 99 avec le résultat que l’on sait.
PS-ECOLO en Wallonie ? Les convergences de gauches, ils ont essayé aussi, avec le même résultat.
La seule coalition qui permettrait à Ecolo de pérenniser son nouvel électorat est la Namuroise ou l’opposition. Si j’étais JM Javaux, j’opterais pour l’opposition en Wallonie pour laisser P$ et CDH se dépêtrer dans le cul de basse fosse qu’ils ont fait de la Wallonie...

Écrit par : dopey | 08/06/2009

ce qu'il ne peut pas faire, évidemment, ce serait refuser le mandat électoral... De ce que j'entends subliminalement des mandataires ecolo, La turquoise ou jamaïcaine était mûre; le score du MR défait les projets les plus alternatifs. Ils perdront des voix quoi qu'ils fassent, à gauche comme à droite...

Écrit par : pamina | 08/06/2009

Ecolo a tjs dit qu'ils ne participeraient pas à une coalition ou ils ne seraient pas mathémqtiquement indispensables (leçon retenue de la berezina de 2004). Ils doivent jouer le jeu et donner le change puis arguer du fait que le P$ est pourri jusqu'à l'os pour laisser le champ libre au cartel P$CDH.
Ils feront d'un pierre 2 coups, montrer qu'ils sont un parti de pouvoir mais pas à n'importe quel prix et engrangeront les bénéfices des années noires à venir en augmentant leur pécule de déçus/dégoûtés et deviendront peut-être même le 1er parti en Wallonie...

Écrit par : dopey | 08/06/2009

je ne crois guère à ce scénario. j'appelle de mes voeux une coalition mr-ecolo-cdh. mais difficile d'y croire au vu des chiffres, hélas...
peut-on vider l'une ou l'autre affaire? le Tsunami? le Mipim? vérifier si les promesses de remboursement (Mean, Californie) ont été tenues?

Écrit par : pamina | 08/06/2009

Contrairement a ce que raconte la presse, la clé n'est pas chez Ecolo, c'est Milquet qui l'a !
On bien c'est business as usual avec ls P$ ou c'est grand nettoyage de printemps avec MR et Ecolo.
Pour la décider à lâcher le P$ il faudra une petite inculpation ou une nouvelle affaire, même pas une grosse, juste le ptétexte pour dire que le P$ n'est effetivement plus fréquentable...

Écrit par : dopey | 08/06/2009

Quand je lis vos commentaires à tous, je ne peux m'empêcher de me demander ce à quoi vous rêviez?

C'est Reynders, son ego, sa stratégie à la con et sa gestion "admirable" du ministère des finances et de l'affaire Fortis qui sont la cause de l'échec du MR.
Au lieu de débattre sur les programmes et les idées, il a joué la carte de les socialos sont tous pourris et le CDH ne vaut pas mieux... message reçu 5/5: les électeurs n'ont rien vu d'attrayant dans le programme du MR(*) et ont voté ECOLO, PS (malgré tout; **) et CDH.

Résultat des courses, le MR boit la tasse, encore plus que ceux à qui ils voulaient la faire boire!

cfr.:
a) http://pourquoipas.blogs.lalibre.be/archive/2009/06/07/quand-la-maladresse-du-president-mr-sauve-le-ps.html#comments
b) http://actu-flexion.blogs.lalibre.be/archive/2009/06/08/le-mr-winner-ou-looser.html#comments

Allez, bonne gueule de bois...
Bien à vous,
Soltan Griss.


(*): quel programme au juste?! On n'a entendu que petites phrases méprisantes et ronronnements d'autosatisfaction d'avoir en 2007 "fait pencher le centre de gravité" en Wallonie et à Bruxelles...
(**): en mettant tous les socialistes dans un même sac, Reynders leur a fait faire front et a galvanisé les militants, sympatisants (ou "clients", appelez-les comme vous voulez); au lieu de se décourager, ils se sont battus avec l'énergie du désespoir pour leurs idées, leurs valeurs et leur confort... et cela a marché!

Écrit par : Soltan Griss | 08/06/2009

J'avais dit il y a 2 mois que la seule chance du MR de gagner les élections était que D. Reynders se fasse tout petit dans son coin et ne surtout pas participer à la campagne, il concentre sur sa personne toutes les critiques et son image est désatreuse (morgue, arrogance, etc...). Sans même parler du fiasco FORTIS...Pour le bien du MR, Reynders doit démissionner de la présidence du MR et surtout pas pour être remplacé par un des Michel ! Mais qui à sa place ? Véronique Cornet ?

Écrit par : dopey | 08/06/2009

Yvan, au vu de votre réponse à mon dernier commentaire du 7 juin, pour qui vous prenez-vous ? Ne seriez-vous pas atrabiliaire ? C'est à MDR votre prose moralisatrice que vous jetez à tous vos contradicteurs.

Écrit par : François Collette | 09/06/2009

@françois et Yvan: merci de garder le ton courtois et l'esprit constructif de ce blog, qui a connu quelques échanges vifs, mais souhaite conserver la sérénité ;0) si vous avez un oignon à peler (comme on dit au Québec), faites le sur adresse perso ;0)

Écrit par : pamina | 09/06/2009

@ pamina : tout à fait d'accord, bien sur, mais le "beau parleur" ici n'est pas moi qui n'intervient que sporadiquement. Je ne suis pas un pilier de ce blog puisque j'ai le mien mais je n'accepte pas tous les propos de ce monsieur Yvan mon propos.

Écrit par : François Collette | 09/06/2009

Les commentaires sont fermés.