Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/05/2009

Champion

Ben oui, j'ai regardé le foot; à Liège, bien sûr, à une terrasse de café; enfin, plus exactement j'ai regardé les gens qui regardaient le foot.... ça, c'était du spectacle! -ce que j'ai gardé de ma soirée? Que le Standard  est le meilleur, hein! Mais aussi, mais surtout,  j'ai eu un frisson quand des centaines de gens, toutes communautés confondues, on commencé à scander, "tous ensemble, tous ensemble, tous ensemble wééééééééééééé". 

Y'a encore des choses qui fédèrent... Allez, y'a d'l'espoir. Les gens ne sont pas encore tout à fait morts.

Commentaires

Moi ca me fait un peu peur. Samedi j'étais à Forest National pour la tournée d'adieu(?) de Ahque Johnny. Et là aussi la foule était en délire scandait le nom de l'idole et communiait autour de son oeuvre. Et je me disais que si ce chanteur leur avait demandé de tuer leur voisin, de tout casser dans la rue ou de s'en prendre aux juifs, aux francs-maçons, aux arabes, etc, une partie de la foule aurait suivi.
Il faut se méfier de la passion, elle ne nous inspire pas que des actes bénéfiques

Écrit par : hughes_capet | 25/05/2009

Panem, Vinem en Circenses.

Écrit par : olivier | 25/05/2009

vinum, sioûplaît, vinum.

Écrit par : hughes_capet | 25/05/2009

@Hugues Capet: un petit coup de blues royal? ça vous rappelle que la plèbe a eu à l'égard de votre ultime descendance, des arguments tranchants? Sans rire,
vous avez tout à fait raison. Néanmoins je veux continuer à croire que les gens sont "éducables". ça, c'est juste parce que je viens de faire passer des examens "potables" à des étudiants que je maltraite depuis 4 ans. Vendredi, je serai sûrement de l'avis contraire, puisque j'évaluerai des premières. Donc samedi, j'essaierai de me remonter le moral en me rappelant que lundi c'était pas si mal, par conséquent qu'il y a de l'espoir. Mais quel travail... et le jeu en vaut-il la peine? -j'ai écouté une bribe de "Quand les jeunes s'en mêlent" sur les élections, y'avait le meilleur et le pire. Je me demande si le maternage (et notamment l'obligation de vote) est favorable à la démocratie? Si on laissait faire les convaincus, mais en se donnant la peine d'être convaincant (ex: cours d'éducation politique et civique)? -et pour le reste, admettre le refus des chances, par celui qui n'en veut pas.

Écrit par : pamina | 25/05/2009

vous savez, les gens qui s'en sont pris à mon arrière filiot et à sa dinde autrichienne n'étaient pas l'incarnation du peuple. Le seul révolutionnaire qui avait réellement des attaches plébéiennes c'était Babeuf et il a mal fini.Mais les Saint-Just, Fouquier-Tinville et autres Robespierre, c'est de la bonne bourgeoisie ou de la petite noblesse de Province. Des parvenus en quelque sorte que le carcan posé par Louis XV sur la mobilité sociale empêchait de s'élever. En réservant les postes intéressants aux seuls nobles de haute volée, on a cru mettre un couvercle sur la marmite et la vapeur a tout fait exploser. Mais je m'égare.
Je crois que l'obligation de vote dans les circonstances actuelles (c'est-à-dire sans choix réel pour l'électeur) est une fumisterie. Si je suis obligé d'aller au bureau de vote, de prendre un bulletin, d'entrer dans l'isoloir, d'en ressortir et de glisser ledit bulletin dans l'urne sans comportement ni annotation susceptible d'augurer de mon choix, il y a de fortes chances pour que, de guerre lasse, j'émette un vote. Et donc que je sanctionne, volens nolens, le système actuel.
Pour ce qui est d'éduquer, oui, bien sûr en théorie mais en pratique, c'est un mélange subtil entre le rocher de Sisyphe pour les efforts à accomplir et le tonneau des Danaïdes pour l'efficacité du procédé.
Et puis, j'en reviens à Socrate, pourquoi demander l'avis d'un joueur de flûte pour diriger la cité ?

Écrit par : hughes_capet | 25/05/2009

j'ai une tendance despote éclairé que j'essaie de démocratiser car je suis très marquée par une éducation judéo-chrétienne. Mais attention, si vous jouez à me "déchaîner", je vais commencer à citer Machiavel et Nietzsche lolllllllll
J'aime votre image de Sisyphe et des Danaïdes... ça me parle vraiment... :0)
-je vais poster un nouveau billet, "on" m'informe par des voies parallèles de nouvelles turpitudes.... je vais les étaler ici... avec délectation, évidemment. Gardez l'oeil ouvert!

Écrit par : pamina | 25/05/2009

Juste une chose, paradoxalement et très techniquement, le vote n'est pas obligatoire, seul répondre à la convocation l'est, c'est à dire vous rendre le jour dit, à l'adresse indiquée, prendre votre bulletin et une fois cela fait, vous faites ce que vous voulez, y compris le déchirer en mille morceaux, le rendre blanc immédiatement, ou encore y faire des petits dessins.

Dès lors que les votes blancs ou nuls ne sont pas valablement exprimés, mais autorisés, on peut remettre en cause le reste et y compris la réelle légitimité des résultats électoraux.

Et ce n'est pas un détail, en effet cela correspons grosso modo à 1.000.000 de citoyens électeurs, soit l'équivalent de la population bruxelloise.

Écrit par : olivier | 25/05/2009

et tant que le vote est obligatoire, on ne peut explicitement mesurer la part de REFUS politique signifié par le blanc ou le nul.

Écrit par : pamina | 25/05/2009

Pamina, raisonnablement, si le vote n'était pas obligatoire, on flirterai avec les 30% de participation si pas moins :o)

bien trop risqué pour les partis...

Écrit par : olivier | 25/05/2009

ils refusent l'électrochoc. le coeur d'arrêtera, c'est tout.
Bon, ben, j'ai fini mon billet de demain. Trop tard pour le poster aujourd'hui, mais je tiens à ce que tu le lises, et himself aussi. ça parle de délation :0) -t'as pas reçu des liens de presse de façon anonyme et organisée, toi? ça pue, je trouve. faudrait pas prendre nos blogs pour des fosses à purin. je t'explique plus demain. ciao, vais faire à souper.

Écrit par : pamina | 25/05/2009

Je n'ai rien à ajouter, que de vous saluer.
Avec une mention spéciale pour le petit dernier de hughes_capet.

Yvan.

Écrit par : Yvan | 25/05/2009

Je viens de voir 'Huis Clos' sur RTBF entre Di Rupo et Javaux.
Chaud, chaud, Elio veut absolument faire dire à Jean-Michel si écolo est de gauche ou non. Il insiste très fort.
Car pour lui être de gauche est être pour ceux qui travaillent.
Faut croire que moi, qui ne suis pas de gauche, je ne suis qu'un glandeur capitaliste.
Décidément les barons du PS n'ont pas encore quitté l'époque de 'La Condition Humaine' .
J'ai apprécié la remarque de Javaux, le socialisme veut assister les gens, les écolos veulent les émanciper.
Et toc ! ... le coup de Jarnac

La cerise sur le gâteau, Elio veut des règles d'éthique applicables à tous les partis. Il croit encore que chez les autres, c'est comme chez lui, la morale n'existe pas.

Yvan.

Écrit par : Yvan | 25/05/2009

t'as pas noté la meilleure: Elio veut des Assises de l'éthique. Décidément, il n'a pas peur des mots.... les assises après la correctionnelle lollllllll

Écrit par : pamina | 25/05/2009

Les commentaires sont fermés.