Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

19/05/2009

Bac à sable

Politique du bac à sable: le terme revient et sur les forums et dans les éditoriaux, et est tout à fait approprié. L’éditorial de La Libre s’en émeut, et appelle les politiques à la raison. Pour ma part, je dirais: laissez-les faire, laissez-les achever ce suicide d’une génération particratique.


Ce sont des politiques qui se discréditent. Ils ne discréditent pas nécessairement la politique. Au contraire, ils nous obligent à la repenser. Les pratiques déviantes obligent en effet à définir de façon positive ce que devraient être les saines pratiques. Le refus de l’existant ramène au rêve d’autre chose, autrement. Utopique? Non: démocratique.

Le sentiment de “verouillage électoral” des votes n’engendre pas le fatalisme, mais la colère: c’est une réaction salutaire, car nous prenons conscience de l’importance des enjeux et de l’urgence d’une modification du système. Dans l’état actuel, il favorise à tous les niveaux la particratie, et nous confisque le droit de choisir par qui nous voulons –ou ne voulons pas- être gouvernés. En effet la composition des coalitions relève en définitive des présidents de partis (qui, faut-il le rappeler, ne sont pas élus à ce titre au suffrage universel). En s’auto-proclamant vainqueurs ou moins perdants que les autres ils revendiquent l’accès au pouvoir, -mais le citoyen n’a plus rien à dire sur leur interpétation de la “volonté populaire”. Il y a bien là déficit démocratique.

C’est au citoyen de dire qui il trouve ou pas fréquentable:  et pour ce faire, il faut que les partis manifestent clairement leur choix de coalition et que l’électeur soit à appelé à se prononcer sur ce point crucial, sans quoi sa voix lui apparaît dévoyée. Un système à deux tours me paraît une solution qui règlerait d’ailleurs ces chamailleries de bac à sable.

Allez, Didier, range ton seau, reprend ta pelle, laisse nous faire notre château... Le maître ou la maîtresse, c’est pas toi... et puis tais-toi, aussi, va plutôt faire tes devoirs. Paraît qu'il y a des fautes dans tes calculs. Tiens, tu es encore là, Laurette?... ttttt tu vois bien que c’est pas si grave, un pt’it sparadrap sur le bobo, et on refait ami-ami. C'est ta copine flamande qui te le dis...

–Ah, au fait, z’avez vu, à la commission européenne, les commissaires qui font campagne électorale dans leur pays sont en congé –et retenue salariale, aussi. Quoi de plus évident, quoi de plus logique. Voilà, messieurs-dames, une belle occasion de manifester votre sens éthique, votre sens civique... ENSEMBLE. 

Commentaires

ne manquez pas le DUBUS du jour :O)))
http://galeries.dhnet.be/album/dubus2704/1_013.jpg/

Écrit par : pamina | 19/05/2009

oui et non, Pamina, si je puis me permettre.
Parmi les droits de l'homme méconnus, comme le droit de se taire mais de n'en penser pas moins, ou le droit d'aller voir ailluers si j'y suis, il y a le droit au suicide. Une balle, une corde, quelques gélules, une fenêtre ouverte, autant d'occasions pour qui le veut d'exercer ce droit salutaire.
D'ailleurs il fut une époque où c'était bien porté : Pensons à tous ces stoïciens romains, les Sénèque, les Caton d'Utique, les Pison qui ne supportaient pas de vivre sous César Néron ou un autre empereur, à ces capitaines qui coulent avec leur navire ou à Bérégovoy, un matin de mai le long d'un canal.
Mais ces actes sont des choix personnels et n'engagent que leur auteur. Sans réclamer qu'ils lavent leur honneur dans le sang (on n'est plus au temps du Cid),j'aimerais bien qu'ils aient l'élégance de se suicider politiquement en ne répandant pas leur sang et leur cervelle sur la moquette. Autrement dit, que le prix à payer pour le départ de cette génération particratique, déconnectée de la réalité, aux repères moraux plus flous qu'une photo de David Hamilton ne soit pas la ruine de mon pays. Parce que ce pays, je l'aime et il ne leur a rien fait pour mériter d'être traité avec tant d'avanies.

Écrit par : hughes_capet | 19/05/2009

Peut-être est-ce le prix à payer, non pour leur départ, mais pour une naissance d'un autre chose, autrement...

Écrit par : pamina | 19/05/2009

j'ai envie de vous citer Aragon :
"Vous voudriez au ciel bleu croire
Je le connais ce sentiment
J’y crois aussi moi par moments
Comme l’alouette au miroir".

Mais là c'est le coup de grâce : ancien parlementaire fédéral et régional, ancien bougmestre ff, échevin héréditaire et ....pédophile.
Quelle va être l'étape suivante : un trafiquant de drogue ou d'esclaves, un violeur en série, une empoisonneuse ?
Et ce qui me désespère le plus, c'est que le seul discours que je vois en face de tout cela c'est celui de Degrelle, du coup de balai, des banksters et des écuries d'Augias.
Ne me dites pas qu'il n'y a pas de troisième voie entre d'une part la situation actuelle et d'autre part les nervis à longues matraques et idées courtes.

Écrit par : hughes_capet | 19/05/2009

c'est parce que je veux desespérement y croire que je continue envers et contre tout ce blog. Crier dans le désert, peut-être, mais crier c'est encore être vivant.

Écrit par : pamina | 19/05/2009

Je ne m'y connais pas trop en politique mais je lis (et moultes autres quidams font de même) chacun de vos billets et ses commentaires avec bcp d'intérêt et je vous encourage de toutes mes pensées à y croire et à vous battre comme vous faites ... avec énergie, générosité, loyauté, fougue et bon sens.

Écrit par : quidam | 19/05/2009

un combat solitaire n'a pas de sens... il faut nous battre ensemble, nous engager ensemble pour ré-instaurer une démocratie fonctionnelle, parce qu'elle seule peut résoudre nos problèmes: aider à sortir de la crise, mais aussi nous donner la chance d'une vie un peu plus souriante, dans un pays dont nous puissions redevenir fiers. Quels que soient nos antagonismes, nos peurs, nos antipathies, il faudra trouver le moyen de les transformer parce que nous formons une société, et nous avons à coexister. Il nous faut un projet politique commun, un bien commun.
Merci de votre soutien... ;0) et aux urnes, citoyens !

Écrit par : pamina | 19/05/2009

@hughes_capet Ok, ok, mais il faut savoir ce que l'on veut et surtout ne pas lacher prise.
Notre ténacité va finir par porter ses fruits.
Continuons dans le même esprit sur ce blog , aux urnes et après les urnes, ce n'est pas un combat solitaire. Nous sommes un maillon d'une chaîne qui peut nous conduire vers une véritable démocratie.
Ce soir sur RTBF après le JT : à suivre ...à réfléchir ...

Yvan.

Écrit par : Yvan | 19/05/2009

Commentaire de Van Rompuy :

Le premier ministre se dit par ailleurs inquiet face au morcellement du paysage politique et présente une solution: une adaptation du système de vote. "La démocratie doit rester opérationnelle. Nous allons donc devoir nous pencher sur le système de vote", souligne Van Rompuy.

Écrit par : dopey | 20/05/2009

YESSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS

et surtout ne manquez pas mon bombe-billet de ce matin... je vous promets un scoop....

Écrit par : pamina | 20/05/2009

Voir l' Edito de Luc Delfosse du Soir !

Écrit par : dopey | 20/05/2009

Les grands esprits se rencontrent:

http://www.lesoir.be/forum/editos/elections-le-syndrome-de-2009-05-20-707495.shtml

on a une petite longueur d'avance dans notre réflexion, mais je crois que ça commence drôlement à percoler, les gars...

Écrit par : pamina | 20/05/2009

La convention de consultance polémique qui lie l'ex-ministre wallon Didier Donfut (PS) aux intercommunales hainuyères IGH et IEH sera suspendue pendant un mois, le temps d'obtenir des informations supplémentaires sur sa légalité, a-t-on appris mercredi au terme d'un conseil d'administration des deux intercommunales


MONS Le CA se repenchera sur l'affaire au cours de la deuxième quinzaine de juin, indique l'administrateur Ecolo Jean-Pierre Viseur, précisant que cette suspension a été proposée par Didier Donfut lui-même, présent mercredi à Mons.

Il semblerait par ailleurs que la convention ne soit jamais passée en conseil d'administration, même lors de sa signature le 30 juin 2000.

Ben, il faudra encore faire des progrès !

Écrit par : Diane | 20/05/2009

Voici une petite réfexion que je me suis faite ce soir :

Ecolo menace autant le CDH que le MR.
Le PS a perdu toute crédibilité et est en grosse perte de vitesse. On continue à taper dessus mais il ne constitue plus une menace pour les autres, personne ne voudra s'allier à lui.

Soit le MR a essayé d'établir un accord pré-électoral avec Ecolo et ceux-ci ont refusé, d'où cet accord avec le CDH (même si rien n'est dit ça crève les yeux).

Soit l'accord a directement été passé avec le CDH. Je pense que le MR a garanti à J. Milquet le poste de l'enseignement qu'elle réclame pour son parti depuis le début.

Résultat, pour que Ecolo ne se retrouve pas dans l'opposition avec le PS avec lequel il ne formera pas de coalition (vous pensez bien), il devrait obtenir au minimum 50% des voix. Peu probable, n'est-ce pas ?

Les jeux sont donc faits ? Vous en pensez quoi ?

Écrit par : Anyss | 23/05/2009

Le rêve de reynders serait un MR assez fort pour retenter l'orange-bleue, peut-être, ou alors un bleu-vert où il prendra à tous les coup le rôle du vénérable professeur pour le petit jeunot imberbe et qui ne connaît rien à la politique. Il sait qu'il perd également des voix au profit d'ecolo, donc, il agite l'étendard des taxes et de l'inexpérience pour récupérer les petits rentiers qui ont perdu beaucoup en bourse, mais on toujours peur des "pastèques" (ecolo vert dehors, mais plus rouge que ps dedans).
Mon rêve à moi serait un Ecolo assez fort pour dire à tous les perdants: un ton moins haut svp, l'électeur vous a dit ce qu'il pensait de vous, de vos pratiques, de votre conception de la politique. Mais un ecolo assez réaliste pour dissocier les termes liberté, entreprise, volonté, effort, devoir de "l'idéologie" libérale, pour leur rendre un rôle moteur dans la construction d'un projet de société ou l'assistanat ne suscite plus pitié ni commisération, mais inventivité des solutions.
En intégrant la notion de sanction des abus, quels qu'ils soient. Du salaire de Quoiden à la fraude sociale. Il n'y a pas de petits ou de gros malhonnêtes: toute fraude affecte le bon fonctionnement de la société, et doit être pourchassée sans que de "petites fraudes" estompent la norme et favorisent la moyenne ou la grosse.

Écrit par : pamina | 23/05/2009

Ah ben voilà, on a la réponse ce matin... Ecoeurant.
Je souhaite également qu'Ecolo soit assez fort afin d'avoir la possibilité de se positionner réellement au sein du prochain gouvernement.
Le CDH (MR) lui reproche de ne pas "jouer" de peur de se prendre un goal... Je le vois pourtant participer aux différents débats.
Ce qui frustre le CDH (MR), c'est peut-être de voir que Ecolo ne rentre pas dans son jeu à lui ?

Écrit par : Anyss | 23/05/2009

reste à voir si ecolo sera tendance réaliste (javaux) ou pastèque... je cite pas de nom; en tous les cas je serai frustrée d'avoir à voter mr pour sortir le ps... sur ce je connais des cdh qui en leur temps ont voté FN pour essayer de déplacer leur centre à droit: des bons rentiers cathos, limites grenouilles de bénitiers. oui oui oui.
je suis pour l'anihililation des partis :0)

Écrit par : pamina | 23/05/2009

bonjour
ça fait une paille que je ne suis plus intervenu sur ce blog/forum bien que je le suive attentivement depuis le début..nous sommes à 2 semaines du scrutin et je constate que l'on est encore et toujours scotché aux 4 partis traditionnels alors que d'aucun d'entre-vous prônent à longueurs de billets pour un changement ??? croyez vous vraiment pouvoir faire changer les choses auprès des édiles de partis traditionnels avec des mots , des phrases , des billets si pertinents soit -ils ??, j'en doute.. et le 08 juin vous pesterez encore sur le non changement !!! En novembre 2008 , est apparut dans le paysage politique Belge , wallon en particulier, un nouveau mouvement crée par un flamand qui connut une ascension médiatique vertigineuse !! c'était Lidé de rudy aernoudt.... moins de 6 mois plus tard, c'était l'implosion au sein de ce mouvement..et pourtant , aujourd'hui , ce mouvement devenu parti , présentera pas moins de 6 listes dans le paysage wallon...débarrassé de la brebis galeuse ? sont restés , les idéalistes et les citoyens qui croient quand même au changement...des amateurs me direz vous !! bein oui , comme vous tous !! alors pourquoi pas ne pas le soutenir aujourd'hui car demain vous en serez peut-être?? après ces élections , vous serez chargés d'établir avec nous la future plate forme électorale des futurs législatives pour un vrai programme citoyen.. c'est l'engagement que j'ai pris avec les co-fondateurs... j'espère pouvoir compter sur vous !!!

Écrit par : jacques legrand | 23/05/2009

@Jacques Legrand. Re-bonjour Jacques. Pour ma part, j'ai expérimenté Lidé à ses débuts, du temps de l'omni-confiance à Aernoudt, et juste après sa salutaire évacuation. Je n'ai nullement été convaincue par une réunion liégeoise où se présentent six "fidèles", dont 5 se voient bien sur les listes... avant la définition d'un programme.
C'est toujours le même sacré dilemme qui nous oppose, celui du temps de l'action et celui de la réflexion. Je me suis vexée c'est vrai d'être renvoyée au rôle d'intello bloggeuse: en définitive, si je garde quelques petits bobos au coeur d'une complicité initiale qui a implosé sous ce reproche et d'autres, je suis heureuse d'avoir gardé cette ligne et "mon chemin", car si je n'ai pas changé le monde, je crois m'être changée moi-même, et avoir aidé quelques uns à changer aussi.
Qui dira par ailleurs l'effet d'une aile de papillon sur le climat...?

Écrit par : pamina | 24/05/2009

bonjour
@ Pamina

je suis un peu au courant de ce qui s'est passé lors de cette réunion puisque , parlant de toi et de ton blog , Eric Bruckmann m'a dit avoir été déçu de la réaction post réunion !!! Que soit , nous ne sommes pas ici pour entamer des procès d'intentions à qui que se soit mais pour faire avancer un projet de société
J'ai été invité en tant que membre LiDé à donner mon avis sur certaines orientations et aussi pour voir si j'étais preneur de certaines fonctions...ma participations active ou passive à certains blogs démontre à suffisance qu'il y a pas mal d'enseignements et de directions à tirer de ceux-ci.. c'est pourquoi , je tenterai après le 8 juin , de réunir autour d'une table toutes personnes intéressées à faire passer ses idées et projets au travers d'un parti encore vierge
Je tiens de suite à préciser qu'il ne sera nullement question d'être membre pour y participer , que du contraire , des avis extérieurs sans pression ni attaches seront plus constructifs à mon sens
si ceci a pu vous éclairer , tant mieux , ça fera avancer le smilblick d'autant plus vite

Écrit par : jacques legrand | 24/05/2009

:0) in réunion, et post-réunion :0) Moi aussi j'ai été déçue de l'attitude d'Eric, que je considère comme quelqu'un d'intègre et de conviction. J'ai été très étonnée que la simple relation sur un blog perso de la perception d'une réunion qui n'était pas sensée secrète, suscite un tel émoi. Cela m'a juste convaincue que je suis définitivement rétive à la notion de parti, nouveau ou pas. Mais
de toute façon, les idées n'appartiennent à personne, elles sont là pour faire avancer le schmilblick, comme tu le dis. Probablement aussi que le brassage en dehors des partis contribue à faire bouger les partis. Je rentre de la batte: sur les trottoirs, des gens parlent de politique. Quelque chose change. C'est déjà une victoire.

Écrit par : pamina | 24/05/2009

comme je l'ai écrit dans mon commentaire précédent , ne faisons le procès de personnes?, il y a peu ici , j'ai assisté aussi à du crêpage de chignon.. aujourd'hui , je constate avec grand plaisir qu'une des partie réintègre ce blog donc , je me dis que tout est possible.. maintenant , mouvement ou parti , peu importe , il faudra bien quelqu'un pour porter le message , étaler et étayer un programme , se présenter face à l'électeur...et , cerise sur le gâteau , participer au pouvoir pour l'appliquer..non?? Perso , je ne suis candidat à rien donc j'ai l'esprit dégagé de ce côté candidat/ mandat mon seul but sera de présenter un programme citoyen de bien commun et pour cela , encore une fois , toutes les bonnes volontés seront les biens venues

Écrit par : jacques legrand | 24/05/2009

Les commentaires sont fermés.