Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

12/04/2009

Commentaire de texte (suite)

Dans la lignée du dernier billet, je vous propose de continuer un exercice d'analyse textuelle, portant cette fois sur l'interview que Van Cau a accordé à la D.H. On verra qu'il est dans la droite ligne de l'interview d'Happart, -les compères sont confrères. Ecrivez-ça comme vous voulez, moi je mets une césure au milieu.


Des gens menacent d'organiser un comité d'accueil à votre retour...

« comme c’est gentil »

S'ils vous abordent, que leur répondrez-vous ?

"Il s'agit d'une folle démagogie ! Je ne suis simple parlementaire que depuis 4 ans. Chaque année en fin de session, il y a eu un voyage : en Inde, au Brésil... Mme Cornet ou M. Kubla qui nous critiquent ont fait pareils déplacements, avec conjoint(e)s et per diem..."

C’est une explication, ça ? –je ne suis parlementaire que depuis 4 ans ; sous entendu, hé, ne me reprochez rien, il n’y’a pas si longtemps que je peux profiter, moi.  C’est vrai qu’on ne peut pas voler de deux côtés à la fois. Avant, vous étiez bien occupé à la Carolo, non ? (le procès qui débute opportunément après les élections)

Pourquoi cette agitation ?

"Les élections doivent y être pour quelque chose."

Oui, d’ordinaire, les moutons ne bêlent même plus, on les tond sans problème. Etant sans cervelle, ils sont nécessairement manipulés. Par qui ? Par des spécialistes, donc, nécessairement des politiques (de l’autre bord, puisque si ce n’est moi, c’est donc mon faux-frère)

Votre séjour ressemble aux précédents ?

"Ni plus luxueux ni moins spartiate. Il y a quatre ans, comme rapporteur du voyage en Inde, j'ai rédigé une note de 50 pages : je ne sais pas qui l'a lue parmi ceux qui nous attaquent aujourd'hui."

Il y a une suite logique entre ces deux phrases ? tentons de comprendre la logique (s’il y en a une) de la rhétorique Vancauwenbergienne. Première partie du paragraphe : je ne vois pas ce qu’on nous reproche aujourd’hui, l’an dernier c’était pareil et il y a 4 ans aussi. Or il n’y a eu aucun remous. Les bureaux de partis qui font aujourd’hui la vierge effarouchée, n’ont pas réagi les voyages précédents. Soit ils sont hypocrites. Soit, ils n’étaient pas au courant qu’il y avait des voyages ? Alors, suivez mon raisonnement : si personne ne s’aperçoit que la totalité des membres du bureau du Parlement est absente pendant une quinzaine de jour… c’est franchement que l’organe du bureau n’est pas essentiel, hein ?

Deuxième partie du paragraphe : j’ai été en excursion, Madame, mais j’ai fait mon devoir, j’ai pondu un rapport, même que personne ne l’a lu. Ben vraisemblablement c’est qu’il était inintéressant. Car voyons Monsieur Van Cau, si vous revenez nanti d’expériences porteuses pour la Wallonie, vous vous contentez de griffonner un petit rapport et c’est tout ? Vous ne faites pas votre boulot de parlementaire, à savoir des propositions d’action, du concret ? Parce que pour nous faire un rapport, on peut envoyer un rapporteur, hein. Ils coûtent bien moins cher à l’heure que vous. Et aussi ils sont compétents. J’en connais qui sont vissés à faire votre job pendant que vous voyagez, par exemple.

Herman De Croo, président de la Chambre pendant 8 ans, dit que ses voyages étaient presque militaires...

"C'est de la démagogie totale ! Je connais d'anciens députés fédéraux qui m'ont raconté leurs voyages : ce n'était pas triste... Qu'on me dise aussi qui va aller en Inde sans y visiter certains monuments.

C’est l’argument massue : pour les autres aussi, c’est « La croisière s’amuse » : alors pourquoi pas nous ?

Hier, nous avons travaillé dans une salle, de 7 h 30 jusqu'au soir."

Là, excusez-moi, ce dernier argument m’achève. Comme il achève tous ceux qui, jour après jour, connaissent ce quotidien, avec en plus les heures de transports en commun ou/et les bouchons, pour rentrer dans leur ritz-carlton où le repas n’est pas servi, hélas. Tous ceux qui n’auraient même pas pensé mentionner ce fait, parce que 5 jours semaines, 50 semaines par an, c’est leur routine. Et qu’elle leur permet de payer des impôts qui fournissent à un parlementaire la chance d’expérimenter cette chose extraordinaire : une journée de travail… En Californie !

Sérieusement, ce voyage-ci a de l'intérêt ?

"Nous y avons appris énormément de choses. Nous nous sommes par exemple fait expliquer comment républicains et démocrates se distinguaient sur la répartition des compétences entre le fédéral et les différents États. Obama est pour un renforcement du pouvoir central..."

Je trouve que ça fait un peu loin et un peu cher le déplacement de 8 parlementaires pour s’éduquer à de telles banalités, genre de celles qu’on distille à un étudiant de première BAC Sciences Po. D’ailleurs, des conférences d’une heure (voir le programme), sûr que ça vous donne une véritable expertise, hein ? Si nos présidents et vice-présidents de bureau de parlement wallon (oufffff quel titre, dis-donc !) sont à ce point démunis, j’allais écrire incultes, mais j’essaie de rester polie, faut-il leur payer des voyages, ou un abonnement aux sites pédagogiques qui expliquent ces détails à un esprit raisonnablement ouvert ? Faut-il leur payer quoi que ce soit de plus, d’ailleurs, que ce qu’on les paye, largement, pour faire un boulot qui est loin d’être efficient, vu l’état général de la Wallonie.

Quel est l'avenir de ce type de voyages ?

"Je crains qu'il n'y ait plus de candidats pour le prochain. Ou qu'il n'y ait plus de voyage du tout. Ce serait dommage : un Parlement ne peut se racrapoter sur lui-même."

Effectivement. Mais on pourrait l’engager à visiter la Wallonie, pas nécessairement sur les foires au boudin, les matches de foot ou les 15 août arrosés. La Wallonie profonde, la Wallonie qui trinque et qui vous paye, en épongeant tous les dysfonctionnements dûs à votre incompétence ou à votre incurie. Le plus souvent aux deux, d’ailleurs.

Quant à nous accuser de démagogie, vous ne manquez pas d’air ! Vous incarnez sous vos airs bonnasses la démagogie la plus scandaleuse : celle qui méprise le citoyen, lui ment, le vole avec la plus totale impudence, abuse des biens sociaux et des fonds publics. Impudence, mais non impunité. Le procès de la Carolo vous attend et pour ma part, je contribuerai bien à la construction d’un nouvel Alcatraz, si la visite vous a plû.

http://www.dhnet.be/infos/belgique/article/257372/van-cau-j-assume.html

Commentaires

Fichtre ! Voilà un costume trois pièces taillé sur mesure Pamina !

Je ne cesse de m'affliger devant la faiblesse argumentaire des interviewés (ici Van Cau, mais il y a eu Happart et Dardenne avant).

J'ai aussi ressenti cette dérive qui consiste à minimiser l'action en la renvoyant à un jeu purement électoraliste, plus facile de jouer sur leur terrain nos amis dépités, mais ils n'ont semble t'il pas encore perçu la fronde, la vraie, celle de l'opinion qui se mobilise.

Si leurs moeurs ne les interpellent pas, nous nous chargerons de le leur faire savoir, et surtout d'en changer ! Et vite !
Finalement les choses sont claires, d'un côté des vierges effarouchées qui ne comprennent pas pourquoi survient la sanction après des mois, des annnées d'excès et d'insuffisance notoire, de l'autre une opinion citoyenne qui se fédère et se mobilise à la grande surprise des premiers.

Il faudrait aussi que les autres confrères politiques, ceux qui bossent, ceux qui respectent leur mandat et l'électeur se rebiffent à leur tour, c'est le moment et l'instant de contester l'inconséquence. C'est l'heure aussi aux chefs de partis d'entreprendre le grand nettoyage de printemps, avant que l'opinion s'en charge le 07 juin prochain.

Le pas vu, pas pris, c'est fini, laissez votre place aux femmes et hommes politiques qui savent encore discerner le bien commun de l'intéret privé !

Écrit par : olivier | 12/04/2009

Simple parlementaire ET expert ès cablo-(auto)distributeur ... http://tinyurl.com/cqy8j3

Écrit par : himself | 12/04/2009

L'invitation est donnée, par notre Van Cau qui parle des autres années.
Et bien il nous ouvre la porte pour aller voir si d'autres profiteurs des années antérieurs ne devraient pas aussi rembourser.
Comme je l'ai déjà signalé dans un précédent post, cette mission ANNUELLE mériterait d'être épluchée jusqu'à son origine, comme un oignon.
Maintenant appelez cette méthode comme vous voulez (isme et autres ismes), personnellement, je l'appelle aller au coeur de la pomme pour en retirer le ver.
Donc si je devais m'impliquer, ce ne pas pour seulement soulever légèrement le couvercle de la marmite.

Écrit par : Yvan | 12/04/2009

En dehors du travail intense de nos parlementaitres voyageurs, ici bien décrit par notre hotesse, et tellement épuisant, je trouve que Pamina, nous rapportant cet interview surréaliste, a loupé toute de même la phrase surréaliste de la semaine :

Comment est l'ambiance ?

"Très lourde."

Ca, c'est géant, jubilatoire, jouissif... A mettre sur les affichettes d'accueil à Zaventem ! On imagine : 500 personnes avec chacune un papier A3 avec imprimé dessus : Comment est l'ambiance ? Très lourde..."

Géant !

Christian

Écrit par : Christian Coppe | 13/04/2009

Van Cau ?

Je prépare un post concernant mon ancienne interpellation du camarade Elio à propos de ce même type de voyage au Vietnam.
Le blog, c'est parfois commeun tsunami. Cela commence par une ridule ...

Écrit par : himself | 13/04/2009

Tu me tient informé himself stp.

@ christian, ce qui est prévu (une haie totalement silenciuse) sera tout aussi lourde de sens, avec ou sans les mandataires d'ailleurs.

Il est probable qu'ils se défilent, mais la presse ne ratera pas l'info elle, d'un autre côté cela démontre toute l'importance d'un rassemblement digne et calme, afin de ne pas prêter le flan à l'excuse servie sur un plateau d'argent.

Concernant l'ambiance 'lourde', un journaliste qui les as eu en ligne, me confirme que ce mouvement de protestation a effectivement 'pourri' la mission, ou le voyage, ou les congés (biffez les mentions inutiles).

J'avoue n'avoir aucun regret, parcontre je m'expose fortement, je ne serais donc pas étonné de devenir une 'cible'' dans pas longtemps, mais je les attends !

;-)

Écrit par : olivier | 13/04/2009

Notez que le sujet disparaît totalement de la presse de hier/aujourd'hui. Hem. voyons la suite et surtout la présentation de mercredi.

Écrit par : pamina | 13/04/2009

non non, la DH dans son édition de dimanche (hier) revient avec un article, il mentionne que le comité aura lieu mercredi.

N'oublions pas que la presse écrite est aussi en congé

Mardi on va sûrement en reparler et mercredi la presse sera bien la.

D'un autre côté, il ne faut pas non plus se focaliser sur 'cette' info la, le monde continue de tourner, regardez, Obama's Family accueille son 'First Dog', il parait que ca passionne l'amérique...

Écrit par : olivier | 13/04/2009

bonjour
vous m'excuserez mais suite à de la visite familiale , je ne serai disponible qu'en début de soirée mais promis juré je viendrai..à tantôt

Écrit par : jacques legrand | 13/04/2009

bonsoir
ouf ce week-end est terminé...et nous sommes lessivés.... c'est qu'on a plus vingt ans !!!madame est déjà montée dans sa benne et moi , je baille aux corneilles....je vous dis donc à demain pour de nouvelles aventures..communes
Bonne soirée
jacques

Écrit par : jacques legrand | 13/04/2009

Hé, les gars ...

Hé, les filles ...

Lorsque j'ai entendu Rudy Aernoudt la première fois,
je me suis demandé où j'avais déjà entendu cette voix-là ???

Maintenant, j'ai trouvé !!!!

Il imite simplement PIE TSHIBANDA !!!

Regarde cette vidéo et écoute bien cette voix :

http://www.actu24.be/article/videos/belga/le_fou_noir_au_pays_des_blancs_en_nouvellecaledonie/277860.aspx

c'est un copain qui vient de m'envoyer ça !!!

Écrit par : jacques legrand | 14/04/2009

Les commentaires sont fermés.