Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/03/2009

Aernoudt, culotté ou mythomane?

Ca y' est, le furoncle a percé. C'est pas joli à voir, mais ça va peut-être guérir. Rudy s'en va, selon lui Lidé est infréquentable. C'est précisément ce que Lidé se disait de Rudy, depuis plusieurs semaines... N'empêche, pour un homme qui laissait découvrir au fil d'une interview que "son" parti serait à la droite du MR, ce qui était une primeur pour l'ensemble des sympathisants et membres, et pour un intellectuel qui préface le bouquin de Christophe Buffin, (accointance extrême droite, FN, et fraternité Pie X) , un président de parti qui a fait fi de toutes les énergies, de tous les investissements de sa "base" considérée comme vile piétaille, la sortie offusquée sous prétexte d'accointance avec l'extrême droite est grandiose de cynisme. Je décerne la palme de la malhonnêteté intellectuelle à ce particrate opportuniste. Franchement, on voit l'estime où il tient les wallons: faut vraiment qu'il nous prenne pour des C..., s'il imagine que nous allons avaler sa version des faits... Aernoudt ne quitte pas Lidé, Lidé a viré Aernoudt, le 6 mars dernier... 


C'est le 6 mars dernier qu'Eric Bruckmann a publié un communiqué sur le site de Lidé. J'en cite quelques extraits (intégrale sur: http://www.liberaldemocrate.be/Un-mouvement-responsable-pour-des.html)

"Nous avons voulu créer un mouvement pour l’avenir de tous les petits d’Hommes. Pas pour l’avenir d’un seul petit homme.

C’est en apprenant de ses erreurs que l’on peut vivre avec ses échecs. 

Nous avions choisi un Président qui nous semblait sincère et incarner un certain charisme pour représenter nos idées de renouveau politique dans la « res publica » mais nous devons constater que les réflexes particratiques et vaniteux ont pris le dessus sur l’essence même de notre combat pluraliste. Aujourd’hui, nous devons poser les bonnes questions. "

nous entendons la libération de l’esprit d’initiative des personnes quelles qu’elles soient : fonctionnaires, sportifs, artistes mais aussi collaborateurs dans les entreprises ; la construction une société consciente des risques et pas tournée vers la sécurité illusoire ; le développement transparent d’une éthique de la responsabilité individuelle. 
Un seul homme a décidé d’orientations particratiques en donnant une image de notre mouvement de « dépasseur par la droite » alors que la volonté des fondateurs était justement de ne dépasser que les clivages, de rassembler les citoyens derrière un projet commun. Au lieu de fédérer autour de l’initiative, la construction et le développement d’une éthique de la responsabilité individuelle, un homme pouvait-il décider seul de nous créer des ennemis, de diviser ses amis ainsi que ses propres équipiers en dépît de nos valeurs ?

Au nom de toutes les Wallonnes et Wallons, de toutes les Bruxelloises et Bruxellois, au nom de tous nos enfants, nous entendons ne pas laisser un seul homme s’accaparer nos espoirs et nos rêves d’une société meilleure pour les sacrifier sur l’autel de la particratie, le ressentiment, l’ego exacerbé et de la course folle à la médiatisation. 

Le mouvement que nous avons initié mérite un véritable projet citoyen. Un projet pour tous, pluraliste, dont les préoccupations sont d’abord éthiques et morales, pour une autre solidarité et une autre responsabilisation du citoyen grâce à une démocratie plus directe et plus participative. 

L’important pour le futur, c’est le Mouvement, pas le parti. Le Président ne s’est-il pas exclu lui-même ? Telle est la véritable question aujourd’hui."

La réponse a été oui, massivement. Relayer l'idée qu'Aernoudt quitte un parti infiltré par l'extrême droite, c'est cautionner son mensonge. Aernoudt est viré de Lidé comme il l'a été de son cabinet flamand. Et qu'on ne me chante pas les vertus de cet homme si intelligent et visionnaire, c'est un opportuniste malsain, et une personne foncièrement, intellectuellement malhonnête. Ou alors, un affabulateur mégalomane: mais à ce degré, et avec ce culot, cela relève de la psycho-pathologie. 

 

 

Commentaires

Bonjour,

Votre compte rendu devrait être complété, selon moi Lidé devrait éclaircir plusieurs points.

Actuellement les forums lidé font apparaître des commentaires d'un certain JP Tonnelier, ex membre du FN, ex supporter de Lepen, ce dernier dit en substance avoir été accepté comme membre de Lidé à l'initiative de P. de Roubaix et avec l'accord explicite d'Eric Bruckmann. Bruckmann déclarant par contre hier sur le site de Lidé ne pas avoir connaissance de Tonnelier en qualité de membre et au surplus qe Tonnelier n'avait rien à faire chez Lidé.

Concernant tous ces personnages assez ultras, il faut aussi dire que P de Roubaix connait Buffin (le second fut bras droit de P d R sur la liste Alliance)

Buffin, de Roubaix, Escada et Féret, ont tous trois eu des aventures épistolaires sur Belgique et Chrétienté, le second est rédacteur en chef du Cri du Citoyen, le fameux canard dans lequel de Roubaix est accusé d'avoir écrit des billets et qu'il conteste.

Chose est sûre Aernoudt est un fameux faux jeton, mais il y a des choses à éclaircir dans l'auberge espagnole Lidé.

Bien à vous

Écrit par : olivier | 09/03/2009

oui, assurément; j'ai pris mes distances à cause d'Aernoudt, mais il est clair que je regarderai à deux fois où poser mes pas... Et pourtant, à une nécessaire alternative constructive en politique, j'y crois. Elle ne s'appelle peut-être pas Lidé. Mais une chose est certaine à mes yeux, elle ne s'appelle ni MR ni PS.

Écrit par : pamina | 09/03/2009

Quel bonheur de voir que des citoyens ont toujours l'esprit critique.

Nous donnerons une conférence de presse à 20h place des barricades 13 à Bruxelles.

Tonnelier: il est entré sans se présenter. Quand bien-même, nous ne connaissions ni son nom, ni son physique... LiDé, c'est pas la Stasi... ;-) Ce qui est faux, c'est de dire que je l'ai accueiili. Je lui ai dit que je ne le connaissais pas mais que sa réputation de FN me dérangeait et qu'il n'était pas le bienvenu. Il est libre d'aimer LiDé mais j'ai exigé qu'il précise que son soutien est privé et que LiDé ne cautionne aucune de ses activités ou prise de position. Fait-il ses course au Delhaize ou au GB? Le magasin qui le sert est-il pour la cause un magasin extrêmiste? Non, Tonnelier n'est pas accepté à LiDé.

de Roubaix: nous nous exprimerons à son sujet. Il a les preuves matérielles qu'il n'a jamais écrit quoi que ce soit au profit de thèses extrêmes. Nous avons invité M. Abramowicz de ResistanceS à un débat public pour vider le sujet et admettre que peut-être ResistanceS a été induit en erreur. M. Abramowicz semble ouvert à une telle démarche. Si à l'issue de cette rencontre, il apparaît que M. de Roubaix n'ait pas été honnête avec nous, nous prendrons les mesures qui s'imposent. Mais la démocratie, c'est aussi laisser aux personnes le droit de se défendre.

Je vous rappelle que R.A. exige une carte blanche "pour pouvoir sortir quiconque selon lui qui aurait des liens avec l'extrême droite". Salir des personnes et leur réputation par des rumeurs est tellement simple et tellement confortable pour se débarasser des insolents...

Je jure solennellement (et en primeur pour Pamina) que jamais Jacques Litwak ou moi ne protègerons des personnes d'extrême droite lorsque des preuves réelles de l'appartenance à ces mouvements sont apportées. D'autres personnes à LiDé feront ce serrement.

Je pense avoir démontré récemment ce que la parole donnée voulait dire pour moi. Bonne journée!

Écrit par : Eric Bruckmann | 10/03/2009

Personnellement, je pense qu'il faut scinder les problèmes. Vous entrez dans la nasse que vous tend Rudy Aernoudt. Il ne part pas à cause de l'extrême droite, il part parce que c'est un opportuniste affairiste, et qu'il espère encore se "caser" avant les élections. Et il part parce qu'il vient de découvrir qu'il n'y a pas des voix, chez Lidé, mais des électeurs, lesquels ont une opinion, donc un esprit de résistance à son autocratisme: ce que vous avez vu, et dénoncé, et qu'il masque par ses accusations. Cette vérité là, il faut la rétablir -n'oubliez pas de donner le texte du 6 mars, ce soir, en conférence de presse.
Par contre, il faut être intransigeant vis-à-vis de cette infiltration par l'extrême droite, infiltration que R.A. a favorisé par ses discours populistes, à l'opposé de la charte de Lidé. Il faut trancher vite, et net. Les renvoyer à la liste Aernoudt, dont ils partagent le style et le discours sans nuance. Par ailleurs je ne suis pas sûre qu'Eric Bruckmann ou Lidé ait à mener croisade pour M.de Roubaix, qui a à se défendre d'accusations personnelles. Tant mieux s'il est innocent; mais il reste qu'à mes yeux, il a eu (et a encore) de biens mauvais amis. La quarantaine des suspects est sans doute la meilleure solution, et la meilleure réponse à R.A. ainsi qu'aux sympathisants que le soupçon refroidit. Philippe de Roubaix devrait le comprendre.
De toute façon Je pense que Lidé n'a pas à s'enferrer sur ce sujet qui vous met en situation défensive, et vous empêche d'avancer, de proposer un projet alternatif.
Quant à la conférence de presse, Olivier ci-dessus vous donne les accointances de Buffin avec l'extrême droite. Qui est le plus favorable à l'extrême droite? Aernoudt qui cautionne ses thèses dans la préface d'un bouquin, ou Bruckmann qui n'a pas fait a police d'un forum? Passez à l'attaque. Et, surtout, nettoyez Lidé.

Écrit par : pamina | 10/03/2009

Bonjour,

La croisade ;) contre PdR est, pour quelqu'un qui le connaît, assez dure à avaler.
Puis-je me permettre de vous suggérer ces quelques liens pour faire sa connaissance? Il y a là large matière pour se faire une idée de ses opinions, PdR ayant notamment rassemblé sur un blog les billets hebdomadaires qu'il publiait il y a 3-4 ans et envoyait à ceux qui le voulaient par email. J'étais abonné et me suis régalé à chaque lecture, bien que je ne partage pas toujours un certain défaitisme de sa part.

un avis qui reflète son opinion sur la politique belge
http://www.lalibre.be/debats/opinions/article/30602/l-avis-de-pascal-de-roubaix-ancien-depute.html

son site
http://www.medium4you.be/_Pascal-de-Roubaix_.html

un avis sur la mixité dans les écoles
http://mathijsen.blogs.lalibre.be/archive/2007/12/11/le-courrier-de-pascal-de-roubaix.html

Écrit par : Ben le gueux | 10/03/2009

Le lien de son blog:

http://pascalderoubaix.skynetblogs.be/

Écrit par : Ben le gueux | 10/03/2009

Vous n'avez rien compris, il ne s'agit pas de croisade contre l'un ou l'autre.

Le problème est d'avoir un éclaircissement sur des points précis, et pour le moment tous le monde tourne autour du pot adoptant la langue de bois

J'ai posé ces questions clairement sur le site de Lidé, on verra bien si enfin des réponses précises seront apportées.

Entre autre :

PdR à t'il oui ou non accepté l'adhésion comme membre de Tonnelier (ex FN)

Pdr connait Buffin (son ex bras droit d'Alliance-Allientie), Buffin de Chozal, Escada, de Roubaix ont un rapport avec Belgique & Chrétienté (mouvement catholique radical, assez proche de l'ancien CEPIC). Est ce normal ? Cela n'oblitère pas Lidé dans un sens qui n'est pas défini dans sa charte ? Pour rappel escada est aussi l'éditeur du Cri du Citoyen, auquel on a justement reproché à Pdr d'avoir publié des articles (il conteste certes, mais neanmoins le lien avec Escada dépasse clairement ce cadre)

Aernoudt préface un livre de Buffin, en précisant ne pas connaitre son pédigrée...

Qu'en est il des affirmations selon lesquelles Aernoudt déclare que ces liens pour le moins très particuliers trouvent leur origines dans un financement de business de cadres Lidé

Qui est actif chez Lidé, et à quel titre ? quel est l'organe qui a décidé ?


Quels sont les projets, le programme, listes ou pas listes, signatures ?

Quelles sont les garanties que Lidé ne se fassent pas phagocyter par une mouvance catho ultra de type Cepic ?

Il s'agit d'être honnête avec ceux et celles qui souhaiteraient soutenir ce mouvement, mais en étant clair et précis et non pas en invoquant simplement sa bonne foi, Mr Bruckmann se réfugie toujours sur sa bonne foi, mais en quelques semaines Lidé aura démontré que cela ne suffit pas.

Je pense que les gens ont le droit de savoir où ils mettent les pieds. C'est le bon sens ! :-)

Écrit par : olivier | 10/03/2009

C'est en tous les cas vigoureux dans le ton... et assez juste quant au contenu. J'espère des réponses demain ;0)

En tous les cas, merci pour les liens.

Écrit par : pamina | 10/03/2009

pamina, nous sommes d'accord.

Comme potentiel électeur, ce que j'attends surtout, et le plus tôt sera le mieux, c'est un approfondissement et un travail du programme du parti.

Ce sont les idées qui doivent être rassembleuses, pas les relations de copinage. Sans quoi le Lidé perdrait ce qui fait son âme.

Écrit par : Ben le gueux | 10/03/2009

Je me vois cité à plusieurs reprises parmi les différents commentaires de cet article. A toutes fins utiles, je tiens à corriger quelques affirmations grotesques. Je n'ai jamais été l'éditeur ou le directeur du "Cri du Citoyen". Faîtes un minimum de travail de vérification avant d'écrire. L'éditeur de cette revue s'appelait Francesco Catania.
Quant à Belgique et Chrétienté, l'association que je préside, il est tout aussi faux de prétendre que Féret y aurait eu un quelconque rôle, si minime soit-il. Mais, parmi les grands pseudo-défenseurs de la démocratie qui sévissent aujourd'hui, il en est plus d'un qui pratiquent la technique de l'amalgame sans aucune nuance.

Écrit par : Alain Escada | 11/03/2009

Par respect pour Pamina et son blog, je ne vais pas re-défendre LiDé.

Simplement, oui, il y a des questions qui méritent réponses. Mais ça reste des questions, tout démocrate doit avoir la patience de connaître tout avant de démolir ou de protéger quelqu'un qui reste suspect.

Juste personnel: il n'y a aucun autre financement de LiDé que les cotisations et les fonds privés de Javques et moi. Rudy a mis 1000EUR pour être administrateur, c'est tout. Donc oui, l'ASBL est endettée et le retrait de Rudy reporte sur Jacques et moi la responsabilité de ces dettes que nous honorerons.

De roubaix ne finance pas LiDé ni Jacques Litwak ni Eric Bruckmann: Jacques a un seul mandat rémunéré qui est Medium4you et ma société est privée (4 actionnaires et aucun impliqué dans LiDé) dont 99% des clients sont en Israel, Jordanie, Allemagne, France, Angleterre, Etats-unis, Chine, Pays-Bas... mai pas en Belgique.

Tout ce qui est programme etc doit être retouché, oui. La charte est le guide.

Pour moi, l'important, c'est la construction du projet avec des personnes qui partagent les mêmes idéaux.

Nous devons déposer quelques listes avec des gens de confiance pour montrer que nous sommes capables de nous pérsenter aux électeurs mais les élections de juin ne sont qu'un entraînement.

Prétendre pouvoir y jouer les gros bras serait très présomptueux. Avant de convaincre les électeurs, il faut être certains qu'on rame tous dans le même sens.

Détente:

Quelle est la différence entre Degrelle et Aernoudt?

Quand Degrelle dit "on y va!", ses lieutenants allaient tous dans le même sens que lui!

:-))

Soyons sérieux sans se prendre au sérieux!

Écrit par : Eric Bruckmann | 11/03/2009

@ Mr Escada, néanmoins vous et/ou votre lobby européen belgique & Chrétienté on/avez soutenu Feret en son temps, vous n'avez pas non plus hésité à organiser des conférence-débat autour de Mr bruno Gollnish (cadre du FN).

Vous même êtes un personnage assez polémique lié à une droite catholique ultra.

Ce n'est pas un crime, mais je trouve inquiétant que vous, Mr Buffin (orateur et conférencier de B&C), Mr P. de Roubaix, que vous connaissez fort bien soyez tous en gravitation autour d'un mouvement assez similaire à l'ancien CEPIC et n'hésitant pas à accueillir des personnalités nettement plus marquées à l'extrême droite.

Ceci n'est pas une insulte, ni même un crime, mais si Lidé à un niveau ou l'autre est lobbyisé par de tels mouvements, il faudrait peut-être que cela soit clair sur un plan démocratique et non pas 'à la sauvette' pas vu pas pris.

@ Mr Bruckmann, vous devriez éclaircir ce point, ou alors vous en accomoder.

Écrit par : olivier | 11/03/2009

... et ajoutons le commentaire de Pamina, sur tous vos commentaires: regardez à quel point Lidé est tombé dans le piège d'une polémique initiée par la presse, et relayée par des prises de positions personnelles: Le parti est en défensive et ne se construit pas, ou plus... Nous sommes dans le conflit de personnes après celui de personnalités. Une chose me paraît claire: si l'écrit d'E.Bruckmann avait prévalu sur les propos de Rudy Aernoudt, je ne pense pas que la mouvance très-à-droite se soit sentie attirée par Lidé. Si le programme s'était construit avant de partir en campagne médiatique, comme l'a justement écrit Régis Warmont, le côté social-écolo-vert aurait probablement dissuadés certains "afficionados" que les libéraux-démocrates trouvent encombrants.

Écrit par : pamina | 11/03/2009

Les commentaires sont fermés.