Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

16/02/2009

Obama MR?

...Epinglé dans La Libre du 14 février, un extrait de l'interview de Reynders. 

"Nous sommes à même d’amener l’esprit d’entreprise, le goût de l’effort, la valorsiation du travail. Et les secteurs dans lesquels on pourrait le plus valoriser ces principes touchent principalement les filières du développement durable. Un autre libéral le dit beaucoup de l’autre côté de l’Atlantique et provoque l’enthousiasme de beaucoup d’Européens...

Il est libéral Obama ?

Interrogez-le... Si on lui dit qu’il est socialiste, il sera surpris ! "

Il faut vraiment considérer son (é)lectorat comme débile, pour oser proférer des arguments pareils.  Obama n'est pas socialiste, DONC il est libéral. D'ici à ce qu'on nous démontre que le noir est plus près du bleu que du rouge, y'a pas loin, vraiment... 
En langage philosophique, cela s'appelle de la sophistique: autrement dit, une perversion volontaire du raisonnement démonstratif. A nous de voir si cela témoigne d'arrogance, ou de malhonnêteté intellectuelle. Ou des deux. J'ai mon opinion...





Commentaires

La notion de libéral est différente aux Etats-Unis. Les libéraux américains sont de gauche, avec des conceptions plus ou moins assimilables à celle des socialistes européens (ce dernier terme est TRES mal perçu aux E-U). Ce sont les Liberals (démocrates) opposés aux conservateurs Républicans. Pour augmenter la confusion, les Démocrates libéraux sont "bleus", alors que les Républicains conservateurs sont "rouges".
L'hypothèse de la "perversion volontaire du raisonnement démonstratif" est plausible, mais peut-être s'agit-il aussi d'ignorance, ou de récupération à(a)droite.

Écrit par : idélires | 16/02/2009

Justement.... c'est bien cette manipulation de faire d'Obama un libéral au sens de MR (qui est plus proche, soyons francs, du programme républicain que démocrate), qui m'interpelle. Je ne doute pas que Didier Reynders connaisse la différence entre libéral de là, et libéral d'ici. Donc, d'accord avec vous, c'est de la récupération -fondée à mon sens sur de la pure malhonnêteté intellectuelle, et le mépris de l'intelligence ou de la culture de ses auditeurs.
Je suis persuadée qu'Obama serait sans doute plus surpris d'être MR, que PS; d'apprendre que son programme de bonne gouvernance, le Didier Reynders le plaide depuis longtemps. Peut-on dire alors qu'il n'a pas la même rigueur, ni efficacité? On peut prendre le Président du MR à son propre jeu: comparer le programme démocrate d'Obama, et celui du libéral Reynders. Si ce dernier surfe pour le moment sur une vague verte (mais que les écolos se rappellent l'affaire des taxes, et Francorchamps), quid des grands travaux publics, quid des investissements massifs dans l'enseignement, quid de l'encouragement aux bas et moyens salaires, quid de la révision des exemptions aux grandes entreprises, quid de la politique de perception des impôts, etc etc etc.

Écrit par : pamina | 17/02/2009

Les commentaires sont fermés.